Page 126

120

C H A P I T R E

VI.

raineté devait être confirmé par le roi, et cette confirmation n'était jamais refusée. L e nègre geôlier d'une prison venait de mourir , et c'étaient les geôliers qui devaient exécuter tous les châtimens, et m ê m e les peines capitales. Après la conviction , je prononçai l'arrêt de condamnation, et, d'accord avec le comte d e la Luzerne , j'ajoutai: « N e p t u n e , nous te fai» sons grace , et tu seras geôlier à Jérémie. » L e c o n d a m n é répliqua sans hésiter : M o i pas » vlé être bourreau , m o i vlé être pendu. » Je m e souviens de la joie q u e

vous eûtes d'ap-

prendre qu'il aurait sa grace , et qu'il ne la paierait pas en exerçant u n devoir qu'il trouvait plus affreux q u e la mort m ê m e . Si H o m è r e eût c o n n u u n tel h o m m e , il n'aurait pas dit q u e l'esclavage lui avait ôté la moitié de ses vertus ; il eût certainement excepté Neptune de ce jugement, prononcé plutôt contre l'esclavage q u e contre la moitié de l'espèce humaine. Depuis u n an, m a chère Élise, nous s o m m e s sans nouvelles de nos familles et de nos amis. U n e aussi longue interruption de correspondance a l'inconvénient de nous laisser incertains sur la meilleure conduite à tenir. Je persiste seulement dans la résolution de ne point fuir de la Guyane. Je sais que l'opinion générale est qu'il faut se soustraire à l'oppression, et s'affran-

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement