Page 100

CHAPITRE

94

V.

A l'hôpital de C a y e n n e , le 15 ventôse an VII (5 m a r s 1799).

« Barbé-Marbois

et Laffon-Ladebat au citoyen

« agent du directoire dans la Guyane française.

« Citoyen agent , nous vous prions de faire » cesser notre détention , et de nous autoriser » à nous établir sur l'habitation de l'Armorique. » N o u s avons vu périr tous nos c o m p a g n o n s ; » restés seuls, nous désirons de n'être pas sé» parés. Les maladies que nous avons éprouvées, » la faiblesse de Marbois , augmentée

par le

» voyage imprévu de Sinnamari à Cayenne , exi» gent que nous soyons à portée des secours. » L e citoyen Franconie voudra bien répondre » de nous , si notre intérêt et notre caractère » ne vous paraissent pas une garantie suffisante. » N o u s avons l'honneur de vous saluer. » Signé : BARBÉ-MARBOIS » et LAFFON-LADEBAT. »

Cette lettre fut remise , et quelques heures étaient écoulées , lorsqu'un aide-de-camp nous apporta l'ordre verbal d'être prêts dans une heure à partir pour Sinnamari. A m e n é s de Sinnamari à Cayenne sur des inquiétudes m a l fon-

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement