Page 1

MANIOC.org

Bibliothèque Alexandre Franconie

Conseil général de la Guyane


MANIOC.org

Bibliothèque Alexandre Franconie

Conseil général de la Guyane


MANIOC.org

Bibliothèque Alexandre Franconie

Conseil général de la Guyane


MANIOC.org

Bibliothèque Alexandre Franconie

Conseil général de la Guyane


MANIOC.org

Bibliothèque Alexandre Franconie

Conseil général de la Guyane


E S S A I S U R

L'HISTOIRE N A T U R E L L E D E

FRANCE

LA

EQUINOXIALE.


E S S A I S U R

L'HISTOIRE D E

FRANCE

NATURELLE L A

EQUINOXIALE. ou

D E N O M B R E M E N T Des Plantes, des Animaux , & des Minéraux,qui fe trouvent dans l'Ifle de Cayenne , lesIflesde Remire, fur les Côtes de la Mer,& dans le Continent de la Guyane. A V E C

Leurs n o m s differens, Latins, François, & Indiens, & quelques Obfervations fur leur ufage dans la M é d e c i n e & dans les Arts.

Par P I E R R E B A R R E R E Correfpondant de l'Académie Royale des Sciences de Paris, Docteur & Profeffeur Royal en Médecine dans l'Univerfité de Perpignan, Médecin de l'Hôpital Militaire de la même Ville , ci-devant Médecin Botanifte du Roi dans l'Ifle de Cayenne.

A P A R I S , Chez P i G E T , Quay des Auguftins, à l'Image S. Jacques. M. D C C . XLI.


A

M O N S E I G N E U R LE

C O M T E

DE M A U R E P A S , M I N I S T R E E T

SECRETAIRE

D'ETAT.

MONSEIGNEUR, 'ESSAIfurl'Hiftoire Naturelle de la France Equinoxiale,que je prends la a iij

L


vj

EPISTRE

liberté d'offrir à VOTRE CRANDEUR,

contient

en abrégé les Recherches que vos bontés m'ont mis en état de faire dans des climats éloignés. Je pus

ne

me flatter quelles

foient

dignes d'occuper

quelques momens

du loi-

fir que vous laiffent les travaux

du

&

vous confacrez

que

Miniftère ,

avec tant de gloire &

de

fucces a l'avancement des Sciences &

des

Beaux-

Arts ; mais j'ai ofé ef perer, MONSEIGNEUR

,


DE'DICATOIRE. vij qu'aux graces que vous m'avez faites, vous voudriez bien ajouter celle d'agréer ce témoignage publie de ma reconnoiffance , & du très-profond refpect avec lequelj'ail'honneur d'être ,

MONSEIGNEUR DE VOTRE

, GRANDEUR,

Le très-humble & trèsobéiffant Serviteur , BARRERE.

a iiij


AVERTISSEMENT. U lieu d'un O u vrage que j'avois deffein de faire , je m e fuis borné à un Effai , ou à un firnpie abregé de ce que j'ai obfervé dans le Voyage que je fis à Cayenne par

A

ordre du Roi en 1722..(oùj'ai reliétroisans.)Je ne croyois pas m ê m e être engagé envers le Public , en ne lui communiquant pas à m o n retour la récolte que je ve-


AVERTISSEMENT.ix nois de faire par des courfes laborieufes , perfuadé que ce ne pouvoir jamais être rien d'aiffez intéreffant pour fe faire défirer. J'ai été obligé depuis de m e livrer aux travaux de la Médecine-Pratique , & j'avois prefque perdu de vue les Memoires que j'avois rapporté de mon Voyage , lorfque des perfonnes refpectables ont réveillé depuis peu la forte paffion que j'ai toujours euë pour la Botanique & l'Hiftoire Naturelle. Mais c o m m e je m e défie de m o i - m ê m e fur le cas


x AVERTISSEMENT. que je puis faire du Recueil de Plantes, de divers Anim a u x , que j'ai décrit & def fine fur les lieux, & de plusieurs Obfervations touchant l'Hiftoire Naturelle, je prends le parti de l'expofer fommairement au jugement du Public , afin que fi cet Effai eft du goût des Sçavans , & qu'ils jugent que ces matériaux foient capables d'enrichir ce que nous avons jufqu'à prefent de l'Hiftoire Naturelle , & particulierement de l'Hiftoire des Plantes, je puiffe, tandis que j'e ai encore le loifir & la force, exécuter


A V E R T I S S E M E N T , xj m on deffein de donner l'Hiftoire Naturelle de la France Equinoxiale , avec des figures d'après nature des Plantes, des A n i m a u x , des Oifeaux , des Poiffons, & de diverfes autres productions naturelles. Je partage cet Effai d'Hiftoire Naturelle en forme de Catalogue en deux Parties. Je donne dans la premiere , le d é n o m b r e m e n t des Plantes rangées par ordre Alphabétique ; & dans la feconde, celui des Anim a u x & des Mineraux. Je ne m'étends pas beaucoup fur plufieurs fingula-


xij A V E R T I S S E M E N T , rites des Animaux , & fur les ufages des Plantes, nonfeulement par rapport aux Arts, qui fervent à la com­ modité de la vie , mais auffi par rapport à la Médecine. C o m m e je m e prépare à traiter cette matiere plus amplement, & plus à fond, je ne la toucherai ici que fort légerement. Dans le grand nombre de ces Plantes d'Amérique, il y en a plufieurs qui ne peuvent fe rapporter aux genres connus jufqu'à pre­ lent ; j ai été obligé d'en faire des genres nouveaux, dont j'ai deffiné les par-


A V E R T I S S E M E N T , xiij ties qui les caractérifent. Jai cru devoir réferver tous ces deffeins, de m ê m e que ceux des Plantes , des A n i m a u x , & de plufieurs autres curiofités, forties des mains de la Nature pour m o n grand Ouvrage , s'il paroît être fouhaité, & fans lefquels une Hiftoire de cette efpéce ne fçauroit être goûtée ; les Defcriptions les plus exactes ne pouvant fuppléer entièrem e n t à l'expreffion des figures. C o m m e n t pourraije, fans le fecours des Planches, donner une idée fatisfaifante des Arbres &


xiv A V E R T I S S E M E N T . des Plantes, qui produifent beaucoup de Drogues, qui ne font connues encore que très-imparfaitement ? Telles font le B a u m e de C o pahu , la G o m m e - gutte , l'Abuta,le Simarouba, l'Ipecacuanha blanc, le Bois violet, & plufieurs autres. Après cet ouvrage dont les matériaux font prêts depuis long-tems, je m e propofe de donner l'Hiftoire naturelle du Rouffillon à laquelle j'ai déjà beaucoup travaillé Le Rouffillon eft entre les Provinces de France celle où l'on peut le mieux


A V E R T I S S E M E N T , xv étudier& cultiver la Botanique& les autres parties de l'hiftoire naturelle. Les hautes montagnes des Pyrénées , les côtes de la m e r , le pays plat& cultivé , les endroits incultes & arides y fourniffent une n o m breufe variété de Plantes , d'Oifeaux , de Quadrupèdes , de Poiffons , de C o quillages , d'Infectes , de Métaux , de Marcaffites , de minéraux de toutes les efpeces, de pierres figurées, de pétrifications , de congellations ,& autres productions naturelles dont j'ai raffemblé une très-


xvj A V E R T I S S E M E N T . grande partie dans un ca­ binet. Mais je prévois qu'il faudrait faire encore de nouvelles courfes pour ren­ dre le Recueil plus c o m ­ plet ; car il eft difficile d'a­ voir tout vu du premier coup , quoique j'aye par­ couru exactement la Pro­ vince ,& que je n'aye pas été d'humeur à rien dédai­ gner. Enfin c o m m e le Miniftere fouhaite depuis longtems qu'on travaille à l'Hi­ ftoire particuliere des Plan­ tes de chaque Province , pour en compofer une hiftoire générale de tout le Royaume,


A V E R T I S S E M E N T , xvij R o y a u m e , j'ai tâché d'entrer dans ces vues par une Topographie Botanique du Rouffillon , ou un catalogue des Plantes obfervées en divers endroits de cette Province , dont je n'ai fait encore qu'une ébauche que je pourrai perfectionner dans la fuite;& je ferois trop heureux de pouvoir contribuer à u n deffein fi utile à la vie, & fi glorieux à la Nation.

è


xviij

Noms

EXPLICATION Des n o m s abregés des Auteurs cités dans ce Livre.

A

CT. R. SC. A C . P A R . Acta

Regia

Scientiarum

Academia

Parifienfis. Hiftoires

Mémoires

de l'Académie

des Sciences de

&

Royale

Paris.

ALD. Aldinus Exactiffima defcriptio rariorum quarumdam plantarum qua continentur Roma in horto farnefiano.

Tobia

aldino

cefenate auctore. A L D R O .

Aldrovandus.

lyjjìs Aldrovandi malibus

exanguibus

U-

de reliquis ani, ut pote de


des Auteurs. xix mollibus , cruftaceis , teftaceis & zoophytis libri quatuor. B O N A N . Bonannus. Recreatio mentis & oculi in obfervatione animalium teftaceorum à P. Philippo Bonanno Societatis Jefu. B R E Y N . C E N T . I. Jacobi Breynii exoticarum , aliarumque minus cognitarum plantarum cen­ turia prima. C. B. PIN. Cafpari Banhini PinaxtheatriBotanici. C L U S . E X O T . Clufius de plantis exoticis. ; C L U S . HIS. Caroli Clufii Atrebatis rariorum plantarum hiftoria. C O R N . Cornuti. Jacobi Cornuti Doctoris Aledici Parifienfis,canadenfium plantarum alia­ rumque nondum editarum hiftoria. D O D . P E M P T . Dodonoeus.

e

ij


xx

Noms

Remberti

Dodonœi

fis Medici

Mechlinien-

Cœfarei ftirpium hif-

toriœ Pemptades fex, five libri XXX. F E R R . H E S P . Ferrarii hefperides. F L O R . V I R G . Flora virginica. GESN.

Gefnerus.

Gefneri Medici

Conradi

Tigurini hiftoriœ

anirnalium , libri V. H. A M S T E L .

Hortus

Am-

flelodamenfis. Joannis Commelini , catalogus plantarum

horti Medici

Amftelodamenfis. HIS.

N A T . ANTIL.

Hif-

toire naturelle des IflesAntilles de P Amérique

par

le Miniftre

Rochefort. H I S . nat. Carol. Hiftoire naturelle de la Caroline, la Floride, & les Ifles Bahama

,

&c. par

Marc

Caftesby de la Société Royale de Londres.


des Auteurs. xxi H. R. B L E S . Horms Regius Blefenfis. H. C L I F F O . Hortus Cliffortianus. H. L. B A T . Horti Academici Lugduno - Batavi catalogus, Auctore Paulo Hermanno. H . R. P A R . Horms Regius Parifienfis. J. B. Joannes Banhinus. Hiftoria plantarum univerfalis authoribus Joanne Banhino Archiatro , Joanne Henrico Cherlero Doctore Bafilienfibus. IMP. Imperato. Hiftoria naturale di ferrante Imperato Neapolita単o. I. R. H. Inftitutiones Rei Herbaria Jofephi Pitton Tournefort Aquifextienfis,Doctoris Medici Parifienfis, AcademiaRegiaeScientiarumSocii,& in horto Regio Botanices Profefforis. I. R. H. APP. Inftitutiones


xxij

Noms

Rei Herbariœ in Appendice. I. R . H . C O R O L . Corollarium Inflituttonum Rei

Herbariæ.

J O N S T O N . Hift. Nat.

Hi-,

ftoriae naturalis de quadrupedibus , pifcibus , exanguibus aquaticis ,

avibus, infectis ,ferpentibus libri, Cum

aneisfigurisJoannes Jonftonus

Medicinæ

Doctor concinnavit.

LIGN.

Lignon

Botanifie du

Roi dans l'Ifle de la &

Guadeloupe

autres. L U G D ,

plantarum

Hiftoria generalis Lugduni.

M A R C G . Georgi

Marcgravi

de Liebftad Medici Germani, hiftoria return naturalium

Brafiliæ

libri octo. M A T H .

Petri

Andrea

thioli,Senenfis Medici,

MaCommen-

tarii in fex libros Pedacii Diofcoridis. M O R . Hif. plantarum hiftoria univerfalis Oxonienfis, Pars fecun-


des Auteurs. xxiij da , authore Roberto Morifon. O V I E D . Ind. Occi. Ferdinandi Oviedi , India Occidentalis hiftoria generalis. PISO. Guilielmi Pifonis M. D. Lugduno-Batavi de Medicina Brafilienfi libri quatuor. P L U M . Plumerius. Defcription des Plantes del'Amérique,par le P. Plumier. P L U M . G E N . Plumerii nova plantarum Americanarum genera , cum catalogo Indicarum ftirpium ab ipfo defcriptarum,& in inftitutionibus Rei Herbariœ recenfitarum.

P R O D . P A R . B A T . ProdromusParadifiBatavi. R A H Hift. Hifloria plantarum auctore Joanne Raio è Societate Regia. R O N D . Rondeletius de Pifcibus. S L O A N . Cat. Plant. Jam. Catalogus plantarum infulœ Ja-


xxiv

Noms

des Auteurs.

maïcœ &c. Autore hans Sloane, M. D. Coll. Reg. Med. Lond. necnon Soc. Reg. Londin. Soc. S L O A N , Hift. Nat. Jam, Sloane Hiftoria Naturalis J a m a ï cœ; &c. S U R . Surian. Infignium & rariorum plantarum femina ex infulis Americani s recenter allata à Jofepho Donato de Suri an , Doctore Medico Maffilienfi , necnon Botanophylo , in America Profeffore , Regis Chriftianiffimi mandato miffo. T A B E R . Icon. Jacobi. Theodori Tabernœmontani Icones plantarum. T H E V . Franc. Antarct. Les fingularitez de la France Antarctique , par André Thevet. Z A N . Zanoni. Iftoria. Botanica di Giacomo Zanoni femplicißa è fopra intendente all' hortopublico di Bologna.

ESSAI


ESSAI S U R

L'HISTOIRE D E

FRANCE

NATURELLE L A

EQUINOXIALE.

PREMIERE

PARTIE.

P L A N T E S .

A

B U T A fcandens,ampliffimo folio , Cordiformi, fubtus tomento-

fo. Butua , overo Brutua Zan.

A B u T A eft le nom qu'on don足 ne ordinairement dans le Brefd A


2

Hiftoire Naturelle

à une Plante grimpante, ou efece de Liane,c o m m e on parle en Amérique , dont les feuilles fontfiguréesen cœur , drapées & comme cotoneufes pardeffous. Je m e fuis fervi de ce nom pour exprimer ce nouveau genre de Plante. Les Portugais eftiment beaucoup la Racine D'ABUTA dans la jauniffe , la fuppreffion des menftruës , les maladies des reins & de la vefiie , & principalement dans les abcès intérieurs. Cette Plante a bien du raport avec le PAREYRA BRAVA , peut-être en eft elle une efpece ? Je l'ai découverte dansl'Iflede Cayenne& dans la Terre-ferme.

p

A C A C I A I n d i c a , Farnefian a A l d . A C A C I A Indica , foliis fcorpividis , leguminofis,filiquis fufcis , teretihus,Refinofis H. L. BAT. C e t Arbriffeau croît le


de la France Equinoxiale. 3 long de la M e r parmi les hayes. O n trouve fouvent fur fes branches une g o m m e , blanche, luifante & tranfparente, femblable à celle d u Senegal. A C A C I A n o n aculeata, flore albo , foliis fecuridacae. A C A C I A n o n fpinofa, fructu Cochleato. A C A C I A procera , n o n aculeata , flore albo , filiquis teretibus , piperatis , R a c e m a t i m congeftis. Piper Æthiopicum MATH.

Bois d'écorce. Poivre

d'Æ-

thiopie. J'ai obfervé cet arbre d e haute futaye dans la Terre-ferme; il doit être rangé fous le genre de CASSIE , parce qu'il en a toutà-fait le caractere. A C A J O U T h e u . Franc. A n tarct. L a p o m m e D'ACAJOU eft employée par les Indiens autant à titre d'aliment, que c o m m e u n remede pour refferrer

A ij


4

Hiftoire Naturelle

dans les cours de ventre. On mange, en guife de cerneaux , la noix verte qui eft attachée à la pomme. L'enveloppe de cette noix eft chargée dans fa maturité d'une huile cauftique, dont Pifon dit s'être fervi extérieurement avec fuccès. Ego felicius ufus fum de

Acaju.

mordaci

illo oleo

Medicin.

Caftaneœ

Brafil.

lib.

3. P 45.

A C E R fcandens , folio angulofo Plum. A C E R fcandens, convoluuli folio , flore ex auro Coccineo Plum. A D H A T O D A flore longo , fpicato , caule arundinaceo. A D H A T O D A floris labio fuperiori bicorni, foliis Bullatis. A D H A T O D A humilis ; flore Cæruleo. A D H A T O D A fpicata,.odorata , perficæ foliis. HERBE DE, CRAMANTIN.


de la Trance Equinoxiale. 5 A D I A N T U M Americanum Corn. ADIANTUM fruticofum , Brafilianum C. B. Pin. Capillaire

de Canada. A D I A N T U M Ramofum , foliis trapeziis , dentaris Plum. A D I A N T U M nigrum Ramofum maximum , foliis majoribus trapezii in modum figuratis. Sloan. Hift. Nat. Jam. Cette efpece de Capillaire fe trouve prefque par-tout. A G A R I C U S luteus, Durus , auriculam referens. AHOUAI Theu. Franc. Antarct. ARBOR AMERICA foliis, pomi fructu triangulo. C. B. Pin. Les Indiens cultivent cet arbre uniquement pour avoir les noyaux du fruit , dont ils font une forte de grelots pour leurs danfes ,& les jours qu'ils fe parent de leurs atours. A H O U A I nerii folio Plum. A iij


6

Hiftoire Naturelle A L C Y O N I U M cornua cervi referens Plum. A L C Y O N I U M ftupofum Imper. Pila Marina fubrotunda , compreffa , mollis Sloan, Cat. Plant. Jam. A L K E K E N G I flore albo , folliculis è Rubro virefcentibus , fructuflavefcentePlum. САМАRU , MARCGR. A L K E K E N G I flore luteo , fructu virefcente. A L O E Americana , viridi, Rigidiffimo & fœtido folio piet dicta H . Amftel. P I T T E ; on teille la Pitte c o m m e le chanvre ; elleeftemployée ordinairement par les Indiens de la Guyane à faire des cordes & des hamaks ; elle pourroit feryir à des chofes de plus grande conféquence , car lefilde Pitte en eft fort ; les Portugais dans le Brefil en font des bas & des


de la France Equinoxiale. 7

gands ,& le préférent à la foye. O n tiroit autrefois en Rouffillon ( on le pratique encore en Efpagne ) une efpece de filaffe des feuilles de l'Aloë ordinaire , dont on faifoit des dentelles. A L O E Brafilienfis CARAGUATA dicta Marcgravii Raü Hif. CARAGUATA PISO. Bois de mêche.

O n fe fert de la moelle de cette Plante au lieu de mêche pour faire du feu. A L O E Molliufculis fpinis munita , arboribus innafcens. A L P I N A Racemofa , alba, Cannacori foliis Plum. Gen. Paco feraca Brafilienfibus Marcgr.

A L P I N A fpicata,purpurea, Cannacori foliis , abietis conum referens. An

Ephemerum folio

Cannacori Plum ? Siriourou Can-

ne-Congo : O n pourroit ranger cette Plante fous le genre d'EPHEMERUM fi fafleurn'étoitpas A iiij


8 Hiftoire Naturelle d'une feule feuille. L e Calice d'ailleurs qui dans la fuite devient un fruit , eft enveloppé avec lafleurdans une efpece d'étui, ou de feuille coupée en maniere de C A N O T Indien. Cette Plante n'eft pas mal gravée dans l'Hiftoire Naturelle du Brefil fous les noms de IACUACANGA ,& de PACO CAATINGA. A L S I N E aquatica , Molluginis folio& facie. A L S I N E maritima, repens , gallii folio. A L S I N E paluftris , glabra , veronicae folio. A L S I N E Americana, n u m mulariae folio. Par. Bat. Alfine glabra rotundifolia repens. P l u m . M I G N O N N E T T E . O n m a n g e ordi-

nairement cette Plante en falade.

A L S I N E Saxatitis , maritim a , rupibus innafcens. A L T H Æ A parvo flore , lu-


de la France Equinoxlale. 9 teo , fructu Monofpermo. Cette Plante a le port de la GuiMAUVE ordinaire ; mais elle en difére en ce que fon fruit eft une capfule qui renferme une feule femence , ce qui paroît établir une différence affez confidérable pour en faire un genre particulier qu'on pourrait nommer ALTHÆOIDES. Peut-être eftelle le Monofpermo-Althœa. Ac. Reg. Sc. Ac. Par. A M A R A N T H O I D E S Lychnidis folio , capitulis argenteis , minoribus I. R. H. app. A M A R A N T H O I D E S Lychnidis folio , capitulis purpuréis , I, R. H. app. A M A R A N T H O I D E S marina , repens , Polygoni folio , capitulis argenteis Plum. A M A R A N T H U S altiffimus, longi folius, fpicis è viridi albicantibus Plum. CARARU M A R C G .


10 Hiftoire Naturelle A M A R A N T H U S indicus , fpinofus , fpica purpurafcente I. R. H. Blitum Americanum , fpinofum Raü. Hif. A M B A I B A ampliffimo folio digitato, caudice & ramis excavatis. AMBAIBA PISO. Bois à canon. Je m e fers de ce nom avec Pifon& Marcgrave pour exprimer un nouveau genre de Plante. L'AMBAIBAeftun arbre de haute futaye qui eft creux en dedans , qui donne beaucoup de fel fixe , qui eft d'un grand fecours à Cayenne pour dégraiffer& faire écumer le vin des cannes à fucre. Peut - être pourroit-il fervir à faire du verre& du favon , peut-être auffi par la m ê m e raifon feroit-il de quelque ufage pour le blanchiffage des toiles. A N A C A M P S E R O I D E S arboribus innafcens, Baccis albis.


de la France Equinoxiale. 11 A N A C A M P S É R O I D E S arboribus innafcens Baccis nigris. J'ai appelle ainfi ce genre de Plante , à caufe qu'il a beau­ coup de raport avec L'ANACAMPSEROS ; mais auffi il en differe confidérablement à cer­ tains égards. L'ANACAMPEROIDES eft une de ces Plantes qu'on appelle PARASITES,parce qu'elle prend fa nourriture fur différens arbres ,& qu'elle ne fçauroit vivre fans leurs fecours. A N A G A L L I S maritima , faxatilis , minima , flore albo. A N A N A S aculeatus, fructu ovato,carne albidâ Plum. A N A ­ NAS PISO. Nana fructus five Yayama Lugd. ANANAS BLANC. A N A N A S aculeatus , fructu pyramidato , carne aureâ Plum. ANANAS ROUGE. A N A N A S aculeatus, maxim o fructu,conico Plum. GROS


12

Hiftoire Naturelle

ANANAS. L'Ananas eft fans contredit le fruit d'Amerique le plus beau & le plus délicieux , fa chair fe fond toute en eau dans la bouche , celui qui eft rouge eft ordinairement plus eftimé. O n croit que ce fruit rend fteriles les femmes qui en mangent fouvent. O n cultive pour l'ordinaire toutes ces efpeces d'Ananas dans les habitations A N O N I S Americana, folio latiori, Subrotundo. I. R. H. A N O N I S Afiatica, frutefcens ; floribus luteis , amplis I . R . H . Crotalaria Afiatica, frutefcens y trifolia,floribusluteis , amplis. H.

L.

BAT.

A N O N I S lutea , foliis partim integris , partim Falcatis , floribus è medio folii nervo erumpenfibus. A N O N I S nerii folio, Subincano ,floreViolaceo. Sagitta-


de la France Equinoxiale. 13 ria cordialis MARCG. Les gouffes de toutes ces efpeces d'arrête-beuf font enflées ,& renferment des Semences, qui par leur frottement,fontune forte de bruit, qu'on peut comparer en quelque façon à ces jouets d'enfans. A P A R I N E major, latifolia , eretta. A P A R I N E minor , repens, fructu minimo, oblongo. A P E I B A amplo folio, rugofo , fructu globofo , Hifpido. Apeiba MARCG. Patoumou. O n ne fçauroit rapporter cette Plante à la SLOANA du P. Plumier, à caufe que fafleureft à plufieurs feuilles , difpofée en R o fe , & que fon fruit eft rempli de femences très - menues , comme l'a remarqué le mêm e Marcgrave , qui les compare à la graine de Moutarde. Seminibus magnitudine grani Si-


14

Hiftoire Naturelle

napis Hift. Plant,lib.3. p. 124.

Ainfi l'on a cru qu'il ĂŠtoit nĂŠcefTaire d'en faire un genre nouveau, A P O C Y N U M fcandens, citrei folio , fplendente , latiori fructu, turbinato, duro. A P O C Y N U M fcandens convolvuli folio, fructu Striato. A P O C Y N U M fcandens, flore albo , folio digitato. A P O C Y N U Mfcandens,folio mucronato , feminibus criftatis. A P O C Y N U M fcandens, folio Subrotundo, filiquis emeri longiffimis. A R A C H I D N A quadrifolia, Villofa,floreluteo P L U M . G E N , Mundubi Brafilienfibus M A R C G . Quadrifolium Americanum fructus Subterraneusfloreluteo S u R . Piftache de terre. Il faut fouiller dans la terre pour avoir le fruit de cette Plante, dont la manie-


de la France Equinoxiale. 15 re de fructifier eft affez particulière ,& reffemble tout-à-fait à celle du Trifolium Subterraneum Tricoccon. H . R. BLES.

Car

les

pedicules qui foutiennent les fleurs , après s'être élevez & étendus , fe recourbent d'abord que les fleurs font paffées , & s'enfoncent dans la terre, o ù le piftile devient un fruit m e m b r a neux , qu'on appelle Piftache de terre,dans lequel o n trouve le plus fouvent deux amandes, qui ont à peu près le goût de noifette. A R A L I A aculeata, fcandens , procerior& racemofa. A R A L I A humilis, Spinofiffima , folio malvae Subrotundo PLUM. A R A P A B A C A quadtifolia, fructu tefticulato P L U M . G e N . Arapabaca Brafilienfibus difta Planta. MARCG.

A R B O R

lauri folio , ligno


16

Hiftoire Naturelle

Variegato , vulgo lignum litteratum. Pfeudo - Santalum croceum SLOAN.

Cat. Plant. jam

an

arbor Guianœ piratinere vulgo ejufdem ? Bois DE LETTRES.

Je n'ai pas eu occafion d'examiner le caractere de cet arbre. A R B O R fam

ligno citrino R o -

fpirante. Lauro

affinis Te-

rebinthi folio, alato, ligno adorato , candido , flore , albo Sloan. Cat.

Plant, jam.

Bois DE

ROSE.

Je ne fçaurois déterminer le genre fous lequel cet arbre doit être placé, parce que j'ignore quellefleur,quel fruit ,& quelle graine il porte. A R I S T O L O C H I A folio hederaceo , trifido, maximoflore, radice repente PLUM. Liane à Serpent. L'ufage de cette Plante eft familier parmi les Indiens contre la morfure des Serpens ; elle


de la France Equinoxiale. 17

elle eft auffi recommandable dans les cours de ventre invétérés. A R I S T O L O C H I A fcandens , amplis foliis , cordiformibus , flore m a x i m o , Fœtidiffim o , atro-purpureo. L a fleur de cette Arifloloche eft fort grande , elle eft d'une figure finguliere , & fent mauvais à peu près comm e la Plante appellée par C . Bauhin ,

ATRIPLEX

FOETIDA.

Pin. 119. A R T E M I S I A integro folio, flore luteo. A R U M amplis foliis, cordiformibus , radice nodosâ, rubrâ, PLUM.

A R U M amplis foliis, Violaceis, Efculentum P L U M . A R U M amplis folis, Virentibus, Efculentum. P L U M . A R U M arborefcens, Sagittaria foliis. P L U M . B


18

Hiftoire Naturelle A R U M arborefcens fpinofum : Moucou. A R U M maximum, Ægyptiacum, quod vulgo Colocafia, C. B. Pin. TAJOBA PISO. A R U M minus, Nymphœae foliis , Efculentum. S L O A N . Cat. Plant. Jamaic. CHOU-CARAYBE. A R U M fcandens, anguftiore folio. PLUM. A R U M fcandens, angufti folium, aquam Manans AKATATE. LIANE A EAU. C'eft une Plante farmenteufe , appellée LIANE A EAU, parce qu'en effet elle rend beaucoup d'eau quand on la coupe en travers , dont les Voyageurs m ê m e fe fervent utilement contre la foif. A R U M fcandens , maxim u m , flore flavefcente. PLUM. A R U N D O indica Cluf. Exot. BAMBOU. O n fe fert com-


de la France Equinoxiale. 19

munément de ce rofeau dans leBrefilpour fe faire porter en HAMAK.

A R U N D O Saccharifera, C. B. Pin. Canne à Sucre. O n fait

à Cayenne le plus beau Sucre des Ifles; on ne fçait pas pourquoi il n'eft pas auffi recherché qu'il devroit l'être , ne cedant en rien à celui qu'on tire des autres Colonies d'Amerique. A R U N D O Sagittaria. Vuba Brafilianis dicta MARCG. KOUROU-MARY. Rofeau à fléches.

A S T E R flore minore, albo, caule rubente, afpero PLUM. A S T E R O I D E S fcandens , lutea , amplo folio,afpero. A S T R A G A L U S incanus , frutefcens,Venenatus , floribus purpureis. SINAPOU. O n fe fert de la racine de cette efpece D ' A S T R A G A L E après l'avoir un peu écrafée , pour enyvrer le B ij


20 Hiftoire Naturelle poiffon des CRIQUES , c o m m e on parle dans le Pays ; c'eft-àdire, des Canaux qui vont des Rivieres aux Habitations. A T I T A R A Caudice aculeato. ATITATA MARCG. Palma Spinofa , minor, Caudice gracili , fructu Pruniformi , minimo , rubro SLOAN. Cat. Plant. Jam.

L'Atitara eft un genre de Plante très - different du Palmier , auffi j'ai crû devoir en faire un genre nouveau, auquel j'ai conferve le nom Marcgrave. AURANTIUM maximum, Fer. Hefp. Malus Aranti a fructu rotundo , maximo , pallefcente ,

humanum

caput excedente SLOAN.

Cat. Plant. Jam.

PAMPELIMOUS-

Le fruit, qu'on appelle PAMPELIMOUSE,& qui eft fphérique, eft pour l'ordinaire monftrueux. J'en ai vû qui avoient plus de fept pouces de diaméSIER.


de la France Equinoxiale. 21

tre , fa chair eft aigrelette. O n cultive cet arbre dans le Brefil & à Surinam, Colonie Hollandoife , d'où il a été apporté à Cayenne. B A G A S S A arbor, qua indi ad extruendos lintres utuntur. Je ne connois point le caractère de cet arbre. B E G O N I A Rofeo flore, folio aurito , minor , & glabra.

PLUM. B E G O N I A Rofeoflore,folio aurito, minor , & Hirfuta.

PLUM. B E G O N I A purpurea maxim a , folio aurito. PLUM. B E G O N I A Hirfuta,florealbo, folio aurito., fructu coronato. L e fruit de cette Plante eft garni d'une maniere de petite couronne formée par les découpures du calice. Cette efpece de BEGONIA , de m ê m e que les pré-


22 Hiftoire Naturelle cédentes , naiffent le plus fouvent fur les murailles de Cayen­ ne. O n les appelle dans le Pays Herbe à échauffeure. B E L L I S flore minore , albo, femiflofculis tenuiffimis. B I D E N S apii folio , glabra.

PLUM. B I D E N S apii folio, Hirfuta.

PLUM. B I D E N S lutea , radiata, ad nodos Florida. B I G N O N I A arbor , amplo Buxi folio, fructu ovato , latiori, de preffo. FAYA. B I G N O N I A arbor , Hexaphylla ,floremaximo , luteo , ebenus vulgo vocata. GUIRAPARIBA MARCG. Ebene verte. B I G N O N I A arbor , Hexaphylla, ligno Citrino. Ebene jau­ ne. C'eft une variété de la pré­ cédente ; ces deux efpeces de BIGNONIA croiffent dans la gran-


de la France Equinoxiale. 23 de terre, fur des montagnes p e u élevées,& forment par la beauté& la multiplicité de leurs fleurs une efpece de décoration très-agréable pour les V o y a geurs. B I G N O N I A Bifolia , fcandens , filiquis latis& longiorib u s , femine lato P L U M .

LIANE

A P A N I E R . O n fe fert ordinairem e n t dans le Pays de cette Liane pour faire ces fortes de paniers, qu'on m e t fur les bêtes de f o m m e ,& fur des C h e v a u x de bât. B I G N O N I A fcandens, foliis citrei , allium redolens. L I A N E A A I L . Ainfi a p p e l l é parce qu'étant fraîchement coupée elle répand une odeur forte & défagréable , comme celle de l'Ail. B I G N O N I A fcandens , rubens& GE.

Viminea. L I A N E

ROU-


24

Hiftoire Naturelle B I G N O N I A fcandens, venenata, fpicata , purpurea. Vi­ men fruticofum , fpicatum , coronarium , purpureum , femine alato ad pifces inebriandos. SUR. INEKOU. Bois à enyvrer. O n écra-

fe ordinairement le bout d'une bille de ce bois, on la plonge & on l'agite dans l'eau pendant quelque-tems, afin d'enyvrer le poiffon. B I G N O N I A fcandens , vi­ mineafiliquâenfiformi, breviori,florealbo. KERERE , LIANE FRANCHE. B I G N O N I A fcandens , vi­ minea, filiquâ enfiformi , longiori ,flore purpurafcente. C'eft une varieté de la précédente. O n préfere ordinairement ces deux dernieres efpeces de LIA­ NE pour faire des liens ou des cordes,& en terme de Créol pour lianer. BIHAI


de la France Equinoxiale. 25 B I H A I ampliflimis foliis, florum Vafculis Coccineis. Plum. gen. B I H A I ampliflimis foliis, florum Vafculis Subnigris. Plum. gen. BIHAI ampliflimis foliis, florum Vafculis Variegatis. Plum. gen. B O L E T U S cancellatus, al bicans, pediculo longo, craffo, utrinque foveis diftincto. B O N D U C vulgare, majus, Polyphyllum. Plum. gen. B O N D U C vulgare, minus, Polyphyllum. Plum. gen. B O N T I A BlattariÌ folio. B O R B O N I A fructu globofo, nigro , calyce è viridi rubente. Plum. gen. B O R B O N I A fructu oblono , nigro , calyce coccineo, Plum. gen. B R U N E L L A fcandens, toC

g


26

Hiftoire

Naturelle

mentofa ,floremagno , luteo. B R Y O N I A repens, folio angulato,afpero. I.R.H. B R Y O N I A repens, hederœ folio, odore Caftorei. B R Y O N I A repens, Olivæ fructu,viridi.L e s Creoles, m a n gent les fruits d e cette Coleuvrée

confits au vinaigre. repens, Herniariae facie,florealbo. B U G L O S S U M humifufum, Herniariae folio & facie,flore Cœruleo. C A C A O Cluf. Exot, AmygB U G L O S S U M

dalis fimilis Guatimalenfis.

C . B.

Pin. CACAO. L'arbre de Cacao, qui fait la bafe du Chocolat, croît naturellement dans la Guyane , fur-tout vers le haut des Rivieres, qui fe déchargent dans le Fleuve des Amazones. On cultive à Cayenne depuis quelguçs années le CACAO , qui réuf-


de la France Equinoxiale. 27 fit très-bien. Cela m ê m e a fait convevoir de grandes efperances en faveur de la Colonie. L e beurre de Cacao eft employé par les Creoles du Brefil c o m m e un Cofmetique ; il eft regardé auffi comme un excellent Anodin ; il calme la douleur des hémorroïdes. O n tient que le bois « de Cacao a la faculté de donner du feu facilement par le fimple frottement d'un morceau contre un autre. C A L A B A folio citrii fplendente. Plum. gen. Anda BrafiHenjlbus MARCG. KARAPA. O n tire par expreffion, beaucoup d'huile du fruit de KARAPA, dont on fe fert ordinairement à Cayenne pour les lampes. C A L A B A citrei folio , fructu eduli. An. Guiti-Toroba , MARCG? TOUKA. Il femble que

cet arbre, appellé ainfi par les C ij


28

Hiftoire Naturelle

Portugais du Brefil, doit être rapporté au genre de CALABA, C A L C E O L U Sfloreherbaceo , petalo inferiori ex flavo purpureo. J'ai trouvé cette efpece de Sabot dans les Bois, en allant de Cayenne à la montagne des Tygres. Lafleureft de toute beauté, elle eft à fix feuilles

inégales, trois grandes,& trois petites. Celles qui font oppofées en croix font verdâtres ; la fuperieure& l'inferieure de ces feuilles font venées , ovales , longues de neuf lignes. Celles qui forment les cotez ont quinze lignes de long ; elles font fort

étroites, à peine ont-elles une ligne de large. A u milieu de celles-ci naît une une très-peti-

te feuille d'un verd pâle , qui laiffe l'entrée du Sabot libre. L a feuille inferieure de cette fleur, qui eft la plus grande& la plus


de la France Equinoxiale. 29

belle de toutes , a près d'un pouce de long, elle reprefente en quelque façon un Sabot ; elle eft par-dehors d'un jaune citron ,

en-dedans couleur de chair , & comme pointillée de rouge; les bords qui en forment l'entrée , éclatent d'un beau pourpre foncé. C A M A R A arborefcens , Salvix folio. Plum. gen. CAMARA JUBA

Piso.

Periclymenum

Sal-

via folio rugofo , minore , Bullato , flore albo Sloan. Cat. Plant.

Jam.

L a fleur de cette efpece de CAMARA eft plutôt en entonnoir qu'en gueule. Toute la Plante a une odeur pénétrante , approchante de la racine de Meum ; elle eft propre aux maladies du cerveau& de la matrice. Je m'en fuis fervi en fomentation pour fortifier les nerfs ,& diffiper l'enflure des playes. MONT-JOLY.

C iij


30

Hiftoire Naturelle C A M A R A fpinofa ,florevariegato. Plum. gen. C A M A R A alia,florevariegato, non fpinofa. Plum. gen. C A N N A C O R U S anguftifolius, vulgaris,floreCoccineo. C A N N A C O R U S latifolius, vulgaris, I. R. H . Arundo indica,latifolia. C. B. Fin. C A N N A C O R U S m u f æ folio & facie. BAROULOU. BALISIER. Les Oifeaux , les Ramiers fur-tout, font fort friands des graines de Baroulou, ce qui rend leur chair amere. Les Sauvages en mangentauffipar délices ; ils mettent ordinairement au feu ces fortes de fruits pour en tirer les graines. C A N N A C O R U S radice croceâ, five curcuma officinaruni. I. R. H. Curcuma radice longâ H. L. Bat. Albara Pifo. Cette Plante naît aux environs


de la France Equinoxiale. 31

de Cayenne, dans des endroits marécageux. Safleureft d'une feule piece , la racine nouvellenient arrachée fent le Fénouil. C A P S I C U M fructu aculeato , minori , violaceo. Piment violet.

C A P S I C U M fructu oblon­ go, dulci Plum. Piment doux. C A P S I C U M fructu rotundo , minimo I. R. H. Piment-Bouc. C A P S I C U M fruau furreao, oblongo I. R. H. PimentChien.

C A P S I C U M fructu tereti , omnium minimo , vulgo muris ftercus. Crote de Rat. L e fruit de ce Poivre d'Inde reffemble beaucoup à la Silique du Sifymhrium Aquaticum foliis in pro­ fundas lacinias divifisfiliquâbre­ vieri I. R. H.

CAPSICUM

filiquis furC iiij


32

Hiftoire Naturelle

rectis , cerafi formâ I. R . H. C a P S I C U M minimisfiliquis.Dod. Pemp. C A P S I C U M filiquis furrectis, flavefcentibus , cerafi form a . Piment Indien jaune. C A P S I C U M Siliquis furrectis,& oblongis brevibus. I. R . H . CAPSICUM minus frutlu parvo , Pyramidali , erecto. Sloan. Cat. Plant. Jam. Piment Indien. C A P S I C U M filiquis turbinates , breviffimis, & mordacioribus. Petit Piment Indien.. L e fruit eft d'un goût très-âcre & très-brûlant. Toutes ces efpeces de Poivre d'Inde font d'un ufage familier chez les Creoles ; les Nègres& les Indiens : o n les cultive ordinairement dans les jardins, o u dans les Plantations. C A R V I A c a u l o n , paluftre , anguftioribus& longioribus fo-


de la France Equixoxiale. 33 liis. Cicutaria Paluftris MARCG. C A S S I A Fiftula , Alexandrina. C. B. Pin. CASSIA nigra Dod. Pempt C A S S E . Quoique le Caffier ne croiffe pas naturellement à Cayenne , néanmoins il feroit très-facile à élever en ce Pays - là dès qu'on voudroit s'en donner la peine, J'ai vu deux de ces arbres chez un Particulier qui profitoient bien , de m ê m e que l'efpece , qui naît dans le Brefil. J'ai apporté en France quelques bâtons de cette belle efpece de Caffe , que je conferve encore. C A S S I A fiftula , Brafiliana. C. B. Pin. GUABIPOCAIBA Pifo. Caffe du Brefil. C A S S I A fœtida, foliis oblongis, glabris. I. H . R . Senna

Oc-

cidentalis odore opii , minus

vi-

rofo,foliis glabris , obtufis H . Bat. Paiomirioba Pifo.

L.


34

Hiftoire Naturelle C A S S I A fœtida, foliis Sennæ. Plum. C A S S I A humilis , Bifolia , filiquis brevibus,& Anguftis. C A S S I A humilis, filiquis parvis, alatis. C A S S I A minor, arborea cens , filiquis planis , articulatis Plum. IpokA. J'ai remarqué fur la m ê m e Plante desfleursfécondes& desfleursfteriles; c'eft-à-dire , qui ne nouent jamais pour donner du fruit, C A S S I A filiquis planis Plum. ARAYARANE'. C A S S I A Sylveftris, fœtida , filiquis alatis. Plum. C E I B A viticis folio, anguftiore , fructu minimo, caudice lævi.

C E I B A viticis foliis, caudice aculeato Plum. gen. Goffypium arboreum maximum , fpinofum , lavi folio , digitato,la}


de la France Equinoxiale. 35 neâ fericcâ grifeâ. Sloan Cat Plant. Jam Zamaouna Pifon. Fromager. O n ne fait à Cayenne aucun cas del'Houeteou du coton de cet arbre, qui pourroit être fans doute de quelque ufage. Il découle du Fromager une forte de g o m m e qui fe diffout dans l'eau. C E I B A viticis foliis, caudice glabro Plum. gen. C E N T A U R I U M minus, magnoflore, obfoleto. Cette Plante fe trouve dans les Savannes marécageufes ; elle eft d'une amertume infupportable , ce qui peut faire conjecturer qu'elle peut convenir dans les fièvres intermittentes. C E R E I B A paludofa , amplo Pyri folio. CEREIBA MARCG. Paretuvier blanc. Je m e fers avec Marcgrave de ce nom pour exprimej; un nouveau genre de }


36 Hiftoire Naturelle Plante, connu dans le Pays fous le nom de Paretuvier blanc. Cet arbre differe entierement par fes parties effentielles du veritable MANGLES, que l'on appelle com­ munément PARETUVIER. C H E N O P O D I U M bliti faI. R. H. C O A fcandens , fructu trigemino, oblongo. C O A fcandens, fructu trigetnino, fubrotundo. Plum. gen. C O A P O I B A folio palmulato , flore albo, odorato. COATOIBA Brafilienfibus MARCG. Je m e fers de ce nom avec Marcgrave pour défigner un nou­ veau genre de Plante. Cet Au­ teur dit que la fleur de cet ar­ bre rend une efpece de réfine claire , comme la Térébentine , gluante, jaune,& d'une odeur defagreable. Refina illa clara eft ut Terebinthina glutinofa,flava,


de la France Equinoxiale. 37 odoris tarnen injucundi.Hif.nat. Brafil. lib. 3. De Pianti s. p. 132;

Je comparerois volontiers ce fuc quieftde couleur fafranée , à une infufion de rhubarbe, dont il a auffi en quelque forte l'odeur. C O A P O I B A folio palmulato,florepurpurafcente, odorato. C O L O C Y N T H I S fructuflavo , pyriformi. C O L O C Y N T H I S oblonga C. B. Pin. Calbaffe de terre.

COLOCYNTHIS parvo fructu , turbinato. Petite Calbaffe.

C O L U M N E A fcadens, flore lutefcente , fructu albo. Plum, gen. COLUMNEA fcandens , phæniceoflore,fructualbo Plum. gen. C O M M E L I N A graminæa , latifolia ,florecæruleo. Plum.


38 Hiftoire Naturelle gen. An Polygonatum perfoliatum Brafilianum.C.B. Pin ?

COMMELINA graminea angufti-folia ,florealbefcente Plum, gen. C O M M E L I N A folio canna足 cori ,florepurpurafcente. C O N V O L V U L U S ampliffimo folio , cordi-formi , flore albo, maximo Plum. C O N V O L V U L U S ampliffimo folio , cordi-formi , flore maximo , purpurafcente. Plum C O N V O L V U L U S indicus, orientalis , fifarum peruvianorum , feu battata hifpanorum. Mor, Hif. Batates.

C O N V O L V U L U S luteus , Polyanthos Plum, C O N V O L V U L U S marinus , catharticus , foliis acetofx, flore niveo Plum. CONVOLVULUS marinus , catharticus, folio rotundo


de la France Equinoxiale. 39 flore purpureo Plum. Convolvulus marinus feu foldanella Marcg. Liferon marin. O n trouve cette efpece de Liferon fur le bord de la mer , à la miffion de Kourou. O n pourroit tirer de la racine de cette Plante une fcamonée qui ne feroit peut-être pas à méprifer. C O N V O L V U L U S minimus , villofus,helianthemi folio Plum. C O N V O L V U L U S pentaphylllos, hirfutus Plum. C O N V O L V U L U S polyanthos , niveus, folio fubrotundo, majori Plum. C O N V O L V U L U S tinctorius , folio vitigineo. Les Indiens préparent avec les feuilles de cette riante une efpece de vermillon qu'ils eftiment tant , & qu'ils appellent Kariarou, dont ils fe peignent le corps, & qui


40

Hiftoire Naturelle

n'eft proprement qu'un feculequi a été extrait de cette efpece de Liferon. C O N Y Z A altiffima, fruticofa,florecarneo. C O N Y Z A altiflima , fruticofa ,florepurpureo. C O N Y Z A fruticofa , alba , blattariæ folio,flofeulistenuiffim è divifis. C O N Y Z A purpurea , floribus per caulem fparfis, C O N Y Z A fcandens, Bryoniasfolio,florealbo, odoratiffimo, C O N Y Z A Americana , lamii folio,florealbo. I. R. H . Cette Plante fe multiplie facilement par fa graine qui s'envole de tous cotez, C O P A I B A Pifo. Copaiba bra, filienfibusMarcg.Copahu. L e Copaiba , ou c o m m e l'on dit communément le Copahu , formе par les parties de fa fructification


de la France Equinoxiale. 4 1

fication un nouveau genre de Plante que j'efpere de communiquer un jour , de m ê m e que quelques autres que l'on a nommé fimplement dans ce Livre. L a liqueur précieufe qui découle de cet arbre qu'on nomme à jufte titre Baume de Copahu, eft recommandable par fes bonnes qualitez ; elle n'eft pas feulement en ufage chez les Indiens extérieurement, mais plus encore intérieurement ; ces peuples barbares obfervent religieuiement plufieurs cérémonies fuperftitieufes lorfqu'ils vont amafîer le Copahu.

CORALLODENDRON triphyllum , Americanum,fpinofum ,floreruberrimo. I. R. H . app. Siliqua fylveftris fpinofa, arbor indica C. B. Pin. Immortel.

CORALLODENDRON triphyllum , minus , fpinis & D


42

Hiftoire Naturelle

feminibus nigricantibus I. R .

H.

a p p . Coral arbor , filiquofa , minor , fpinis & feminibus nigricantibus H. L. Bat.

C O R I N D U M folio&fructu minori I. R. H . Pois de merveille.

C O R O N I L L A arborea, flore violaceo , fructu corollam precatoriam referente. Cette Plante eft remarquable par des groffes gouffes qui font compofées de plufieurs pieces fpheriques , articulées bout à bout , ou plutôt rangées en gros grains de chapelet. C O T Y L E D O N fcandens , faururi minoris facie. C O U P Y arbor , hirfuto fo-

lio. An Zabucajo Pifo ? COUPY

C'eft un arbre ordinairement de belle venuë , fon bois eft de plus de durée& plus folide que celui du chêne, je ne connois


de la France Equinoxiale. 43

p

as laftructurede fa fleur , ni a forme du fruit. C O U R B A R I L bifolia, flore pyramidato Plum. gen. Jetaiba Pifo. COURBARIL. La refine qui d'écoule de cet arbre eft celle que les Marchands Droguiftes vendent ordinairement fous le nom de gomme Copal. C R O C U S faxatilis , radice napiformi. Cette efpece de fafran naît fur les rochers au bord de la mer. Sa racine eft un navet charnu , caffant , blanc en dedans, revêtu en dehors d'une eau brune , épais d'environ fix lignes , long de quatre pouces , refque cylindrique, arrondi pat le bas , garni de quelques fibres affez groffes ; le collet eft barbu , ou plutôt c'eft une touffe de petits poils d'environ deux pouces , bruns , rudes , femblable en quelque forte au Nardus inD ij

p p


44 Hiftoire Naturelle dica. Je n'ai pas cru devoir exdure de ce genre, cette Plante, quoique fa racine ne foit pas à deux tubercules charnus , dont l'un eft furmonté par l'autre ; ces marques ne paroiffant pas abfolument néceffaires. C R O T A L A R I A arborea , foliis conjugatis , fructu magno, ovato. Bois de Savane. Bois blanc,

C U C U M I S fructu oblongo, obfcurè purpurafcente. Coroa. Les Portugais de Para cultivent cette efpece de concombre qui s'éleve auffi très-facilement à Cayenne. C U I E T E angufti-folia, fructu minori , globofo Plum. gen. C U I E T E angufti-folia, fructu minori, ovato Plum. gen. C U I E T E angufti-folia, m a g n o fructu , globofo. Calebaffier rond.

C U I E T E foliis oblongis & anguftis , m a g n o fructu , ovato


de la France Equinoxiale. 45 Plum. gen. Lagenaria arbor indica fruclu cucurbitino,tumido , & amplo , è trunco enafcens Sur. CUIETE MARCG. Calebaffier. Les

Indiens Guyanois font avec les fruits de Calebaffier des beaux Couys qui font une forte de taffes qu'ils peignent,& qu'ils verniffent proprement. C U R U R U fcandens, enneaphylla, fructu racemofo , rubro Plum. gen. Cururu-apePifo.Liane à empoifonner lesflêches.Les Sauvages de la Guyane enduifent du fuc venimeux de cette Plante le bout de leurs flêches, afin d'en rendre les playes mortelles. CUSCUTA inter majorem & minorem Media , filamentis longis& fortibus latiffimè fuper arbores& terram fe extendens. Sloan. Cat. Jam. C U R U R U fcandens, pentaphylla Plum. gen.


46

Hiftoire Naturelle

CYPEROIDES holoftei maffilienfis facie ,capitulis parvis. C Y P E R O I D E S maritimum, foliis caryophyllæis , denfioribus & rigidis. Gramen Cyperoides majus , fpicis ex oblongo rolundis , compactis Sloan. Hif. Nat.

,

ferrugineis.

Jam.

C Y P E R U S excavato caule, paniculâ maximâ nigricante. C Y P E R U S humilis , foliis ad capitulum cruciformibus ex albo & viridi variegatis. Gramen dactylon fpicis brevibus , craffis , plerumque

quatuor

cruciformiter

difpofitis. Sloan. Cat. plant.

Jam.

C Y P E R U S odoratus, radice longâ , tenuiori. C Y P E R U S rotundus odoratus. Cyperus rotundus , gramineus, fere inodorus , paniculâ , f p a r f â compreffâ viridi. Sloan. Hif N a t . Jam.

C Y P E R U S fcandens , foliis


de la France Equinoxiale. 47 & caule ferratis. Herbe coupante. Cette efpece de fouchet a les feuilles& les tiges dentelées fur les bords , ou plutôt découées en dents de fcie ; c'eft parà que cette Plante s'acroche par-tout,& déchire confidérablement les paffans ; les écorchures en font quelquefois difficiles à guérir. C Y T I S U S arborefcens , fructu eduli , albo Plum. Bi-

p

PICAA. Pifum

de angola frutico-

fum , folio trifolio , anagyridis facie , fubincano , flore luteo , op­ timum

in eduliis Sur. Pois

d'An-

gole. L e fruit de cet arbriffeau eft bon à manger , on le cul­ tive à caufe de cela dans le pays. D A L E C H A M P I A fcandens, ariftolochiae foliis , fructu prurigineo. D A L E C H A M P I A fcandens,


48 Hiftoire Naturelle lupuli foliis , fructu hifpido , tricocco. Plum. gen. D I G I T A L I S fcandens, flore pallidè-luteo. D I G I T A L I S fefamum dicta, rubello flore Plum. O u A N G L E . L a graine de cette Plante écrafée& réduite en farine, fert aux Negres à faire une efpece de bouillie allez nourriffante, dont ils font fort friands. D I O S C O R E A fcandens, foliis tamni, fructu racemofo Plum, gen. E C H I N O P U S frutefcens, ad nodosfloridus, ilicis folio, fubtûs argenteo Plum. E C H I N U S fcandens , lactefcens , flore maximo luteo. Liane à lait. C e nouveau genre de Plante tire fon n o m de la figure du fruit, qui eft une manière d'hériffon garni tout autour de plufieurs piquans. EMERUS


de la France Equinoxiale. 49

E M E R U S filiquâ incurva , exquo paratur indigo I. R. H . app.Anil.Marcg. INDIGO. L'IN­

DIGO étoit autrefois cultivé à Cayenne bien plus qu'il ne l'eft aujourd'hui , ayant dégénéré de beaucoup dans fa production. Les habitans de cette Colonie FE font adonnez à cultiver à fa place le Caffé , le Sucre , le Roucou le Cotton,&

le Cacao ,

marchandifes qui font à préfent le commerce le plus confidérable du pays. E M E R U S filiquis longiffimis ,& anguftiffimis. Plum. Indigo fauvage. Cette Plante vient naturellement par tout. L a racine écrafée appliquée fur les dents en amortit la douleur au raport des Creoles. E R E S I A fcandens& laclefcens , ad nodos florida. E R Y N G I U M Americanum, E


50 Hiftoire Naturelle fœtidum. H . L . Bat. ERYNGIUM planum,ferratum,fœtidum Plum. C e Chardon Roland a une odeur approchante de celle du Caftor. O n fe fert de fa décoction pour rapeller les menftruës aux filles. E V O N Y M U S fructu nigro, tetragono , vulgo Simarouba. L e SIMAROUBA appartient au genre de Fufain par la ftructure du fruit. L a racine de cet arbre eft u n des plus affurez fpecifiques contre la diftenterie, ainfi que je l'ai éprouvé plufieurs fois. N o u s f o m m e s redevables de cette découverte aux Sauvages de la Guyane , peuples barbares & ignorans dans la Phyfique. EUPATORIUM arborefcens , venenatum , floribus albis , glomeratis. CONAMY. O n regarde cette Plante c o m m e un poifon.


de la France Equinoxiale. 51

E U P A T O R I U M frutefcens, atriplicis folio , flore albo. Plum. E U P A T O R I U M frutefcens, atriplicis folio ,florecĂŚruleo Plum. E U P H R A S I A folio caulem ambiente , florum labiis caeruleis , & integris. E U P H R A S I A non ramofa , anguftiffimo folio,floreviolaceo. FILIX fcandens , pinnulis eleganter ferratis Plum. FILIX taxi-formis , major Plum. FILIX taxi-formis , minor Plum. FILIX pinnulis latioribus , dentatis, minor Plum. FILIX ad alas foliofa Plum. F E R O L I A arbor, ligno in modum marmoris variato. Bois E ij


52 Hiftoire Naturelle de Feroles, Je n'ai pas vû les par-

ties de la fructification de cet arbre , qui a été ainfi appellé , parce qu'il fut trouvé pour la première fois dans un abatis de l'habitation de feu M . de Feroles Gouverneur de Cayenne. L e bois de cet arbre eft comme jafpé ou parfemé de taches qui reffemblent à celles du marbre veiné de rouge , de blanc& de jaune , auffi quelques-uns l'appellent-ils , à caufe de cela , bois marbré ou colorié. Ce bois eft fort recherché pour les ouvrages de marqueterie , pour les cabinets , pour les bureaux , &c. F I C U S folio citrei acutiore , fructu viridi Plum. O n appelle dans le pays le fruit de cet arbre Poire fauvage.

F I C U S dactyloides, major, folio fubtùs argenteo Plum ?


de la France Equinoxiale. 53 Pougouli. Figuier venimeux. L e

deffous des feuilles n'eft nullement argenté. O n ne fçauroit couper cet arbre fans danger , à caufe qu'il eft rempli d'un fuc laiteuxficauftique , qu'il caufe des inflammations & des ulceres à ceux fur lefquels il rejaillit ; ce qui oblige les Sauvages, pour fe garantir de ces fâcheux accidens, de fe couvrir le corps de feuillages lorfqu'ils vont faire des abatis dans les forêts où croiffent ces fortes de Figuiers. F U C U S opuntioides Americanus , minor Sur, F U N G O I D E S acetabuli formâ , oris dentatis. F U N G O I D E S flabelliforme, non reticulatum. F U N G O I D E S fufcum, Cyathiforme, intusftriatum, feminé fœtum. F U N G O I D E S infundibuliE iij


54 Hiftoire Naturelle forme , ore contratto. F U N G O I D E S tubuli formâ. F U N G U S pileolo valdè laciniato. F U N G U S orbicularis , pileolo echinato& umbilicato. G E N I P Afructuovato Plum. JANIPABA PISO. GENIPA , on n'ignore pas que le fuc du fruit de Genipa,qui eft clair comme de l'eau ,& qui s'appelle auffi eau de Genipa , noircit la peau au bout de 24. heures , cette noirceur m ê m e ne s'efface pas facilement de quelques jours. G E N T I A N A valerianæ hortenfis folio , flore albo, fpicato. G E N T I A N A valerianæ hortenfis folio , flore cœruleo, fpicato. G L A U X afpera , laciniato folio. Cette Plante a l'odeur du SYRINGA. G R A M E N arundinaceum ,


de la France Equinoxiale. 55

paniculâ molli , rufâ. G R A M E N miliaceum fylvaticum , maximum , femine albo. Sloan. Hif. Nat. Jam. G R A M E N loliaceum , folio afpero , fpicâ rarâ breviffimâ. G R A M E N loliaceum , latifolium , fpicâ geminâ , longiffimâ , locuftis veftibus hærentibus. G R A M E N loliaceum , maritimum , minus & fupinum , fpicâ falcatâ. G R A M E N paniculâ , rarâ , fparfâ, aquilegiæ femine. G R A M E N avenaceum paniculä minus fparfa. Sloan. Hif. Nat. Jam. G R A M E N paniculatum, locuftis denfa & candidiflimä lanugine obfitis. G R A M E N avenaceum, paniculä minus fparfâ, glumis alba fericeâ lanugine obductis. E iiij


56

Hiftoire Naturelle

Sloan. Hif. Nat. Jam. G R A M E N fpicatum , faxatile , maritimum , fpicâ cylindraceâ, breviori. G R A M E N fpicatum , fpicâ globofà ,echinatâ,veftibus adhérente. COUSIN. G R A N A D I L L A flore fuavèrubente folio Bicorni.Plum. G R A N A D I L L A polyphylïos, lanceolata. G R I G N O N arbor. Je n'ai vu ni lafleurni le fruit de cet arbre , dont le bois eft excellent pour la conftruction des canots. G R O S S U L A R I A arborea Gummifera ,florealbo , intus tomentofo. CAA-OPIA PISO. Les bayes& les jeunes branches de cette Plante rendent un fuc d'un beau jaune , lequel étant épaiffi devient plus foncé ,& reffemble tout-à-fait à la gomme-gutte ;


de la France Equinóxiale. 57

je m'en fuis fervi en peinture , quelques Indiens m'ont affuré que ce fuc appliqué fur les dartres les guériffoit en peu de tems. G R O S S U L A R I A plantaginis folio , ampliffimo Plum. G R O S S U L A R I A plantaginis folio y anguftiore , hirfuto Plum. G R O S S U L A R I A plantaginis folio , glabro ,florerofeo Plum. G R O S S U L A R I A plantaginis folio , lato, fructu minimo , cæruleo Plum. Aninga Peri Pifo. Graine de Makaque.

G U A I A V A . Cluf.Hif. Guyabo-pomifera, indica C. B. Pin. Gaiavier franc.

G U A I A V A humilis , fructu minori , nigricante. Gaiavier noir.

G U A I A V A fylveftris, fructu


58

Hiftoire Naturelle

minori, fubluteo. Araca-iba Pifo. Gaiavier fauvage.

G U A N A B A N U S fructu aureo, & molliter aculeato Plum, gen. Pomme de canelle, ou Cachiman.

G U A N A B A N U S fructu è viridi lutefcente , molliter aculeato Plum. gen. Coroffol commun.

G U A N A B A N U Sfructuturbinato , minori , luteo. Petit Coroffol. Cœur de bœuf.

G U A N A B A N U S fructu virefcente , reticulato Plum, gen, Coroffol

franc.

H E D E R A arbor fœtida, nucís juglandis folio , fruau maximo. Bois puant.

H E D Y S A R U M arborefcens, foliis mimofae Plum. H E D Y S A R U M humifufum, hifpidum Plum, H E D Y S A R U M minus, fru-


de la France Equinoxiale. 59

ticofum , capitulis lagopi. H E D Y S A R U M procumbens, fentiens , mimofae facie, Les feuilles de cette Plante , quand on les touche , ont une efpece de mouvement à peu près femblable à celui de la fenfitive. H E D Y S A R U M repens. foliis viciæ, fubrotundis. H E D Y S A R U Mfaxatile,glutinofum , anonidis facie. H E D Y S A R U M triphyllum, fruticofum , altiffimum , ampliflimo folio. H E D Y S A R U M triphyllum, junceum,floreparvo , luteo. H E D Y S A R U M triphyllum, minus Plum. H E D Y S A R U M triphyllum, repens , filiquis coronillae , afperis& longioribus. H E L I A N T H E M U M Betonicae folio , caule hirfuto Plum,


60

Hiftoire Naturelle

HELIOTROPIUM

cœru-

leum foliis hormini. Act. R. Sc A c Aguaraciunha-acu ,fivefeda ofo Pifo.

H E L L E B O R I N E caule articulato,ftriato, flore parvo , purpurafcente , arboribus innafcens. An Helleborine graminea, foliis rigidis carinatis Plum ?

H E L L E B O R I N E foliis anguftioribus,fulcatis,radice arundinaceâ. H E L L E B O R I N E foliis liliaceis , arboribus innafcens. H E L L E B O R I N E folio craffo , cochleariformi , aquis innatans. Cette Plante fe plaît dans les marais, fes feuilles font épaiffes, creufées en cuillieron , grandes de près de trois pouces. H E L L E B O R I N E folio parvo , cannato , amplexicaule , fifari radice. H E L L E B O R I N E minima ,


de la France Equinoxiale. 61 alfines folio , arboribus adnafcens. Phyllitis fcandens , minima, mufcifacie,foliis membranaceis fibrotundis. Sloan. Hif. Nat. Jam.

H E L L E B O R I N E ophiogloffo fimilis Plum. H E L L E B O R I N E parafitica , plantaginis folio , radice bulbofà. Tupaibi Pifo.

HELLEBORINE radice arundinaceà, foliis ampliffimis , liratis Plum. H E R N I A R I A glabra , aparines folio & facie. I A C A R A N D A arbor , polyphylla , maxime procera. Iacaranda Arbre

brafilienfibus Marcg.

de S. Jean. May.

On

n'a

pas vû lafleurni le fruit de cet arbre , qu'on a cru devoir rapporter ici fous le nomqui'ileft défigné dans Marcgrave. J A S M I N U M arabicum,lau-


62

Hiftoire Naturelle

ri folio , cujus fernen apud nos Caffé dicitur Act. R. Sc. Ac. CAFFÉ'. L'ufage du Caffé eft devenu plus familier en Europe depuis qu'on le cultive dans les Ifles. Quelques François de Suriname s'étant refugiez à Cayenne en 1 7 1 8 . y apporterent quelques fruits de caffé qu'ils avoient ris dans la plantation d'un Holandois où ils étoient entrez furtivement. O n fema ces graines, elles produifirent trois pieds de caffé , dont on diftribua enfuite les fruits aux habitans de la colonie ;& c'eft de là que le caffé a paffé à la Martinique& aux autres Ifles de l'Amerique. J A S M I N U M arborefcens , aculeatum , fructu cucumeris afinini. Soffoporo. Acaffier. C'eft le Licium Antillanum qu'on voit dans les manufcrits du P. Plumier. Cette Plante a le fruit à

p


de la France Equinoxiale. 63

peu près femblable à l'efpece de concombre que C. Bauhin appelle Cucumis Sylveftris,afini-

nus dictus. Il eft divifé en travers en quatre loges , enduites d'une fubftance moëlleufe comm e la caffe , noire , aigrelette , renfermant plufieurs femences plates& prefque ovales. Cette pulpe eft ordinairement purgative , j'ai vu auffi qu'elle étoit quelquefois émetique. J A S M I N U M arborefcens , florefimbriato, fructu parvo , olivæ-formi, J A S M I N U M inodorum, repens , violæ foliis , fructu gemino , puniceo. Violœ folio Baccìfera,repens,florealbo,pentapetaloide,fructu rubro,dicocco.Sloan.Cat. plant. Jam.

J A S M I N U M latifolium. floribus lanuginofis, Baccis violaceis.


64

Hiftoire Naturelle

JASMINUM folani folio, flore parvo, fpicato, virefcente,

I C A C O fructu ex albo rubefcente Plum. gen. Guaieru Marcg.

I C A C O fructu nigro Plum; gen. Prune noire des anffes.

ICACO Plum. gen.

fructu purpureo Arbor

maritima

,

fructu myrobolano , rubro , pifta­ da

latiore &

Prune

carnofiore folio Sur.

rouge des anffes.

I N G Aflorealbo,fimbriato, fructu dulci Plum. gen. Inga Marcg.

Gros pois fucré.

I N G Aflorealbo , fimbriato, filiquâ intortâ , faccharatâ. Pois fucré.

I N G A flore albo, fructu latiori, & breviori, Petit pois fu­ ere.

I N G A fructu villofo, compreifo. K A R A T A S foliis altiffimis; anguftiffimis


de la France Equinoxiale.

anguftiffimis &

65

aculeatis Plum.

gen. Caraguata Pife. Citron de

terre. C'eft ainfi que les Creoles appellent le fruit de cette Plante ; non-feulement parce qu'il a un goût acide comme le citron ; mais encore parce qu'il faut fouiller dans la terre pour le trouver. K E T M I A ampliffimo folio , cordi-formi, flore vario. Plum, Maho ; l'écorce de cette Plante eft fibreufe& propre à faire des cordes. Les Indiens tirent du feu du bois de Maho par le frottement. Ils ont deux morceaux de bois dans l'un defquels ils font une entaille , ils roulent avec force l'autre morceau dans cette entaille ou efpece de coche. L e bois prend feu dans très-peu de tems,quelque feuillage fec, ou matiere enflammable que l'on y applique s'enflamme auffi-tôt.

F


66

Hiftoire Naturelle

K E T M I A Brafilienfis folio ficus, fructu pyramidato, fulcato. I. R. H. Quingombo Lufitanis MARCG. Karoulou.

K E T M I A hirfuta,floreflavo,& femine mofchato. I. R. H Alcœa hirfuta,floreflavo& femine Mofchato MARCG. Karoulou mufquè,ou de Suriname.

K E T M I A Indica, goffypii folio y acetofæ fapore I. R. H. Althœa

Indica, goffypii folio ace-

tofe fapore. H.

L. Bat.

Oxalis

Cannabina , fructicofa,fructu coccineo , coronato. Sur. Ozeille de

O n fe fert des feuilles de cette Plante dans la Cuifine , c o m m e del'Ozeillede Jardin. K E T M I A paluftris , flore rofeo. K E T M I A finenfis, fructu fubrotundo,flore fimplici I.R.H. Guinée.

Rofe de Cayenne. Rofe changean-

te. L afleurde cette Plante eft


de la France Equinoxiale. 67 blanche lorfqu'elle s'épanouit le matin, à midi elle devient rouge , elle eft entierement fartée après le Soleil couché. K E T M I A finenfis, fructu fubrotundo, flore pleno. I. R. H . C'eft la m ê m e efpece à fleur double. L A C R Y M A JOB altiffima, arundinis folio& facie Plum. L I G U S T R U M lato lauri folio, leviter ferrato. L I L A C O I D E S lauri folio , flore carneo. O n a donné à cette Plante le n o m de Lilacoides , parce qu'elle porte des fleurs d'une feule piece, affez femblables pour la forme auxfleursde Lilac, mais elle fe diftingue de ce genre par fes fruits qui font à la partie poftérieure de la fleur. C e s fruits font une maniere d e Capfule de la figure d'un c œ u r allongé,& applati fur les bords ,

F ij


68

Hiftoire Naturelle

qui s'ouvre, felon la longueur , en deux parties, dans l'intérieur defquelles font renfermées plufieurs femences , oblongues & fort minces. L I L I O - N A R C I S S U S Jacobaeus, latifolius,indicus, ru­ brofloreMor. Hift. Lilio-NarciffusPolyanthos flore incarnato , fundo Cat.

ex

luteo albefcente. Sloan,

Plant.

Jam.

Konopocinar.

Lis rouge.

L I M O N vulgo Pufilla pila. Fer. Hefp. Malus Arantia , fructu limoni s Pufillo, acidiffimo. Sloan. Cat. Plant. Jam.

Petit Citronier.

L I N A R I A Paluftris, pumila , tenui folia. Cette Plante naît dans les foffez de Cayenne , dans les eaux croupiffantes; el­ le n'a que deux pouces, ou deux pouces,& de demi de hauteur. L I N G U A C E R V I N A citrei folio, fubtus purpurafcen-


de la France Equinoxiale.

69

te, medio folii nervo albo pinulam referente. L I N G U A C E R V I N A geminato folio. Plum. L I N G U A C E R V I N A longis, Anguftis . & undulatis foliis Plum. L I N G U A C E R V I N A ramofa, afpera & undulofa Plum. L I N G U A C E R V I N A ramofa , folis querni divifurà Plum. L I N G U A C E R V I N A fcandens , foliis laurinis , ferratis, Plum. L Y S I M A C H I A pallide cærulea , falicis folio , tenuiffimè ferrato. M A D R E P O R A alba, ftellata & verrucofa, minor I. R. H. Pierre a Chaux.

M A D R E P O R A Albida , compreffa ,Frondiporæad inftar cribri formis. I. R. H . Corallium porofum album latiffimum ,


70 Hiftoire Naturelle muricatum. Sloan. Hift. Nat.

Jam. O n trouve ces deux efpeces de Madrepore en petits morceaux fur le rivage de la Mer. M A H O U Hexaphylla, fructu Melonis effigie. MAHOUMAHOU. Je m e fers en partie de ce nom Indien pour exprimer ce genre de Plante, dont lafleureft un entonnoir affez délié , découpé profondément en cinq parties, qui fe recoquillent pour l'ordinaire,& fe roulent un peu en maniere de Volute. A u centre de lafleureft emboîté un tuyau long, déchiqueté ou frangé à fon extrêmité , ou plutôt terminé par un nombre infini d'étamines , chargées d'autant de fommets. L e calice pouffe un piftile qui enfile lafleur,& qui devient enfuite un fruit compacte, un peu


de la France Equinoxiale. 71 long, rayé, terminé en pointe , cannelé, qui tient du melon, & qui eft divifé en-dedans en plus fieurs loges , remplies de femences dures , plan-convexes , prefque triangulaires , mais u n peu émouffées par les côtés. T o u t e la Plante approche par fon port du Cuguacucuremia, ou Cuacû - Mandyba. Fifo, qui eft auffi repetée par Marcgrave dans l'Appendix, p. 2 9 3 .

MALPIGHIA

afperrimo

&

amplo nucis juglandis folio. Kouratary* L e s Sauvages de la Guyane fe fervent des feuilles de cet arbre, qui font très-rudes pour polir leurs differens ouvrages. L e T a n qu'on pourroit faire avec l'écorce de Kouratary ne feroit peut-être pas à méprifer. M A L P Y G H I A humilis, verbafci folio& facie, caule craf fiffimo Mourei


72 Hiftoire Naturelle M A L P I G H I Alatifolia,cortice fanguineo. XOUROUOUOUY. O n s'eft fervi quelquefois dans la diffenterie du bois& de l'écorce de cet arbriffeau avec le m ê m e fuccès que du Simarouba ; il croît naturellement dans les grandes Savannes ou Prairies , qu'on a abandonné depuis longrems* M A L P I G H I A mali punici facie Plum. gen. Cerife quarrée. C e fruit eft excellent à manger; on le confit au fucre , on en fait de la marmelade, on en met en compote , qui n'eft pas moins délicieufe que celle de nos cérifes confites. M A L P I G H I A fructu ceraiino fulcato. Ibipitanga five cerafus Brafiliana Pifo. Arbor

Bacci-

fera , folio fubrotundo , fructu Cerafino,fulcato , rubro , Polypyreno , officulis cannulatis Sloan. Cat. Plant.


de la France Equinoxiale.73 Fiant. Jam. Cerife canelée.

M A L V A Betonicæ folio, floribus Conglobatis ad foliorum alas. M A L V A Cafiæ Poeticæ facie. M A L V A hirfuta , gramineo folio. M A L V A lamii folio , flore luteo. M A L V A Pampineâ fronde, fructu fubrotundo , echinato Plum. M A L V A Scabiofæ folio, capfulis tridentatis, afperis, veftibus hærentibus. M A L V A Villofa, Sphondylii folio ,floreparvo, albido. M A L V A Ulmifolia, floribus conglobatis ad foliorum alas. Plum. M A L V A Ulmifolia, femine roftrato. I. R. H. Cette Plante croît dans les ruës à Cayenne. G


74

Hiftoire Naturelle

M A N G L E S aquatica, foliis fubrotundis& punctatis. P l u m . gen. Mangles Pifo. Apariou. Palétuvier. M A N G L E S aquatica, tinctoria. Paletuvier violet. L e s Indiens fe fervent de l'écorce de cet arbre pour teindre en noir & en violet. Elle feroit trèspropre auffi à tanner des cuirs, de m ê m e que le chêne& l'orme.

MANIHOT theveti, Juca & caffavi J, B. Mandihoca Pifo. Ricinus minor , viticis obtufo folio , caule verucofo, flore pentapetalo , albido , ex cujus radice tuberosâ

fucco

Americani

Venenato

panem

Cat. Plant. Jam.

turgidâ.

conficiunt Sloan. Manihoc.

La

racine de cette Plante contient pourainfidire, les femences de la vie& de la mort, puifque la racine fraîche ou fonfucexpri-


de la France Equinoxiale. 75 mé, eft u n poifon mortel aux h o m m e s& aux animaux.& que la m ê m e racine défechée fert de nourriture aux habitans de l'une & l'autre Amerique. M A N I H O T fpinofiffima. folio vitigineo. Plum. Frutex alter innominatus Marcg. Errhoudé ,& en François , Herbe du bon Dieu , & felon quelques Créols , Herbe du Diable, Ainfi appellée indifferemment , fuivant l'humeur de ceux, qui en étant piqués, pouffent des cris par la douleur que la piqueure ( femblable à celle de nos orties ) leur fait reffentir ,& qui en outre élevé des ampoules , & caufe des inflammations, ce que j'ai éprouvé plufieurs fois en herborifant ,& que M a r c grave a bien remarqué auffi lorfqu'il dit : Tactum , urit ac pungit vehementer Hift.rerum Nat. BrafiL lib. 2. p. 79. G ij


76

Hiftoire Naturelle

M A N I H O T ulmi folio, ampliore. Plum. M A N I H O T ulmi folio, anguftiore. Plum. M A N I Refinifera, folio m u cronato, introrsùm incurvo. Refinapicifimilisinodora Sloan. Cat. Plant. Jam. Purchas Pifo. Mani.

Je m e fers de ce nom Indien pour exprimer ce nouveau genre de Plante. L e Mani rend beaucoup de réfine, qui fert de goudron aux Indiens pour calfater leurs Pyrogues. O n porte quantité de cette efpece de poix , à ce que dit M . Sloane de Suriname à la Jamaïque. E Surinama in arborum corticibus excavatis copiosè Jamaïcam adfertur Cat. Plant. Jam. p. 2 1 5 .

M A T R I C A R I A flore minore , albo,abfinthii foliis. Plum. M A Y S granis aureis I. R. H. Frumentum TurcicumD o d .Pemp.


de la France Equinoxiale. 77 Gros millet, oubléde Turquie. M E D I C A arborea, cochleata, fructu lato , atro - purpureo.

Karara-Aouabo. M E D I C A G O arborea, acculeata, Polyphylla Plum. M E D I C A G O arborea, n o n fpinofa, Polyphylla, filiquâ re­ niformi. M E L I S S A altiffima, globu­ laria. Plum. M E L I S S A glutinofa , graveolens. M E L I S S A humilis , caule hifpido. Plum. M E L I S S A fpicata, lavandulam fpirans, major. Plum. M E L I S S A fpicata, lavandulam fpirans, minor. Plum. M E L O C A C T U S Americanus, M o n o c l o n o s , flore albo , fructu atro - purpureo I. H . R . App. Cereus Peruvianus Tab. Icon. Cereus craffiffimus , fructu

G iij


78 intus &

Hiftoire Naturelle extus rubro Sloan.

Plant. Jam.

Cierge épineux.

Cat. Le

fruit de cet arbre eft bon à man­ ger ; on en fait une gelée affez agréable qui teint l'urine en rou­ ge comme du fang, ce qui allarme ceux qui ignorent cet ef­ fet. M E S P I L U S pruni Sylveftris facie, fructu minori, atropurpureo. M E S P I L U S pruni Sylvefftris facie, fructu minori , rubro. Petit Cerifier. M I L I U M fcandens, arundin a c e u m , latifolium, femine albo. M I L I U M fcandens, arundin a c e u m , anguftifolium, Lithofpermi femine. M I M O S A latifolia, filiculis in o r b e m glomeratis. I. R . H . M I M O S A fpinis horridiufcula& fenfitiva magis. I. R . H .


de la France Equinoxiale. 7 9 JuquiriPifo.Caaco feu herba viva Marcg. Senfitive.

M I T E L L A Americana, maxima, tinctoria. I. R. H. Urucu Fifo. Roucou. Le Roucou fait une

partie des plus confiderables du Commerce de Cayenne ; il eft fi abondant , qu'on ne fçauroit le confommer en France ; les Marchands font m ê m e obligés de le tranfporter dans le Nord. O n fe fert communément dans le Pays du Roucou comme d'un contre-poifon du fuc du Manihoc. M O M O R D I C A Bryonioides, fructu minori, virefcente. M O N B I N arbor foliis fraxini, fructu luteo,racemofo Plum. gen. O n appelle communément le fruit de cet arbre, qui eft bon à manger, Prune de Monbin.

M U S A fructu cucumerino , breviori Plum. gen. Bacoba Pifo. Bacobe. L e fruit appellé orG iiij


80 Hiftoire Naturelle dinairement Figue Bacobe , cou­ pe en travers , reprefente , en quelque forte , la figure d'un Chrift, ce qui fait que quelques Portugais fuperflitieux n'ofent point en manger. M U S A fructu cucumerino , longiori P l u m . gen. Banano Pifo. Bananier. M U S C U S f q u a m m o f u s , ramofiffimus, erectus. P l u m . M U S C U S f q u a m m o f u s repens, foliis Abietinis, reflexis. M U S C U S f q u a m m o f u s , five lycopodium , altiffimum P l u m . C e s belles efpeces de Mouffe fe trouvent bien avant dans les grands bois de la terre ferme. M Y R T U S arborea, Caryophylli aromatici odore. Arbor Baccifera , laurifolia, aromatica , fructu

viridi, Calyculato , race-

mofo Sloan. Cat. Fiant. Jam. de

Crabe.

Bois

Canelle geroflĂŠe. Cet


de là France Equinoxiale.

81

arbre croît dans la terre-ferme du coté de la Riviere d'Ourapeu. J'ai v u des Cahutes des Indiens , ou des Karbets, qui n'étoient faits que de ce bois. M Y R T U S arborea, folio lato , fubrotondo , anifi fapore. An Myrtus arborea aromatica,foliis Laurinis Sloan. Cat. Plant. Jam. Cambui Pifo. Laurier du Brefil. Il y avoit à Cayenne en 1723. & 1724. près de la maifon du Gouverneur, un de ces arbres qui avoit été apporté du Brefil. L'écorce eft infipide& fans odeur, les feuilles ont u n goût doux, piquant, aromatique, approchant de beaucoup à la fem e n c e de l'Anis. M Y R T U S arborea, refinifera, cotini folio,ampliori. Bois Loüys. M Y R T U S latifolia , cortice punctato, fructu lutefcente, m a jori. Iito Brafilienfibus Marcg.


82

Hiftoire Naturelle

N A R C I S S U S Americanus , flore multiplici, albo, odore bal-

fami peruviani.I. R. H.

Narcif-

fus totus albus , latifolius,Polyanthos , major , odoratus , flaminibus fex è tubi ampli margine extantibus. Sloan. Cat. Plant. Jam.

Lys

O n cultive ce Narciffe dans les Jardins ; je n'ai pas obfervĂŠ qu'il vint naturellement dans l'Ifle de Cayenne, ni dans la Terre-ferme. N H A N D I R O B A fcandens, foliis hederaceis, angulofis Plum,

blanc.

gen. Ghandiroba vel Nhandiroha Brafilienfibus Marcg.

N I C O T I A N A major , anguftifolia C. B. Pin. Tabac. N I C O T I A N A major, latifolia. C. B. Pin. N Y M P O E A foliis circinatis maximis, acutè crenatis , flore albo Plum. N Y M P H O E A foliis circina-


de la France Equinoxiale.

83

tis, minoribus, obtusè crenatis, flore albo Plum. Acaricoba Pifo. N Y M P H O I D E S Chelidonii minoris folio& facie, parvoflore,fimbriato. O L D E N L A N D I A humilis, Hyffopi-folia Plum. gen. O L D E N L A N D I A origani folio. O N A G R A altiffima, afperifolia. O N A G R A foliis PerficariÌ amplioribus, parvoflore,luteo Plum. O N A G R A foliis Perficariae anguftioribus, magnoflore, luteo Plum. O P U N T I A Scolopendroides, arboribus innafcens. Canambaya Brafilienfibus Marcg.

O R N I T H O P O D I U M fcandens,filiquishirfutis, compreffis. O R O B U S Americanus fruc-


84

Hiftoire Naturelle

tu Coccineo , nigra macula notato I. R. H. App. Pifum. Indicum minus Coccineum C. B. Pin. Phafiolus ruber , Abrusvocatus P. Alpini Parecoutay.

O R O B U S arboreus , latifolius,filiquâmaxima , comprefsâ, falcem referente. Ouapa. An phafeolus mine

maximus

compreffo,

perennis

fe-

lato , nigris ma-

culis notato Sloan. Hift. Nat.

Jam?

L e bois de cet arbre eft excellent pour la charpente. O R O B U S arboreus, femine majori, coccineo, nigrâ macula notato. O R O B U S femine coccineo. minimo. O R O B U S viciæ foliis , flore parvo, purpureo. O R O B U S viciæ foliis , filiquis teretibus& longiffimis. O U L E M A R Y arbor citrei folio fplendente, cortice interio-


de laFranceEquinoxiale. 85

ri, follato. Oulemary. Je n'ai pas eu occafion de voir les caractères de cet arbre, qui s'élève à la m ê m e hauteur que le Fromager , le Courbaril , & les au-

tres grands arbres du pays. L'Oulemari eft revêtu d'une écorce brune en-dehors , épaiffe de près d'un pouce , le dedans fe fépare en plufieurs feuillets roufsâtres, unis , minces comme les feuilles du Balifier,& fur lefquels on peut écrire comme fur du papier. Les Indiens roulent leur tabac à fumer dans ces fortes de feuillets, qui leur fervent de pipe. O X Y S lutea, frutefcens trifolii bituminofi facie. Plum, O X Y S violacea, erecta,trifolii bituminofi facie. Ces deux efpeces d'Alleluia s'élèvent à la hauteur d'un pied. P A L M A Indica , cocci-


86

Hiftoire Naturelle

fera, angulofa C. B. Cocotier. P A L M A coccifera, caudice tumido& aculeato Plum. Zaguenete.

PALMA

coccifera, fructu

maximo. Cocotier de la Vera-

Crux, ainfiappellédans le Pays, parce qu'on tient qu'un Vaiffeau venant de la Vera-Crux , ayant relâché à Cayenne, y ap­ porta cette efpece de Cocotier. P A L M A coccifera , fructu. minori, cortice cartilagineo & violaceo obvoluto.

P A L M A coccifera , humilis, foliis trapeziis emarginatis , caudice ab imo ad f u m m u m ra­ mofo. Ahouai. P A L M A coccifera, humilis , latiffimo folio. Moutouxy , efpece de Palmier, de la feuille duquel on fe fert par préference pour couvrir les Cabanes ou les maifons des Indiens, appellées


de la France Equinoxiale.

87

communément Karbets. P A L M A coccifera, latifolia, fructu atro-purpureo, omnium minimo. Caumoun. P A L M A coccifera, Surinamenfis, fructu minore. Cocotier de Suriname.

P A L M A cujus fructus feffilis Faufel dicitur. C. B. Pin. P A L M A dactylifera aculeata, fructu corallino major. Plum. gen. Pindora Marcg. Aouara. L e

fruit d'Aoura contient beaucoup d'huile, qu'on tire ordinairement ,par décoction,& qui eft proprement l'Huile de Palme des iîles. Je m'en fuis fervi quelquefois avec fuccès dans les douleurs de colique& dans celle d'oreilles. Quand on nétoye les Savannes , on ménage les Aouaras, à caufe du fruit qui engraiffe beaucoup les beftiaux. P A L M A dactylifera, aculeata,


88

Hiftoire Naturelle

ta, fruftu corallino, minor. Plum. gen. C'eft une varieté de la précédente. P A L M A dactylifera , maxim è procera Pataoua. L'huile de Pataoua eft plus douce que celle de L'aouara. Elle eft d'un grand fecours dans les difettes pour apprêter des mêts. P A L M A daftylifera , altiffim a , fructu pruniformi, P A L M A dactylifera, caudice & fructu aculeatis Conana. P A L M A dactylifera, caudice Fiffili, Vaginas textiles , longillimas deferens , Pineau. Ouaffi.

P A L M A dactilifera , caudice perdulci, eduli, Maripa. L e

tronc de ce Palmier , appellé

communément Chou-Maripa , eft parmi les Créols un mets friand; on le mange apprêté de differentes façons. PALMA


de la France Equinoxiale. 89

P A L M A dactilifera, edulis, Touroubouly dicta. P A L M A dactylifera , fructu globofo, major. Plum gen. Mocaya.

P A L M A dactylifera , fruftu globofo, minor. Plum. gen. P A L M A dactylifera, fructu majori, turbinato, Mourou-Mourou.

P A L M A dactylifera , fructu minori, turbinato. Palipou. P A L M A dactylifera , fructu racemofo, minimo. P A L M A dactylifera, h u m i lis, Cannacoroides, caudice te­ nui , Fiffili. Arrouma ; efpece de Palmier, qui fe fend aifément en long, c o m m e l'Ofier franc.Ileft employé par les Indiens à faire des Pagaras ou des Corbeilles & autres divers ouvrages de Vanenerie. O n fait du côté de Para de petits paniers de differente fa­ H


90

Hiftoire Naturelle

con, diverfifiés par un colori artificiel & de toute beauté , qui ne font autre chofe qu'un tiffu délicat de petits brins de la tige d'Arrouma, & des feuilles de ce m ê m e Palmier. O n pourroit faire également des nattes qui feroient de toute propreté. P A L M A dactylifera, latifolia. Plum. gen. Palmites quarta , pulchra & ramofa in Sylvis,fummo caule perdulci & grato Sur. Chou-Palmifte. Le tronc de cet

arbre eftauffibon à manger que celui de Maripa. P A L M A dactylifera , paluftris. Plum. gen. Patiouly. P A L M A dactylifera, radiata, major, glabra. Plum. gen. Bache,& aux Ifles Antilles Latanier. C'eft une efpece de Palmier qui eft beau& grand, qui a les feuilles plates& faites en forme d'éventail, beaucoup plus belles


de la France Equinoxiale. 91

que celles du petit Palmier, ou Chamœrrhiphes. Dod.

P A L M A dactylifera, radiata, minor, glabra. Plum. gen. P A N I C U M Indicum, fpicâ longiffimâ C. B. pin. Millet des Nègres,

P A N I C U M fpicâ fimplici, breviori,longis ariftis armatâ. P A P A Y A fructu maximo , cucumeris effigie. Groffe Papaie. P A P A Y A fructu Melopeponis effigie. Plum. Arbor platani folio, fructu Peponis magnitudine eduli C. B. Pin. Papaier commun.

Les femences de Papaier ont un goût de poivre,& doivent être regardées comme très-propres pour faire mourir les vers. U n fcrupule de ces femences en poudre pendant quelques jours fuf-, fit pour cela. P A R I E T A R I A latifolia, humilis, flore Glomerato. Plum. H ij


92

Hiftoire Naturelle

P A T A G A I arbor , flore alb o , fpicato, folio fubtus flavefcente, tomentofo. L e s feuilles de cet arbre font roufsâtres , & comme fatinées en-deffous ; fes fleurs font en rofe, difpofées en épy c o m m e la verge dorée ; mais n'ayant pas vu le fruit, je ne fçaurois rien déterminer fur fon caractère. P E D I C U L A R I S maritima, humilis Veronicæ folio. P E D I C U L A R I S paluftris , angufto , ferrato, folio. P E K I A fructu m a x i m o , globofo. Kouroupitoutoumou. Boulet de canon. O n trouve dans l'Appendix de Marcgrave, pag. 293. lafigurede cet arbre fous le n o m de Pekia, dont je m e fuis fervi pour défigner ce nouveau genre de Plante, auquel les Créols ont donné le n o m de Boulet de canon , fans doute à caufe de la groffeur


de la France Equixoxiale. 93

& de la figure fphérique du fruit, P H A L A N G I U M paluftre , iridis folio , dorfo fpinofo. P H A S E O L U S ampliffimus; flore violaceo, filiquis latioribus , femine fulvo, duriffimo. Anouagou prima Sur. Koumata. Poix de Kourou.

P H A S E O L U S , femine duriflimo, nigro. Anouagou fecunda. Sur.

P H A S E O L U S floris vexillo ampliffimo, filiquis rectis, teretibus. Plum. L'étendard de cet­ te fleur légumineufe a plus de deux pouces de large ; il eft blanc, & rayé de lignes couleur de rofe. P H A S E O L U S hirfutus & urens , filiquâ lanugine obfitâ , flore purpureo, coronato Sur. Phafeolus hirfutus virgatus prurit gineus. Plum. Petit Poix à grater.

P H A S E O L U S filiquis latis


94

Hiftoire Naturelle

hifpidis, & rugofis. Plum, M u cuna

Brafilienfibus. Marcg.

Api-

tabo. Gros Pois à grater. Pois jauvage.

P H A S E O L U S latifolius,filiquâ nigrâ, ampliffimâ & comprefsâ. Gros Pois.

P H A S E O L U S maritimus , flore luteo, parvo, filiquâ omn i u m minima. An

Phafeolus mi-

nimus fœtidusfloribusfpicatisè viridi luteis,feminemaculato. Sloan, Hift. Nat.

Jam.

P H A S E O L U S , maritimus , fructu duro, femine variegato, Plum. P H A S E O L U S peregrinus , femine parvo, nigro , venenato. Cet haricot eft un poifon mortel, dont j'ai v u l'effet fur u n N é -

gre qui en avoit mangé. P H A S E O L U S perennis, femine albo , fubrotundo. Pois de fept ans. Cette Plante eft vivace,


de ta France Equinoxiale. 95

& dure l'efpace de fept années , le fruit en eft bon à manger. P H A S E O L U S femine de preffo , ex albo, purpurafcente. Roignons de Cocq.

P H A S E O L U S femine magno, variegato. Pois marbré. P H A S E O L U Sfiliquis,longiflimis& anguftiffimis , flore magno , violaceo. O n ne fait nul ufage de la plupart de ces for­ tes d'haricots, parce qu'on les croit malfaifaifants& venimeux. P H Y T O L A C C A Americana, majori fructu I. R. H. Solanum racemofum , Raii hif.

Americanum

P H I T O L A C C A Americana, minori fructu I. R. H. EpinarsJLes Créols mangent les feuil­ les de cette Plante en guife d'Epinars ; elle vient communément dans les abatis. P I S O N I A aculeata, fructu


96

Hiftoire Naturelle

glutinofo& racemofo. Plum, gen. Cuapomonga fecunda. Pifan. P L I N I A fruttu croceo, odorato. Plum. gen. Cerifier jaune. L e fruit de cet arbre eft b o n à manger ; il eft fait à peu près c o m m e u n petit abricot d'une odeur pénétrante,& un peu m u f quée. P L U M B A G O betæ folio, ampliori. Plum. P L U M B A G O utricæ folio , femine duplici, echinato. P L U M E R I A flore luteo, menthae hortenfis odore. P L U M E R I A flore niveo , foliis longis, anguftis& acuminatis I. R . R . A p p . Frangipanier

àfleurblanche. P L U M E R I A flore rofeo, odoratiftimo, I. R . H . A p p . Fran-

gìpanier àfleurrouge. P L U M E R I A nerii folio a m pliore,floreniveo inodoro. POINCIANA


de laFranceEquinoxiale. 9 7 P O I N C I A N A flore pulcherrimo I. R . H . Acacia orbis Americani , altera ,florepulcherrimo H. R. Par. Poincillade* O n élevé cette Plante , qui en plus eftim é e pour la beauté de la fleur, que pour autre chofe. P O L Y G A L A anguftifolia , verticillata , flore minutiffimo , purpurafcente. P O L Y G A L A brevi capillaceo folio , flore pallidè-luteo. P O L Y G A L A frutefcens, latifolia, flore virefcente. P O L Y G A L A major, lagopoides, fpicâ fingulari. P O L Y G A L A ferpilli folio , lupulina. P O L Y G O N U M fcandens , efculentum,Inhyama dictum. Volubilis nigra , radice tuberosâ , compreffa maxima digitata farinacœâ , efculentâ , fololio cordato neruofo, Sloan. Cat. Plant. Jam.

I


98

Hiftoire Naturelle

Cara , Inhyame Marcg. Inhyame rouge. P O L Y G O N U M fcandens , efculentum , radice albâ craffifima. Inhyame blanche. L'une & l'autre efpece d'Inhyame font cultivées par les Indiens& les N é gres , aufquels elles fourniffent une nourriture prefque journalière. P O L Y G O N U M fcandens , folio a m p l o , cordiformi, fubtus purpureo, radice craffimâ. Jetiçucu five Mechoacan. Pifon. Inhyame fauvage. L a racine de cette Plante purge par le bas, j'en ai ordonné l'infufion dans le vin, fuivant le confeil de Marcgrave. P O L Y P O D I U M radice tenui,& repente. Plum. P O R T U L A C A anguftifolia, five Sylveftris C . B . Pin. Pourprier fauvage. P O R T U L A C A lanuginofa,


de la France Equinoxiale.

99

fedi foliis,flore rubente. Plum. Caaponga Brafilienfibus dicta Planta

Marcg.

P O R T U L A C A marina, latifolia.florefuavè rubente. Plum. P O R T U L A C A Saxatiiis , maritima. cépage folio , floribus albis , conglobatis. Perce pierre. Elle fe trouve aux petites Ifles de Remire.

P S E U D O A C A C I A latifolia,floreviolaceo. P U N I C A nana, feu humillim a Lign. Grenadier nain. O n

élevé ordinairement cet arbre nain ou buiffon dans les Jardins , j'en ai vu quelques pieds à Cayenne. Q U A M O C L I T foliis tenuiter incifis& pennatis I.R.H. Etoile. Gazon.

Q U A M O C L I T Heptaphyllos, afpera,florealbo. R E N E A L M I A filiformisin-

I ij


100

Hiftoire Naturelle

torta. H . Cliffo. Vifcum phylloides tenuifimum arborum

Caryo-

è

Ramulis

mufci in modum

depens

dens , foliis pruinœ

inftar candi

cantibus; flore tripetalo, femine tomentofo. Sloan. Hift. Nat. Camambaga

Jam.

Marcg.

R I C I N O I D E S Goffypiifolio I.R.H.App. Mundui Guacu P ifo. Medicinier. Il n'y a pas d'arbre qui vienne fi facilement de bouture que celui - là ; il fert à faire des barrieres aux parcs , à peu près c o m m e on fe fert du Sureau pour former des hayes en France. L'huile qu'on tire du fruit du Médicinier, eft u n purgatif très-violent. R I C I N O I D E S humilis, aculeata, anguftifolia, R I C I N O I D E S maritima, faxatilis, foliis mucronatis. R I C I N O I D E S minor , repens 6c urens, urticae folio.


de la France Equinoxiale. 101

R I C I N O I D E S paluftris, ferratulœ folio. R I C I N O I D E S pumila, lamii folio. S A L I C A R I A humilis , tenuifolia,florepurpurafcente. S A L I C A R I A multiflora, urticae folio, lirato. Rekicinni. S A P O T A fructu ovato, majori. Plum.gen.Manitambour, S A O U A R I arbor. Je n'ai vu que le fruit de cet arbre, qui eft une maniere de coque offeufe, heriffée de piquans, à peu près comme nos châtaignes, ayant la figure d'un Rein , renfermant en dedans une amande douceâtre, qui eft bonne à manger. S A U R U R U S foliis amplis, cordatis, non umbilicatis. Plum. gen. Aquaxima Pifon.

S A U R U R U S racemofus, feu Botrytes major. Plum. gen. PiI iij


102

Hiftoire Naturelle

per longum, arboreum

altius , mi­

nore folio , nervofo , filiqua gracilio-

ri & breviori. Sloan. Hift. Jam.

Baume

Nat.

fauvage.

S A U R U R U S racemofus, feu Botrytes minor. Plum. gen.

Nhandi Pifo. Piper caudatum. Marcg. Petit Baume. S C I R P U S o m n i u m mini­ m u s , capitulo albo, breviffimo. S C R O P H U L A R I A palus­ tris , afpera, flore luteo. S C R O P H U L A R I A pfyllii folio& facie. S E N E C I O Americanus, altiflimus,ampli(flmo folio I. R . H . C e Séneçon croît ordininairem e n t à la hauteur de cinq à fix pieds,& quelquefois davanta­ ge ; les feuilles ont quelque rap­ port à celles du laitron, quoi­ que beaucoup plus larges. S M I L A X afpera peruviana, five falfa parilla C . B . pin. Iva-


de la France Equinoxiale. 103 pecanga Brafilienfibus,farça parilla Hifpanis Marcg. O n trouve cette Plante u n peu avant dans la Terre - ferme, en allant vers le Fleuve des Amazones. L e s Portugais ne manquent pas tous les ans de faire des courfes dans ces quartiers pour y ramaffer cette racine, de m ê m e que le Cacao& le bois de Crabe. S M I L A X latifolia aculeata, racemofa , fruclu corrallino, tetragono. Cette efpece de Smilax grimpe fur des arbres autour de Cayenne. SOLANUM arborefcens , amygdali folio , undulato , m a gno flore , albo, fructu rubro. Plum. S O L A N U M arborefcens, folani hortenfis folio, parvo fructu, coccineo. Plum. S O L A N U M arborefcens, I iiij


104

Hiftoire Naturelle

tomentofum, latifolium, fructu m a g n o , cinereo. S O L A N U M frutefcens , acanthi folio.Iuripeba.Pifo. Crocs

de Chien. S O L A N U M frutefcens, foIiis mucronatis, parvo fructu , nigro. S O L A N U M fructicofum , Perficae foliis, aculeatum. Plum. S O L A N U M m o l l e , folioru m nervis & aculeis flavefcentibus , fruclu m a m m o f o . Plum. Solanum pomiferum tomentofum fructu Pyriformi inverfo. Sloan, Hiß. Nat. Jam. Pommes de Tetons , ou Mamelons. S O L A N U M pomiferum, fructu m a g n o , globofo , aureo. Cette efpece de Morclle ne diffère de la précédente que par la figure d u fruit, qui eft parfaitement rond. S O L A N U M fcandens, acu-


de la France Equinoxiale. 105 leatum Hyofcyami folio, flore intus albo, extus purpureo. Plum.

Grozeiller. S P A R T I U M arboreum, bifolium, ligno violaceo. Bois violet. O n fait de ce bois des ameublements& plufieurs beaux ouvrages de Marqueterie, dont le violet clair, tirant fur le purpupurin , fe ternit aifément, fi o n n'a foin de le cirer de tems en tems. S P A R T I U M arboreum, citrii foliis , floribus albis ad nodos confertim nafcentibus. Plum. S P I R Æ A folio afpero , cordiformi , feminibus Calyptrâ coccineâ& fimbriata obvolutis. S P O N G I A capitata& digitata. P l u m . S P O N G I A favo fimilis. Plum. S P O N G I A longiffimo funiçulofimilis.Plum. O n ne voit


106

Hiftoire Naturelle

guéres à Cayenne que ces trois efpeces d'Eponge ; la Martinique eft plus riche en ces fortes de Plantes marines , o ù j'en ai ramaffé plusieurs autres efpeces découvertes par le P. Plumier. T A B E R N Æ M O N T A N A lacfefcens , citrii, foliis , undulatis. Plum. gen. L e kit de cet arbre délayé avec le Roucou, rend le rouge plus beau. L e s Indiens le préparent ainfi pour s'en peindre le corps. T A P I A arborea, Tryphylla. P l u m . gen. Tapia na

Pifo.

Ano-

trifolia , flore f t a m i n e o , fructu

fpharico , ferrugineo , fcabro , minore , allii odore Sloan. Cat. Plant. Jam.

T A R I R I arbor tinctoria, foliis alternis , obfcurè violaceis. Tariri. C'eft le n o m Indien d'un arbre qui croît dans la Terreferme , dont je n'ai v u ni la fleur


de la France Equinoxiale, l07 ni le fruit. L e s Galibis fe fervent de fes feuilles pour teindre le cotton en violet& en pourpre. L e Tariri pourroit être de quelque fecours dans la teinture, s'il y étoit connu. TEREBINTHUS Piftaciæ fructu, n o n eduli. Plum. Animè Occidentalis Cluf. exot. Refina pal-

lide lutea odorata gummi elemi dictofimilisSloan. Cat. Plant. Jam. An Icicariba Pifo ? Sipo. Arbre d'encens. M . Sloane a raifon de dire que la gomme-réfine qui coule a b o n d a m m e n t de cet arbre , eft femblabie à la g o m m e Elemi. O n en brûle à C a y e n n e dans les Eglifes au lieu d'encens , c'eft ce qui lui a fait donner ce n o m , fans doute à caufe du parfum agréable qu'elle répand quand on en jette dans le feu. TEREBINTHUS

procera,


108 Hiftoire Naturelle balfamifera, rubra. Cabueriba Pifo. Terebinthus major , Betulœ cortice, fructu triangulari Sloan. Cat. Plant. Jam. Bols rouge. Bois à flam-

beau. La difpofition des fleurs & du fruit doit faire ranger cet arbre parmi les efpeces de Térebinthe. Il diftile du tronc une réfine liquide, rouge c o m m e du vin, d'un goût un peu âcre, d'une odeur agréable , mais forte & pénétrante , approchante de celle du Storax ,& qui fe fait fentir de loin. O n peut employer ce B a u m e c o m m e celui du P e rou, auquel il reffemble beaucoup , felon Pifon. Les habitans de Cayenne appellent cet arbre Bois rouge,à caufe de la couleur de l'écorce, ou Bois à flambeau,

p

arce qu'il fert la nuit à éclairer es N^égres & les Indiens, ainfi que le bois de Pin eft employé par les habitans des Pyrenées.


de laFranceEquinoxiale. l09

TEUCRIUM Halicacabos & Alapecuroides, Plum. T H L A S P I O I D E S arborefcens fructu racemofo. Aceri vel Palivro affinis,angufto , oblongo liguftri folio , flore tetrapetalo , herbaceo. Sloan. Hift. Nat.

Jam.

J'ai crû devoir m e fervir de ce n o m pour exprimer un nouveau genre de Plante, dont le fruit eft femblable à celui du Thlafpi , quoique la fleur foit très-differente. T H Y M E L Æ A arborea, falicis folio, fubtus argenteo, fructu piperato, Embira feu

Pindai-

ba Brafilienfibus Pifo. Amœce.

Poi-

vre des Négres. L e fruit de cet arbre eft une efpece d'aromate d'un goût piquant c o m m e le poivre , dont les Négres fe fervent fort fouvent au lieu d'épices pour relever la fayeur des viandes,


110

Hiftoire Naturelle

L e s Indiens employent l'écorce de cet arbre pour peindre differens ouvrages. L a Tannerie trouveroit dans l'ufage de cet arbriffeau une maniere de corroyer les cuirs fans mauvaife odeur , & avec beaucoup de propreté. T I T H Y M A L U S humifufus, floribus in capitulum alis adhærens congeftis. Plum. Caiatia

Pifo. T I T H Y M A L U S minor, erectus , Buplevri folio. Ooke-

beté. T R I U M F E T T A fructu echinato , racemofo. Plum. gen. T U R N E R A frutefcens , U l mi-folia. Plum. gen. Baume de

Savane. T Y P H A paluftris , fpicâ tenuiorL L'épi de cette efpece de Maffe n'eft guéres plus gros que de trois ou quatre lignes.


de la France Equinoxiale. 111 V A L E R I A N A humilis , fo­ lio rotundo , fubtus argenteo, Plum. Valerianella Curafffavica, femine afpero , vifcofo. Par. Bat. Coufin. O n appelle Coufin dans lesIflestoutes les Plantes en gé­ néral dont les fruits s'attachent aux habits des paffans. V A L E R I A N E L L A afpera, dauci odore. V A N I L L A flore viridi & alb o , fructu cucumerino, anguftiori. Kare-Kerou. GroffeVanil­ le, L e fruit de cette forte de Vanille eft fort gros , il reffemble affez dans fa parfaite maturité à une petite Figue Bacove. Lors­ qu'il eft un peu defféché, il ex­ hale une odeur aromatique & pénétrante, & il ne cede en rien par fa bonté à toutes les efpeces de Vanille , connues jufqu'ici. V A N I L L A fructu flavefcente, breviffimo,& racemofo, Pe-


112

Hiftoire Naturelle

tite Vanille , o u

Vanille

muf-

quée. L e s gouffes de cette efpece de Vanille font très-courtes& fort glaireufes, ce qui les rend difficiles à conferver. L a Vanille eft une Plante grimpante , elle aime les fonds humides. N o u s devons la connoiffance parfaite de ce genre de Plante, de m ê m e que de plufieurs autres, au P. Plumier, fçavant Botanifte, V E R B E N A fpicâ multiplici , foliis urticœ anguftiffimis, floribus cæruleis. Prod. Par. Bat. V E R B E N A utricæ folia C a nadenfis H . R , Par. Verbena ur-

tica folio H. R. Blef V E R O N I C A fruticofa, erecta , dulcis hexangulari caule , flore dilutè cæruleo. Sloan. Cat. Plant. J a m . Capraria foliis ternis , corollis quadripartitis.

H.

Cliffo. Scoparia dulcis millegrana, Chamædryot


de la France Equinoxiale. 113 Chamœdryos folio, quâ pro glycyrrhiza indigence utuntur fur.

Je ne fçai fur quoi M . Surian nous affure que les Originaires du Pays fe fervent de la racine de cette Plante comme de la Regliffe, n'en ayant nullement le goût. V E R O N I C A nummulariæ folio,floribusdorfo foliorum innafcentibus. V I O L A grandiflora, Veronicæ folio , villofo , Ipecacuanha alba dicta. Ipecacuanha Pifo. Ipecacuanha blanc. Cette Plante ( dont le caractére avoit été inconnu jufqu'ici ) eft fi femblable à la Violette par fes parties effentielles, que je n'ai pas crû devoir l'en féparer. Safleur,qui eft: blanche, eft compofée ordinairement de trois feuilles, dont les deux fupérieures,qu'on peut apK


114

Hiftoire Naturelle

peller les Aîles , font fort étroites , elles ont d e m i - p o u c e d e long, font terminées en maniere de faux, forment en s'uniffant u n e efpece de petite lévre échancrée,& font prefque entierem e n t emboîtées dans le calice. L a feuille inferieure, qui eft la plus apparente de toutes , a u n pouce deux lignes de large, fur fept lignes de haut ; elle eft attachée au fond du calice par u n e queue longue de cinq lignes, & tombe en-devant en maniere de rabat, mais qui étant détachée des autres parties de la fleur, reffemble en quelque forte à u n battoir. L e calice eft garni de petits poils ; il eft divifé jufqu'à la baie en cinq parties, longues de près de cinq lignes,& pouffe u n piftile qui a quatre lignes de long , couvert de cinq étamines


de la France Equinoxiale. 115 jaunâtres , chargées de petits fommets. Lorfque la fleur eft paffée, ce m ê m e piftile devient u n fruit o u efpece de coque ovale , pointue , d'abord verte , blanchâtre enfuite , longue de cinq lignes, qui en meuriffant, s'ouvre par la pointe en trois parties ,& laiffe voir plufieurs petites femences blanches, rondes , femblables tout-à-fait à celles de l'Oxys lutea. J. B . Pifon compare les feuilles de cette Plante, qui font veinées proprem e n t ,& parfemées de poils fur les bords& en-deffous, à celles d u Pouliot ; mais elles reffemblent plutôt à celles de la Vironique mâle. Cette Plante agit doucement , enforte que fuivant le témoignage de Pifon m ê m e o n peut la prefcrire également aux enfans& aux f e m m e s enceintes. K ij


116

Hiftoire Naturelle

Quod minus turbet corpus & Venenis validiffime refiflat,æquèpueris ac gravidis exhibetur Medecin. Brafil. lib. 4 . p. 110.

V I R G A A U R E A Virginiana ) annua Z a n . AfterCanadenfis annuus,florePappofo. H. R. Par. Cette efpece de verge dorée croît également dans la Guyane c o m m e dans toute la France. O n prépare des feuilles de cette Plante une poudre à éternuer. V I S C U M aphyllum, B a c cis, croceis& racemofis. P l u m , V I S C U M aphyllum, Baceis aureis , umbilicalis. P l u m , V I S C U M aliud, r a c e m o f u m , foliis latiffimis. P l u m . L e G u i naît pour l'ordinaire à C a y e n n e fur les Orangers , fur les arbres de Roucou,& fur les Gaiaviers.


de la France Equinoxiale. 117 V I T I S folio fubrotundo, ferrato , acinis minimis , nigricantibus. V I T I S hederæ folio, ferrato. Plum. U R T I C A racemofa, a m p l o coryli folio. Plum. X I P H I O N acaulon, h u m i le, anguftifolium,florefingulari, cæruleo. Cette Plante buibeufe ordinairement n'a que deux o u trois pouces de hauteur ; elle vient dans les Prairies aux environs de Cayenne. X Y L O N A m e r i c a n u m praeftantiffimum, femine virefcente Lign. Cotton de Siam. X Y L O N arboreum J. B.

Goffypium arboreum caule lævi. C. B. Pin. Coron. O n cultive à Cayenne le Coton à peu de frais ,& prefque fans peine ; o n en fait deux récoltes chaque an-


118

Hiftoire Naturelle

née ; celle d'Eté eft en Septembre& Octobre,& celle d H y ver en Janvier& Février. L e C o t o n de C a y e n n e eft fort eftimé , il eft ordinairement trèsfin , o n devroit le préferer à celui des Ifles Antilles. X Y R I S foliis gladiatis Flor. ,Virg. Gramen florens, capitulaJquammofo, Jupicai Brafilienfibus Pifon Rai. Hift. Jupicai Pifo. Cet Auteur a donné une b o n n e figure de cette Plante. Liv. 4. p. 119. Z I N G I B E R . C . B . Pin. Gingembre. Cette Plante vient fi aifément à C a y e n n e , q u elle f e m ble être naturelle d u Pays : les Indiens ont foin d'en avoir toujours quelques pieds dans leurs Plantations ; ils s'en fervent dans la toux opiniâtre& les r h û m e s invétérés, pour faciliter le cra-


de la France Equinoxiale. 119 chement. L e Gingembre confit au fucre n'eft pas indifferent pour reveiller l'apetit aux C o n valefcens. O n fert ordinairement à table chez les habitans un peu aifés , les racines de Gingembre fraîchement cueillies , fans autre aprêt, que de les avoir bien lavées.

Fin de la premiere Partie,


ESSAI


ESSAI S U R

L'HISTOIRE D E FRANCE

NATURELLE L A

EQUINOXIALE.

S E C O N D E

PARTIE.

Animaux & Mineraux.

O I S E A U X .

A

CANTHIS Amethyftina , leucocephalos. Serin ou Sauteur,

Ce petit oifeau n'a rien d'agréaL


122 Hiftoire Naturelle ble par fon chant ; mais il eft remarquable par la beauté de fon plumage qui eft violet , approchant de la couleur d'amétyfle, aux plumes près de la tête, qui font d'un jaune doré. ACANTHIS vulgaris , & cinerea. Serin commun. A C A N T H I S obfcurè violacea , concolor. A L A U D A riparia , major. A L A U D A riparia , minor torquata. Alouette. A L C E D O m u t a , cirrata , fubviridis. Papa peixe Lufitanis. Marcg. Martin-pêcheur. A N A S angufliroftra , flultus vulgo dicta. Fou. C'eft une forte d'oifeau n o m m é ainfi dans le pays , parce qu'il fe laiffe prendre avec la main. O n voit beauc o u p de ces oifeaux aux Ifles de Remire,& fur-tout à ce roc taillé en pain de fucre fitué au


de laFranceEquinoxiale. 123 milieu de la m e r , appelle le grand Conneftable. A N A S fera , major. ANAS fiftularis arboribus infidens. Sloan Hif.

nat.

Jam.

OPANO.

Canard

fauvage. C'eft un oifeau de paffage , qui fe repaît dans les Savannes,& qui eft excellent à manger. A N A S fera, minor , fufca. A N A S indica Gefn. Canard franc. Efpece d'oifeau domeftique fort c o m m u n à Cayenne dans les Ménageries. L e s C a ­ nards privez mâles , ou les Ca­ nes mâles , c o m m e parlent les Creols , fentent le m u f c , ce qui dépend d'un petit peloton de graiffe qu'on trouve au crou­ pion , o u plutôt une efpece de corps glanduleux rempli d'une humeur onctueufe , jaunâtre , qu'on n o m m e dans le pays mufc Li


124

Hiftoire Naturelle

de Canard , qui vrai-femblablem e n t répand au dehors cette odeur mufquée. A Q U I L A aquatica, cornuta. Anhirna Marcg. Kamichy. Oifeau 4 e rapine , noir , qui a fur la tête une corne mince , fort dépliée , longue de cinq pouces , & dont la partie fupérieure des aîles eft armée auffi de deux cornes à chaque côté très-petites& très-dures. A R D E A alba maxima. Sloan Hif. nat. Jam. Aigrette. Efpece d'Heron qui n'eft guéres plus gros qu'un perdreau , fes jambes ont u n pied de haut ; le corps eft blanc c o m m e neige. J e garde dans m o n cabinet des aigrettes o u panaches faites des plumes les plusfines& les plus déliées de cet oifeau. A R D E A ofea, fpatula dicta, Ardeola Candida , Platea Genf


de la France Equinoxiale. 125 PelicanusfivePlateaJonflon. Hif. nat. Efpatule. O n a donné ce n o m à cette efpece d'Heron , parce qu'il a le bec feniblable en quelque forte à une Efpatule , o u à cet inftrument dont les Apotiquaires fe fervent pour remuer les drogues. Ses plumes changent de couleur en vieilliffant , elles deviennent jaunes & rouges. On remarque ce changement de couleur dans le plum a g e à plufieurs autres oifeaux de l'Amerique, à mefure qu'ils vieilliffent. A R D E A phænicea , fpatula dicta. Efpatule rouge.C'eftune varieté de la précédente. A R D E A criftata, leucophaea. Koumaouary. A R D E A ftellaris , minor. Grand gozier. A R D E A fylvatica , coloris ferruginei. Onouré des bois. L iij


126 Hiftoire Naturelle A R D E A vulgaris. Onouri commun. ARQUATA cinerea. Flamant gris. Il faut placer cet oifeau fous le genre d'Arquata avec Gefner u n des plus fçavans h o m m e s de fon fiécle, à qui l'hiftoire naturelle eftfirédevable. Arquatam , dit-il , hanc avem

latine vocare

volui , quod

roftrum ejus inflectatur inftar arcus Gefn.

de avibus

lib. 3. p. 196.

O n donne à C a y e n n e le n o m de Flamant à toutes ces efpeces d'Arquata ; mais le véritable Flamant eft le Phœnicopterus dont nous parlerons plus bas. A R Q U A T A p h æ i c e a Numenius Hif. nat. Carol. Flamant rouge. L e plumage de cet oifeau eft d'une couleur de feu éclatant. L e s Indiens en font des colliers , des bonnets , des ceintures appellées dans le pays,


de la France Equinoxiale. 1 2 7 tours de plumes,& autres atours dont ils fe parent très-fouvent. A R Q U A T A viridis , fylvatica. Flamant des bois. Ainfi n o m m é parce qu'il habite dans les forêts ; au lieu que les autres efpeces fréquentent le bord des rivieres , ou le rivage de la mer. B U B O minor , flavefcens , nigris maculis confperfus. lacurutu Brafilienfibus Marcg. Chathuant.

C A N C R O F A G U S major , cirratus , capite albo. Crabier. C e m o t vient du Creol , il lignifie mangeur de Crabes. L a figure finguliere de cet oifeau m'a déterminé à en former un nouveau genre , que je n'ai pas cru pouvoir mieux défigner que par le n o m latin Cancrofagus. L e Crabier fait fon nid dans la terre, le plus fouvent dans les para-

L iiij


128 Hiftoire Naturelle pets des Criques. O n appelle de c e nom-là les canaux qui fer­ vent à la communication des rivieres avec les habitations. C A N C R O F A G U S major , roftro cochlearis inftar excavato, ingluvie m a g n â extuberante. Tamatia BrafilienfibusMarcg.Saouaкои des Bois. Cette efpece de Crabier a quelque rapport à l'Onocrotalus des Grecs , ainfi appelle , dit Gefner , propter abßonam vocem qua rudentem afinum refert hif. avium p. 569. S o n jabot a une très-grande capacité , & devient faillant , lorfqu'il eft fort plein. C A N C R O F A G U S minor , alis& caudâ cinereis. C A N C R O F A G U S minor , vulgatiffimus.Anferi Bafffano Congener fufcus avis Sloan. Hift. Nat. Jam. C A N C R O F A G U S minimus.

omnium


de laFranceEquinoxiale. 1 2 9 C O R V U S aquaticus, ex cæruleo nigricans. Diable des Paletuviers. C O R V U S calvus, luteus , craffiori cervice. Ouaperou. C O R V U S calvus, maximus. Cormorant ou poule d'Inde. C O R V U S calvus, torquatus, duplici ingluvie foras propendente. Cormorant des Amazones. C O R V U S Mofchatus, roftro adunco. An Aquila Marina feu Percnopterus Gefn. Percnopteros Aquila Peregrinus. Jonfton. Hiß. Nat. Cormorant fentant le mufc. C O R V U S Sylvaticus, capite Phæniceo. Buteo,fpecies Gallo-Pavonis. Hift. Nat.Carol.KianKia. Piailleur. Cet oifeau a u n cri fâcheux ; il a cela de propre , qu'il attire les autres oifeaux à fa défenfe lorfqu'il fe voit pris. C O T U R N I X eleganter va-


130 Hiftoire Naturelle negata,& criftata. Caille. C'eft u n oifeau paffager d'un fort beau p l u m a g e , qui eft gris& femé de plufieurs taches jaunes, blanches , brunes,& d'autres couleurs. E R I T H A C U S major. Gorge rouge. E R I T H A C U S Pratenfis, minor. Itinara. Petit oifeau de Savane.

P A L C O Gallinaris, criftatus. Pagani. Mangeur de poules. F A L C O m a j o r , capite cærulefcente. F A L C O major, varius. Quabibi. F A L C O m i n o r , cinereus. Pagani gris. F A L C O m i n o r , varius. Pagani moucheté. F A L C O Palumbarius, cinereus , longiori& fagittato roftro, F I C E D U L A atra. Mangeur de figues.


de la France Equinoxiale. 131 F I C E D U L A cinerea. F I C E D U L A cinerea, alis & cauda citreis. F I C E D U L A dilutè cærulea. F I C E D U L A fulva. F I C E D U L A Leucophœa , Punctata. F I C E D U L A minima, Cyanea. Petit mangeur defigues.Blevet. Appelle de la forte à caufe de fa couleur bleue ; tous ces Bec-figues font les deftrucieurs pour ainfi dire, des Papaies, des Gaiaves , des Bacoves , des Bananes, dont ils fe nourriffent ; ils ne paroiffent ordinairement que lorfque les fruits de ces arbres c o m m e n c e n t à mûrir. G A L L I N A Africana Jonfton. Hift. Nat. Poule Pintade. Cette efpece d'oifeau domeftique a été apporté autrefois à Cayenne des Côtes d'Afrique. G A L L I N A aquatica, major.


132 Hiftoire Naturelle Kotacca. Groffe poule deau. G A L L I N A aquatica, minor, alticrura, alis comutis. Gallina aquatic a Marcg. Kapoua. Poule d'eau. G A L L I N A aquatica, minim a . Petite poule d'eau. G A L L I N A Sylvatica , crepitans , pectore Columbino. Macucagua Brafilienfibus. Marcg. Agamy. C e t oifeau eft égalem e t méconnoiffable dans M a r c grave , tant dansl ' E f t a m p e ,q u e dans la Defcription; il n'eft nullement fait mention d u bruit bizarre que cet animal fait par fon derriere, ce qui le rend précifément remarquable. G A L L U S ferus , Saxatilis, croceus, criftam è plumis conftruclam gerens. Coc des roches. Oifeau de couleur de fafran, admirable par une efpece de crête, o u plutôt u n e toufe de plu-


de laFranceEquinoxiale. 133 m e s , haute d'environ deux pouces , qui forment u n demi-cercle fort régulier. G R U S cinerea, Ferrivora. Thouyouyou. Oifeau qui a quelque chofe del'Autruche,& qui eft le plus gros qu'on voit dans dans le pays ; on en a vu qui avoient jufqu'à fix pieds de haut. Il eft vorace ; on croit qu'il avale des pierres& m ê m e des m o r ceaux de fer. G R U S incurvato roftro, vertice calvo ,& rugofo. Jabiru Brafilienfibus. Marcg. Aouarou. Marcgrave croit que l'Aouaron par la fuite des tems , perd les plumes de la tête. Puto, dit-il, in cute hœfiffe pinnullas albas , & fuiffe abreptas, p. 200. Pour m o i , j'ai remarqué que les jeunes & les vieux Aouaraous étoient tonjours chauves. H I R U N D O

marina, major,


134

Hiftoire Naturelle

apus , roftro adunco. Fregate. An Apos Jonfion Hift. Nat ? La figure de l'Apos de Gefner & de Jonfton ne reprefente pas au vrai la Fregate. Cet oifeau va bien avant dans la m e r ; o n croit m ê m e qu'il s'écarte à plus de 2 0 0 . lieues des Côtes ; il fe nourrit ordinairement de poiffons ; il pourfuit auffi les Goélands, ou Mauves , & plufieurs autres oifeaux aquatiques pour leur faire dégorger le poiffon qu'ils ont pris ,& en faire fa proye. H I R U N D O marina, minor , capite albo. Sloan. Hift. N a t . J a m . Thouarou. H I R U N D O vulgaris. Hirondelle. C'eft u n oifeau de paffag e ; il eft très-différent de l'efpece qu'on voit en E u r o p e ; il fait fon nid ordinairement dans les creux des arbres. L A R U S Pifcator cinereus.


de laFranceEquinoxiale. 135 An

Lams

marinus

albus Gefn ?

Anferi Baffano Congener avis cinereo

albus. Sloan. Hift.

Jam.

Goëland.

Nat»

L A R U S Pifcator, ater, roftro depreffo, forfices referente, Larus major roftro inæquali. Hift. Nat.

Carol. Taya-taya. Bec à ci-

feaux. Cet oifeau,qui eft appellé auffi par quelques - uns, Coupeur d'eau, a le bec très-applati par les côtés,& eft fait à p e u près c o m m e une paire de ciféaux, ce qui a donné lieu à l'appeller ainfi. M E R G U S Pratorum longiroftrus , cervice breviori. Plonge on de Savanne. O n ne voit guéres cet oifeau qu'en Eté dans les Savannes o u Prairies maré-, cageufes. M E R G U S longiroftrus, cervice longiori. Species elegans merci Marcg.

Plongeon ordinaire Il


136

Hiftoire Naturelle

a le c o u fort court,& reffemble en quelque forte à u n ferpent, fur-tout lorfqu'il prend fa volée de deffus les arbres o ù il fe perc h e ordinairement pour plonger& pêcher d u poiffon. M E R O P S major capite nigro. Sitta feu picus cinereus major) capite nigro.. Sloan. Hift. Nat,

Jam. Petite vie. M E R O P S minor vertice luteo. J'ai rapporté ces deux efpeces d'oifeau aux Merops à eaufe qu'ils en ont tout-à-fait l'air,, L e s Naturaliftes ont n o m m é Merops , o u Apiaftrœ, ces fortes d'oi-

feaux, parce qu'ils prétendent qu'ils fe nourriffent principalem e n t d'Abeilles& de G u é p e s . C o m m e le Miliaria tire fon n o m de ce qu'il fe nourrit de millet. M I L I A R I A major , nigroviolacea. Gros mangeur de mil-

let. MILIARIA


de la France Equinoxiale. 137 M I L I A R I A minor, nigra. Petit mangeur de millet. M I L I A R I A minima. Hortolan. M O T A С I L L A candida, caudâ longiffimâ, roftro & pedîbus cinnabarinis. M O T A C I L L A cinerea, caudâ longiffimâ. Hauffe-queuë PailUnqueué. O n appelle Motacilla du m o t latin motare, remuer fouvent , parce que ces oifeaux remuent toujours la queue. Motacillœ сaudam irrequiete montant Gefn. Hift. Animal. P A L U M B U S cinereus. Otouqui. Раkaü. Ramier gris. Cet oifeau ne paroît guéres qu'en Eté ; il eft ordinairement très-amer au goût quand il a m a n g é des graines de Baroulou. P A L U M B U S roftro dentato , cervice& caudâ cyaneis. Ourouqoua. M


138 Hiftoire Naturelle P A L U M B U S verficolor, cinnabarino roftro. Ramier picoté. P A R U S ater, pectore albo. Tangla. P A R U S leucophaeus, vertice luteo. Oifeau de Savanne. P A R U S Megalocephalus ; criftatus. An mufci Capa pallide fufca. Sloan. Hift. Nat. Jam ? Oifeau de Savanne hupé. P A R U S niger, criftâ Phænicea , alis caeruleis. Tangla à hupe rouge. P A R U S nigricans , feu C a r bonarius. P A R U S olivarius , ventre flavefcente. P E R D R I X major, olivaria , longiufculo, & nigro roftro. Jambu Brafilienfibus Marcg. Tinamou,,

Große Perdrix. Elle fe perche fur les arbres,& p o n d des œufs d'un bleu célefte.


de la France Equinoxiale. 139 P E R D R I X minor, cirrata, roftro atro. Petite Perdrix, P E R D R I X m i n o r , fulva. Perdrix cul rond. P H A S I A N U S cinereus, cervice fanguineâ. Marail, ou Faifan. P H A S I A N U S niger, aburus, viridi roftro. Marail des Amazones. P H A S I A N U S niger , criftâ ex albo, & nigro varia, eleganter convoluta. Gallus indicus. Sloan. Hift. Nat. Jam. Hocco des Amazones. L a tête de l'Hocco eft furmontée d'une hupe qu'il leve& baiffe à fa volonté. Cette hupe a quelquefois plus de trois pouces de hauteur , & eft, compofée de plufieurs plumes c o m m e étagées : ces plumes font blanches & noires par l'extrêmité ,& fe replient endevant, ce qui donne une affez bonne

M ij


140

Hiftoire Naturelle

grace à cet oifeau, qui m a r c h é fierement. P H A S I A N U S niger criftatus,' roftro Cinnabarino. Hocco de

Para. P H A S I A N U S niger, atra criftâ, eleganter complicatâ. Mitu. Brafilienfibus Marcg.

Hocco

de

Cayenne.

PHASIANUS

rubigineus,

Pica. P H A S I A N U S vertice fulvo , cirrato. Paraka. P H Æ N I C O P T E R U S ,.Phæniceus, roftro falcato, ad extremum nigro. Tococo à Cayenne , & Flamant en Europe. Cette efpece paroît être u n peu differente de celle dont parlent G e f n e r , Jonfton & Aldrovandus. L e s Tococos volent en troupe ; o n en voit quelquefois à Cayenne qui bordent le rivage de la Mer, ce qui fait de loin u n coup d'oeil


de laFranceEquinoxiale. 141 affezfingulier.Cet oifeau s'apprivoife facilement ; mais il eft difficile à élever , car pour l'ordinaire il languit,& meurt dans très-peu de tems. P I C A Brafilica Gefn. Тouкап. Gros-bec. L a langue du Тоuкап eft d'une figure affez finguliere ; с eft une plume fort dé­ liée , qui a environ demi-pied de long. P I C A jugulo columbino. An Pica Brafilica altera Jonfton.Hift, Nat.

P I C A m i n i m a , roftro denticulato. Petit gros bec. P I C A minor, roftro denticulato, vario. Gros bec. Queuë de

rat. P I C U S major, pullus, cirratus, caudâ luteâ, nidum fufpendens , Guiratangeima Brafilienfibus.Marcg. Yapou. An Picus Chloaio indicus Jonfton.Hift.Nat. Cul


142

Hiftoire Naturelle

jaune. C e t oifeau paroît être different d u Picus Indicus d e Jonft o n , d o n t il dit : Junior virefcit, adultior tota evadit lutea. Hift.

N a t . de avibus,p.8 0 . FICUS minor, ater, alis & caudâ luteis. Icterus minor nidum fufpendens alter Sloan.Hift.Nat. Jam. Jupuiuba , feu Japu Brafilienfibus Marcg. Culjaune,petite efpece. L a figure de cette efpece d e Pie , qu'on voit dans M a r c grave, eft plus correcte que la précédente. C e s fortes d'oifeaux, par une fagacité naturelle , ont foin de bâtir leurs nids au bout des branches des arbres qui croiffent fur les bords des rivieres, & qui avancent fur l'eau, de peur, fans doute , qu'on ne leur enleve leurs petits. C e s nids , qui femblent être faits d'ofier , font de figure cylindrique, en forme prefque d'un petit fac ,


de la France Equinoxiale. 143 long d'un pied, ou d'un pied & d e m i ; o n en voit nombre à la fois qui pendent au bout des branches. P I C U S citrinus. Charpentier jaune. P I C U S fulvus , maculis citreis diftinctus. Charpentier larmoyé. P I C U S melinus, criftâ citritrinâ. P I C U S niger , criftâ coccineâ. Ficus capite toto rubro. Hift. Nat.

Carol. Ipecu Brafilienfibus

Marcg.Ventou.

Charpentier. T o u ­

tes ces efpeces de Pivert font leur nid dans le creux des ar­ bres ; ces nids vont toujours en ferpentant ; par cette précaution ils élevent leurs petits en fure­ té , & les garantiffent des injures de l'air. P L U V I A L I S cinereus. Pluvier.


144

Hiftoire Naturelle

P S I T T A C U S major , albicans , capite luteo. Pfittacus leucocephalos Jonfion. Hift. Nat.

Per-

roquet d'OrenocK.

P S I T T A C U S m a j o r , dorfo flavefcente. Crik. P S I T T A C U S major,luteus , caudâ virefcente. P S I T T A C U S major , vulgaris, prafinus. Pfittacus viridis, Jonfton. Hift. Nat. Pfittaci. Marcg.

Septimafpecies

Tauha. O n

man-

g e prefque tous les jours à C a y e n n e de cette efpece de Perroquet , préferablement aux autres. P S I T T A C U S major , vertice& alis amethyftinis. P S I T T A C U S major violaceus. Kiankia. Perroquet violet.

P S I T T A C U S major , viridis , alarum coftâ fupernè rubente. Perroquet amazonne.

Il a

u n beau plumage qui eft d'un verd


de la France Equinoxiale. 145 verd éblouiffant. L e s Indiens en font de belles ceintures , ou de tours de plumes dont ils ceignent leur tête aux jours de réjouiffance. P S I T T A C U S maximus Marcg. C O N N O R O . Arra rouge. P S I T T A C U S maximus, alter Jonfton Hif. nat. Ararauna brafilienfibus Marcg. Arra

KARARAOUA.

bleu.

P S I T T A C U S minor , thalaffinus. Ferriche bleue. P S I T T A C U S minor , prolixâ caudâ , maculis flammeis confperfus. Maracana brafilienfibus Marcg. Perriche-arra. Sorte de Perroquet paffager , qui a les plumes vertes ; mais d'un trèsjoli verd , mêlées de petites taehes rouges couleur de feu , & la queue longue. P S I T T A C U S minor, vertice maculato. Perriche des A m a z o n nes. N


Hiftoire Naturelle P S I T T A C U S minor vulgaris. Anaca brafilienfibus Marcg. Perriche commune. Q U E R Q U E D U L A major. KAUIRIRI. Groffe Sarcelle. Q U E R Q U E D U L A minor varia. SOUKOUROUROU. Petite Sarcelle. Cet oifeau aquatique eft délicat & de fort bon goût ; tout le gros& le m e n u gibier de Cayenne hormis la Sarcelle & le Canard fauvage eft coriace , & fent l'huile ou le mufc. R E G U L U S domefticus. ROSSIGNOL. C e petit oifeau eft appelle improprement Roffignol, il fait fon nid fous le couvert des maifons, de m ê m e que l'Hyrondélie, R E G U L U S omnium m u s , coccineus , roftello longiori& arcuato. Colibry rouge. R E G U L U S o m n i u m minim u s , roftello longiori& arcua-

146

mini-


de la France Equinoxiale. 147 to , permis viridibus & auricoloribus fplendentibus elegans. Mellivora. Hif. nat. Carol. Colibry. C'eft le plus petit& le plus beau de tous les oifeaux que l'on connoiffe en Amerique ; fon corps n'eft guére plus gros qu'une noifette, fes plumes font d'une admirable beauté , elles font refplendiffantes, d'un verd doré. L e Colibry eft vif naturellement& plein de feu ; il lêche, pour ainfi dire , la rofée des fleurs dont il paroît fe nourrir, Il y a d'autres efpeces de Colibry qui ne différent que par la diverfité de leurs couleurs. R E G U L U S o m n i u m minim u s , fubviridis. RUSTICOLA maritima , minor. Guarauna brafilienfibus Rufticola aquatica Marcg. S T R I X fylvatica , major , pulla. Noctua minor , ex pallido N ij


148 Hiftoire Naturelle & fufco varia. Sloan. Hif. nat. Jam. Haleur. S T R I X varia, minor. An Caprimulgus Jonfton Hif. nat?CoPORAL. Oifeau de rapine qui ne paroît qu'à la pointe du jour , o u lorfque la nuit c o m m e n c e à venir ; on prendroit volontiers le cri de cette efpece d'orfraye pour l'aboyement d'un chien. T U R D U S coloris lateritii, Benani rougeâtre. T U R D U S pratenfis , roftro longiufculo. Benani. T U R D U S torquatus , occi­ pite cinnabarino. An merula brafilica. Jonfton Hift. nat ? T U R T U R fylvaticus. Tourterelle des grands bois. T U R T U R vulgaris. Tourte­ relle des Baroulous. VESPERTILIO cornutus Marcg. Leré. Chauve-Souris. U L U L A major , megalocephalus. Ouroucourea. Huette.


de la France Equinoxiale. 149

QUADRUPEDES ET

A

REPTILLES.

R I E S Guineenfis Marcg. Belier de Guinée.

B U F O vulgaris , innoxius.

Crapaut.

B U F O magnus , Palmipes. Cururu Pifon. Crapaut d'eau douce.

Il a les pieds de derriere faits en patte d'oye. C A N I S ferus , major cancrofus vulgo dictus. Koupara. C E R C O P I T H E C U S angolenfis , major, Marcg. Макаque. C'eft de tous les Singes ce­ lui qui s'apprivoife le plus aifément , il a la chair coriace & filandreufe comme le cheval ; les Indiens en mangent, de mêN iij


150

Hiftoire Naturelle

m e que quelques habitans. C E R C O P I T H E C U S barbatus, m a x i m u s , ferrugineus , ftertorofus. Cercopithecus barbatus , Guineenfis Marcg. Alaoüata. Sin-

ge rouge. Animal fauvage rouge bai , fort gros , qui fait un bruit effroyable , femblable à un râlement qu'on entend de bien loin,& c'eft par le m o y e n de l'os hyoide qui eft d'une ftructure finguliere. C E R C O P I T H E C U S cinereus, crifpatus. Singe cendré. C E R C O P I T H E C U S cinereus , cirratus, capite nigro.

KAYOUROURE' Makaque blanc. Il eft très-rare, on le trouve dans le fond de la Terre-ferme. C E R C O P I T H E C U S major, niger , faciem h u m a n a m referens. An dine

&

QOUATA.

Cercopithecus formâ

magnitu-

hominis G e f n ?

Il imite pluifeurs ac-


de la France Equinoxiale. 151 tions de l'homme ,& il lui reffemble u n peu par le vifage. CERCOPITHECUS mi­ nor , albicans , brafilienfis. Sa­ pajou blanc du Brefil. CERCOPITHECUS mi­ n o r , albicans , maculis nigris diftinctus. SAGOIN. Sapajou ti­ gré. CERCOPITHECUS mi­ nor , luteus. Sapajou jaune. CERCOPITHECUS mi­ nor , dilute olivaceus , parvo capite. Cagui minor Marcg. AKarima. Sapajou. C E R C O P I T H E C U S mini­ m u s , niger, leontocephalus , auribus Elephantinis. Cagui ma­ jor Marcg. goin Gefn.

à

Galleopithecus qui Sa-

brafilienfibus nominatur Tamarind.

C E R V U S major , corniculis breviffimis. Biche des bois. C E R V U S m i n o r , paluitris, N iiij


152

Hiftoire Naturelle

corniculis breviffimis. Biche des Paletuviers , furnommée ainfi , parce qu'elle habite ordinairement dans les marécages parmi la vafe& les Mangles , autrem e n t Paletuviers. O n appelle indifféremment dans le pays Biche , & la femelle du cerf, & le cerf même, quoiqu'il ait un bois fur la tête. C R O C O D I L U S Gefn. Ja caré

brafilienfibus Marcg.

Akaré.

Cayman. L e C a y m a n fent le mufc m ê m e d'affez loin , ce qui fert en quelque façon d'avertiffement aux voyageurs pour fe tenir fur leurs gardes, afin de n'être pas furpris par un animal fi dangereux& fi vorace ; toutes les rivieres qui fe dégorgent dans celle d'Ouyapoc en foifonnent. C U N I C U L U S major , paluftris, fafciis albis notatus. P a ca brafilienfibus Marcg.

Cuniculi


de la France Equinoxiale. 153 brafilienfis fpecies Jonfton. Hif. nat. Ourana. Рак. Efpece de L a ­ pin fort connu ; fa chair eft beaucoup meilleure que celle de l'Agouty. C U N I C U L U S minor, caudatus, olivaceus. Аkouchу. C U N I C U L U S omniumvulgatiffimus, aguti vulgo. An Сuni cuius indicus Gefn

? Aguti

acuti brafilienfibus Marcg.

vel Agou-

ty. Sorte d'animal à quatre pieds, qui eft gros ordinairement c o m ­ me un chat , qui tire fur le roux, & qui eft commun dans l'Ifle de Cayenne& la Terre-ferme. F E L E S fera, tigrina. M a r a caca Marcg, Malакaya. Chattigre. H Y S T R I X longius caudatus , brevioribus aculeis. PorcEpie. H Y S T R I X minor , leucophxus. Gouandou.


154 Hiftoire Naturelle I G N A V U S Marcg. Ouakarè. Pareffeux. O n a donné le n o m de pareffeux à ce quadrupede , parce qu'il marche filentement qu'il femble être toujours dans une nonchalance extrême. L A C E R T U S Egregius M a r c g . Crocodilus fîlienjts Gefn. mapara

terreftris bre-

Tejuguacu

tupinambis

&

Marcg.

TePaga-

ta. Lézard-Caïman. L a femelle pond à la fois de quatre à cinq & quelquefois jufqu'à fix douzaines d'oeufs , gros c o m m e ceux d'une jeune poule , les Indiens les mangent. L A C E R T U S m a x i m u s , viridis, dentatus , ingluvie magnâ,

pendulâ. Marcg.

Senembi brafilienfibus

Ayamaka.

Lézard

des

bois. Il y en a qui ont jufques à huit pieds de long,& quelquefois davantage ; o n m a n g e ces


de la France Equinoxiale. 155

deux efpeces de Lézard. L A C E R T U S minimus , argenteus. Taraguira brafilienfibus Marcg.

Karaoüa. Petit Lézard.

L A C E R T U S minor, viridis, fafciatus, Cameleon falso Putatus. Cameleon.

L A C E R T U S muralis,minor, ex albo& nigro variegatus. An Teiunhana brafilienfibus Marcg Anouly. Lézard domeftique qui

?

habite dans les trous des murailles. L U T R A nigricans , caudâ depreffâ & glabrâ. Ilya quœ & Carigueibeiu Marcg. Loutre.

MUS Mombo.

paluftris , hifpidus. Rat des Paletuviers. Es-

pèce de Rat qui vit dans les marécages. M U S T E L A maxima, atra , mofchum redolens. Tayra. Groffe

Cet animal en fe frottant contre les arbres y laiffe

Bellette.


156 Hiftoire Naturelle une efpece d'humeur onctueufe, qui fent beaucoup le mufc. M U S T E L A minor , rufa , fubtus alba. Belete de Para. R A N A paluftris , caudata. Grenouille à queue. R A N A terreftris , C y a n æ a , in arboribus degens, Cimicimy. Grenouille bleue. S C I U R U S brafilienfis Marcg. Ecureuil. S C I U R U S leucophœus, m a jor , caudâ longiflimâ , crifpatâ. An Sciurus Getulus Gefn. Ecureuil de Bafton. Il a été apporté à Cayenne par des Anglois de Bafton. S E R P E N S biceps vulgo dictus. Amphifbœna

Gefn.

Ibyara

Marcg. Serpent à deux têtes. Sorte

de reptile appellé ainfi c o m m u nément , parce que le vulgaire confond enfemble la tête& la queuë de ce Serpent, à caufe


de la France Equixoxiale. 157 du peu d'attention qu'il fait pour les diftinguer. S E R P E N S caudifonus. Boicininga Marcg.

Domina

Serpen-

tum niorembergii Jonfton. Hif nat. Serpent à grelots. C e reptile eft

rapporté fous le n o m de Vipera caudifona, Americana. D a n s les Effais fur l'Hift. Naturelle de la Caroline& des Ifles B a h a m e . Il eft très-bien reprefenté dans Jonfton. L a figure qu'on voit dans Marcgrave ne répond pas du tout à la defcription qu'il en a donné. L a queue de ce Serpent eft toujours terminée par de petites vertebres ( appellées dans le pays grelots, ) qui vont en diminuant, dont l'articulation eft lâche,& dont le frottement fait u n bruit qu'on entend d'affez loin , pour avertir fans doute de fe tenir fur fes gardes. Il femble m ê m e , c o m m e a très-bien remarqué Pifon , que la nature a


158

Hiftoire Naturelle

prévenu par cefignalla malice d'un fi dangereux Serpent. Huic tam perniciofo colubro benigna natura , cautionis quafi gratia nolam addidiffe videtur , ut illius fonitu admonitus quilibet tempeftivè fibi caveat à vicino hofte. Pifo p. 4 1 .

Cette efpece de fonnette eft compofée , fuivant Marcgrave. d'autant de pieces, que le Serpent a d'années. Quot annorum Serpens , tot partes habet crepitaculum hoc. Marcg. p. 2 4 0 . Mais

fi l'on ajoute foi à Marcgrave , il faut que cet animal vive longtems , parce que je conferve u n de ces grelots , où l'on compte jufques à dix-neuf pieces articulées enfemble. C'eft le propre de ce Serpent quand il a m o r d u de s'engourdir& de refter fur la place. S E R P E N S o m n i u m maxim u s , cynocephalus. Boi Guacu


de la France Equinoxiale. 159 Brafilianis Marcg Ikiriou. Serpent monftrueux,. S E R P E N S Echinatus. Serpent à grage. Il a cinq o u fix pieds de long , fa morfure eft mortelle. S E R P E N S ferreus, longiffim u s . An Caninana Serpens Pifon? Gros Serpent. S E R P E N S flavefcens , parvus , atris maculis variegatus , catenam æmulantibus. Petit Serpent. S E R P E N S m a x i m u s ex rubro, albo& nigro eleganter variegatus. S E R P E N S obfcurè olivaceus, ventre croceo. Araouai. An Boitiapô Pifon ? S E R P E N S parvus, cinnabarinus. Serpent rouge. S E R P E N S parvus, ex rubro, albo& nigro annulatim variegatus. C e s deux dernieres efpe-


160

Hiftoire Naturelle

ces de Serpens ont quelque rapport à l'Afpis. Gefn. S U S major, niger, Catervarius. Grand Cochon noir.

S U S aquaticus , multifulcus. Tapiierete An

brafilienfibus Marcg.

vitulus marinus

Jonfton. Hif.

nat ? Tapir. Maypoury.

Animal

amphibie , qui refte plus fouvent dans l'eau que fur la terre , o ù il va de tems en tems brouter l'herbe la plus tendre. Il a le poil

fort court mêlé de blanc& de noir en maniere de bandes qui s'étendent en long depuis la tête jufqu'à la queue. Il fiffle comme un Yzard ; il femble tenir un peu du mulet& du cochon. O n voit des Manipouris , comme prononcent quelques-uns , dans la riviere d'OuyapoK. Cette viande eft groffiére& d'un goût défagréable. SUS

m a x i m u s , paluftris. Por-

cus


de la France Equinoxiale. 161 cusfluviatilis,brafilienfis Jonfton. Hif

nat. Capybara brafilienfibus

L e Cabiai qu'on nomme auffi Cabionara , eft un animal amphibie qui habite ordinairement dans les marécages ; il vit de poiffon, de fruits , de cannes à fucre; il eft délicieux à manger. S U S minimus , fylvaticus , dorfo lineâ albâ notato. Patyra. Il a une raye blanche depuis la tête jufqu'à la queue , ce qui le diftingue des autres efpeces de cochon. S U S minor, fylvaticus, fubfulvus , collo albo. Cochon à col blanc. Il eft très-féroce& trèsdangereux. S U S minor, umbilico in dor-

Marcg.

Cabiai.

fo. Tajacu Marcg. Cochon noir. Il

a fur le dos près de la region lombaire une petite poche ou efpece de foupirail d'environ un pouce

Q


162

Hiftoire

Naturelle

& demi de profondeur , entre le cuir& les mufcles , qui fert d'égoût à une h u m e u r ou matiere onctueufe d'une odeur défagréable,qu'on appelle improprement dans le pays Mufc. Cette efpece de c o c h o n s'attroupe ordinairem e n t ,& va par bandes quelquefois au nombre de mille. T A M A N D U A major, caudâ paniculatâ. Tamandua - Guacu Marcg. Ouariri. Gros mangeur de fourmis. J'aurois rapporté volontiers ce quadrupede au genre de Renard dont il a l'air , fi je n'avois cru devoir m ' a c c o m m o der en quelque forte à l'ufage , & garder le nom de Marcgrave, ou plûtôt le n o m Indien de Ta, mandua , qui eft fi familier dans la Guiane& dans le Brefil. T A M A N D U A minor, cinerea.

Tamandua

Marcg.

Mangeur

- i brafilienfibus

de fourmis.


de la France Equinoxiale. 163

T A M A N D U A minor flavefcens. Ouatirioüaou.Petitmangeur de fourmis. Tous les Tamanduas prennent ordinairement leur nourriture , en introduifant leur langue , qui eft faite comme un petit ver , dans les fourmilliéres, qu'ils retirent enfuite lorfqu'elle eft chargée de fourmis. T A T U S Gefn. Tatu apara Marcg.

T A T U S major , mofchum redolens. Tatu-ete Brafilienfibus Marcg. Tatou-Kabaffou.

T E S T U D O marina , major, corticata ,.& leviter maculata. Ouyamoury. Groffe Tortue de mer.

T E S T U D O marina, minima. Tortillon. Cap volage.

T E S T U D O marina, omnium

maxima. Jurucua Marcg.

Kaoüa-

ne. C'eft une grande Tortue de mer , j'en ai vu qui avoient près de quatre pieds de long. La plûO ij


164

Hiftoire Naturelle

part des Tortuës de m e r font amphibies ; elles vivent dans l'eau & fur la mer , elles y viennent principalement pour faire leur ponte fur le rivage. O n faifit ce tems pour les prendre en les renverfant feulement fur le dos. Il faut que la chair de Tortuë de m e r brife le fang& les autres humeurs,& les rende coulantes, parce que les Negres attaqués du Pyan , autrement de la verole , qui vaquent à la pêche de la Tortue dont ils fe nourriffent pendant quelque tems , non-feulement deviennent gras , mais encore ils font foulagez entierem e n t de tous les fymtomes veroliques. N o s Tortues de m e r ne feraient-elles pas le m ê m e effet en Europe ? T E S T U D O palufrris , teftâ fufcâ lineis nigris multipartitâ. Tortue amazone. L e s Sauvages


de la France Equinoxiale. 165 qui habitent le long de l'embouchure du Fleuve des Amazones y prennent ces fortes de Tortues dans des Savannes o u prairies marécageufes , ils les enferment enfuite dans u n parc clos de pieux, dont ils en font u n c o m merce lorfqu'ils en ont quantité. T E S T U D O terreftris, major putamine echinato,& ftriato. An

fpecies teftudinis cornigeræ ,

fivè troglodytilœ Rondel ? Rapara-

pa. Tortue de terre affez finguliére par fafigure; elle a le col long , fort ridé , d'où pendent de petites membranes déchirées, o u déchiquetées à peu près c o m m e de la frange. Sa tête eft applatie, triangulaire , terminée par une efpece de trompe, femblable à u n petit tuyau de plume à écrire ; le deffus de l'écaille eft c o m m efillonné& garni de groffes pointes. O n prend cette


166

Hiftoire

Naturelle

Tortue du côté d'Aprouaque dans des Savannes. O n en trouve auffi quelquefois dans les Ifles

de Remire. T E S T U D O nor. Enaarakaka.

terreftris , m i Petite Tortue.

T E S T U D O terreftris , vulgaris. Ouyamou. T I G R I S Gefn. Tigre. T I G R I S fulvus. Cuguacuarana

Brafilienfibus Marcg.

Tigre

rouge. L e s Tigres en general font le fleau de Cayenne , ils font fouvent de grands défordres dans cette Colonie. L e Tigre qui eft d'une couleur tirant fur le bai-rouge , eft le plus goulu & le plus carnaffier de tous. V U L P E S major , putoria , caudâ tereti ,& glabra. Carigueya Brafilienfibus Marcg. fum

Hif. nat. Antil.

Opaf-

Aouaré.

Puant. O n a donné ce n o m à cet animal, parce qu'il fent très-


de la France Equinoxiale. 167 mauvais. L e Puant femelle a fous le ventre une efpece de poche dont l'ouverture n'a ordinairement que quatre pouces , mais qui eft capable de fe dilater beaucoup , elle eft revêtue en dedans d'une peau rougeâtre très-unie ,& nullement veluë , c o m m e le remarque le Miniftre Rochefort dans l'Hiftoire des Antilles , dans laquelle font placées les m a m m e l l e s pour l'ordinaire au n o m b r e de quatre , féparées les unes des autres par autant de cloifons m e m b r a n e u fes faites en forme de panier de Pigeon. C'eft dans ce fac que cet animal renferme fes petits , qu'il promene par tout. V U L P E S major, fufca, probofcide longiori. V U L P E S m i n o r , roftro fuperiori longiufculo, caudâ annulatim ex nigro& rufo yariegatâ.


168

Hiftoire Naturelle

Coati brafilienfibus Marcg.

Qua-

chy. Il a le mufeau étroit & long , de telle forte que le deffus o u la machoire fupérieure avance plus que l'inférieure d'un p o u c e& demi.

POISSONS.


de la France Equinoxiale. 169

POISSONS.

A

C U S primafpecies Rond.

Timucu Marcg. Acus alia Jonfton. Hift. Nat. Simoukou. Eguille.

A N G U I L L Afluviatilis, nigricans Mucu Brafilienfibus. Marcg. Congre d'eau douce.

A N G U I L L A lacuftris, tremorem inferens. Anguille tremblante, ainfi appellée, parce qu'en la touchant, ou de la main, ou avec un bâton, elle caufe un tremblement forcé& involon­ taire ; elle fe tient dans l'eau douce des trous de Savannes ou Prairies, qui reftent pleins d'eau en Eté, qui eft le tems auquel on peut prendre ce poiffon en l'enyyrant , parce qu'en Hyver ces P


170 Hiftoire Naturelle Prairies font inondées. A N G U I L L A marina , m i ­ nor , litoralis , viridefcens. Con­ gre. A N G U I L L A marina, minor, fpinofiffima. An. Conger Rond ? Anguille de mer. A N G U I L L A minor, fluviatills, oculis. Cinnabarinis. An­ guille appellée yeux rouges. A P U A cinerea, pinna dorfali viridi. Prapra. A P U A Megalocephalus. Ayaya. A P U A minima , olivacea. An Punaru Marcg ? Appas. O n fouil­ le dans la Vale dans le tems que la M e r eft baffe pour prendre ce petit poiffon qui fert d'appas à la ligne pour en prendre d'au­ tres. A S E L L U Sfluviatilis,minor, Patagai. A S E L L U S lacuftris, oris pa-


de la France Equinoxiale. 171 lato limae inftar exafperato. Kouxeury. L e s Indiens du fond de la G u y a n e fe fervent de l'os qui forme le palais de ce poiffon en guife de lime pour polir les arcs, les boutons ,& autres ouvrages. A S E L L U S maximus. Vieille. C'eft un poiffon , qui pefe ordinairement deux cens livres, quelquefois jufques à quatre cens ; o n le prend à la ligne, à la fléche , au filet ; o n le fale, il a u n goût femblable à celui de la M o rue verte. A U R A T A maculis azureis eleganter notata. Guaracapema

Marcg. Dorade. B A L Æ N A

vera R o n d . Or-

ca ejufdem. Souffleur. O n ne voit

guéres fur les côtes de la G u y a ne que de petites Baleines, que l'on appelle ordinairement Baieinons;ce n'eft m ê m e que lorfP ij


172 Hiftoire Naturelle qu'elles y échoüent malades, ou bleffées à mort. C U C U L U S m a g n o capite Niqui Brafilienfibus Marcg. pau.

Cra-

C Y P R I N U S argenteus, fquammis maximis,peltatis, pinna dorfali Appendice longiflimâ fuffultâ. Camaripuguacu. Marcg. Apalika, D E L P H I N U S nigricans. Marfouin. F A B E R marinus ferè quadratus. Sloan. Hift. Nat. Jam. Abacatuaia Marcg. Lune. G A L E U S o m n i u m maximus. Canis Carcharias feu Lamia Rond. Canis Carcharias alius Jonfton. Hift. Nat. Rekin. G A L E U S Leucophæus, punctatus. An Galeus Stellaris feu varius Rond ? Vache de mer. G A L E U S canis, vel C a nícula Plinii R o n d ,


de la France Equinoxiale. 173 G O B I O litoralis , barbatus , oculis maximis Protuberantibus. Kouttai. Gros yeux. C e poiffon eft ainfi appelle , parce qu'il a les yeux faillans en dehors de plus de demi-pouce ; il fe tient fur le rivage de la m e r , & fe laiffe aller au gré des vagues. O n tuë ce poiffon à coups de fléches o u à coups de fufils ; o n croit qu'il eft Vivipare. H A R E N G U S planus, caudâ auratâ. Karangue. H A R E N G U S volans. Hirundo marina. Rond. Miivipira & Pirabebe. Marcg. Poiffon volant. J'ai crû devoir m e fervir préferablement du n o m d'Harengus à celui d'Hirundo, afin de fixer ce dernier n o m à ne fignifier qu'un genre d'oifeau. L U P U S fluviatilis, argenteus. Loubine de riviere. L U P U S marinus , teres. TaF iij


174 Hiftoire Naturelle reira Marcg. Loubine de mer. L a Loubine de m e r eft de tous les poiffons à écaille qu'on m a n g e a C a y e n n e , le plus délicat , la chair en eft ferme. M U G I L cephalus R o n d . Mulet. C'eft u n poiffon de paffage d'environ deux pieds& dem i , excellent à manger. O n le prend à la flèche o u avec des filets : mais la maniere la plus affurée eft de le pêcher au flambeau, c o m m e on dit; c'eft-à-dire , de le prendre avec le feu , pêche allezfinguliereà Cayenne. M U G I L maximus. Torffe. M U G I L minor. Paraffis. C'eft un poiffon de m e r qui va en troup e ,& qui n'a tout au plus qu'un pied & demi de long. Bien des gens à C a y e n n e penfent que le Paraffis ne differe du Mulet, qu'en ce qu'il eft moins gros.


de laFranceEquinoxiale. 175 M U L L U S imberbis, albicans , pinna dorfali anteriùs dentata. An Bagre I fpedes Marcg ? Maxorand blanc. M U L L U S argenteus, pinnâ, dorfaliligulâlongiffimâ fubfultâ. Coco blanc. M U L L U S dilutè flavus, cirris longiffimis. Coco jaune. M U L L U S Lævis, caudâ biffectâ, circinata. An Bagre alia fpecies Marcg ? Paffany. M U L L U S lacuftris , barbatus , nigricans. Barbe à la roche. M U L L U S imberbis, leucophaeus, minor. Makouma. M U L L U S imberbis , flavus, pinna dorfali anteriùs dentata. Maxorand jaune. M U L L U S Paluftris, major, loricatus. An mullus Afper rond ? M U L L U S paluftris , minor, loricatus. Tamoata Marcg. Gorret. P iiij a


176

Hiftoire Naturelle

M U L L U S vulgatiffimus , violaceus , Grunniens. Bagre 4° fpecies Marcg.

An

apri pifcis fpe-

cies ? Grondeur, ainfi n o m m é , parce qu'il gronde, dit-on, c o m m e le pourceau. C e poiffon eft très - c o m m u n ; il fait une des principales nourritures de plufleurs habitans de Cayenne. O R B I S lacuftris brachiatus. O R B I S oblongus, minor , laevis. O R B I S oblongus , major , laevis, fafciatus. Orbis lævis oblongus , cinereis & fufcis maculis notatus. Sloan. His. Nat. mayaxou.

Jam.

Ka-

Gros ventre. L'ufage de

ce poiffon eft dangereux ; il eft m ê m e regardé par bien des gens du Pays c o m m e un poifon. P A S T I N A C A barbata, afpera,& longiùs caudata. Pilote. P H O X I N U S olivaceus, fafciâ alba ab i m o ad f u m m u m dif-


de la France Equinoxiale.

177

tinctus. Coulant. L e Coulant eft u n poiffon d'eau douce, difficile à enyvrer , parce qu'il fe cache dans le limon, & qu'il a toujours la tête dans la Vafe. P R I S T E S R o n d . Gladius Jonfton. Hift. Nat. Brafilienfibus Marcg.

Araguagua Efpadon.

On

a coutume de prendre ce poiffon avec le filet, qu'on appelle Folle,dont les mailles ont u n pied en quarré. l'Efpadon eft ordinairement fort gros ; j'en ai v u pêcher aux petites Ifles de Remire, qui avoient plus de douze pieds de long. R A I A m a x i m a , circinata & cornuta. Raye Diable. C'eft u n poiffon de m e r monftrueux, long de plus de vingt pieds ; il s'élance hors de l'eau à une certaine hauteur,& fe laiffant tomber tout-à-coup , il fait u n bruit épouvantable, il fe bat avec l'Ef-

padon.


178 Hiftoire Naturelle R A I A m i n i m a , clavata, caudâ longiffimâ. Jabebirete Marcg. Raye bouclée.

R A I A o m n i u m m a x i m a , ore ampliffimo. Raye monftrueufe.

R A I A pinnis triangularibus, alas verfpertilionis referentibus. Narinari pinima Marcg. Raye chauve-fouris. R A I A vulgaris , laevis, edulis. Raye commune. R A N A pifcatrix R o n d . An Guacucuia Brafilienfibus Marcg Crapau de mer.

R E M O R A

?

Jonfton. His.

Nat. Iperuqulba & Piraquiba Brafilienfibus Marg. Sucet. Jonfton a

remarqué que ce poiffon avoit au-deffous de la tête c o m m e de petits baffins femblables au pates & aux filamens du Polype , par le m o y e n defquels il s'attache fortement aux Vaiffeaux & aux gros poiffons. Capite Supino ,


de la France Equinoxiale. 179 dit cet Auteur, Acetabula habet fimilitudine Cirrorum five acetabulorum Polypi , quibus naves magnofque ac cetaceos pifces apprehendens pertinaciter hœret. Hift. Nat. de pifcibus, p. 8. Q u a n d Jonfton auroit dit que le deffous de la tête du Remora eft fort gluant& raboteux c o m m e une lime,& que c'eft par-là qu'il fe cole aux Vaiffeaux, & aux gros poiffons , quand il fe voit pourfuivi, il n'auroit pas mal dit. R H O M B U S minor, lævis. S A R D I N A major, ventre amethyftino, pinnis aureis. Sardine. C e petit poiffon de m e r eft de toute beauté,& du refte il eft c o m m e la Sardine qu'on prend fur les côtes de la Méditerranée. S O L E A lutaria, lineis obliquis notata. Sole. C'eft parmi la Vafe qu'on prend ordinairement


180

Hiftoire Naturelle

avec la main ce poiffon , qui eft. gras en Avril, M a y & Juin. S E R P E N S marinus compreffus, argenteus. Sabre. Poiffon tout argenté, qui a le corps plat, & figuré à peu près comme une lame d'épée. T U R D U S argenteus, M e g a locephalus , Pinnis rubentibus. C e poiffon reffemble beaucoup

au Capito , feu Cephalus Rond. T U R D U Sfluviatilis,ex grifeo purpurafcens , pinnâ dorfali flavefcente. Paya. T U R D U S major, dorfo repando. Dentici aut coracino congêner pifcis ex cinereo & fufco varius. Sloan. Hift. Nat. Jam. T U R D U S porcelli grunnitum exprimens. Croupy. Plusieurs Pêcheurs croyent que ce poiffon gronde c o m m e u n cochon de lait. V I T U L U S marinus, ore a m -


de laFranceEquinoxiale. 181 lo, ad capitis latitudinem patuo. Manaty Indorum Jonfton Hift. Nat. Couyoumourou. Pexe - Boy Lufitanis. Lamantin. Gros poiffon très-commun dans la G u y a n e , qui fe tient prefque toujours dans les rivieres, ou il broute les feuilles des Paletuviers, & d'autres arbres qui font fur les bords, d'où il a foin de fe retirer dès que la M a r é e c o m m e n c e à baiffer. Jonfton a donné une Defcription allez exacte de ce poiffon, que j'ai crû devoir rapporter au V e a u marin, parce qu'il approche plus de ce genre, que d'aucun autre. Il eft très-different cependant du Vitulus Marinus, o u du Phoca. Rondel L a figure du Silurus, qu'on voit dans Gefner, lib.4.de aquatilibus, p. 872. reprefente en quelque forte celle du Lamantin. Z Y G Æ N A R o n d , Demoi-

p


182 Hiftoire Naturelle felle monftrueufe. Marteau. Z Y G Æ N A m i n o r , capite arcuato. Z Y G Æ N A m i n o r , capite triangulari. Zygœna

feu libella al-

tera. Jonfton.Hift. Nat.

Tiburonis

fpecies minor Marcg.

Panabana.

Demoifelle.


de la France Equinoxiale. 183

TESTACE'ES.

A

S T A C U S major,fluviati-

tilis. Chelis aculeatus. Sloan. Hift. Nat. Jam. Ecréviffe de riviere.

B A L A N U S Polyceps Aldro. Balani

fecunda fpecies Rond.

Gefner a raifon de dire, après Rondelet, que le nom de Bala-

nus , furnommé differemment, a été donné aux fruits de plufieurs arbres, afin d'éviter l'équivoque. Ex his liquet Balanos addito epitheto ambiguitatis vitanda caufa multorum arborum fructibus attribui Gefn. de Aquatil. lib. 4. p. 121.

B U C C I N A inter quinas fpiras, mucronata Bonan. C A N C E L L U S Rond, G a m .


184

Hiftoire Naturelle

marus in concha degens Marcg. Paffe-Kavaré. Bernard l'Hermite.

C A N C E R albicans, minor, litoralis. Ucauna Cancer Paluftris Marcg. Ouaraoüa. Crabe blanc. C A N C E R lutarius, quadratics. Cancellus marinus, minimus , quadratus. Sloan. Hiß. Nat. Jam. Cancerterreftris,quadratæfigure Marcg. CrabeappelléSoldat. Cancer marinus, teftâ in a m bitu dentatâ. Ciri apoa Brafilienfibus Marcg. Cancer marinus teftâ quafi Ellypticâ tectus ejufdem. Xirika. Chancre.

C A N C E R m a x i m u s , elegantiffimè variegatus Marcg. Crabe de Vafe.

Crabe

des Paletuviers.

Cette Ecréville eft fi c o m m u n e à C a y e n n e , qu'elle fait prefque la nourriture journaliere des Efclaves& des petits habitans. C A N C E R parvus, Ellyptieus, Echinatus. Guaia alia fpe-


de la France Equinoxiale. 185 cies Marcg. An Cancer Heracleoticus Rondel ?

C A N C E R quadratus, punctatus ,fluviatilis, chelarum extremis coccineis. An aratu & aratu pinima, Marcg. ? Ragabeumba.

C O C H L E A terreftris, major Gefn. C O C H L E A terreftris, minor , flavefcens. C O N C H A altera , longa Rond. F U N G U S marinus, maximus, pediculo craffo , ftriato. Champignon de mer,

H I P P O C A M P U S Rond. Cheval de mer.

L E P A S parvus , lævis , albidus,centro perforato. O n ramaíTe cette coquille à mer baffe aux anfes autour de Cayenne. LIMAX

terreftris, Polyce-

ratos, teftâ maximâ,turbinatâ inQ


186

Hiftoire Naturelle

tectus. An

Cochlea Africana foli-

tana Gefn? Gros Limaçon

de terre.

L O L I G O m a g n a R o n d . En-

cornet. M U S C U L U S parvus, totus niger. An

Mufculus

Aldro ?

Mou-

eie.

M Y T U L U S olivaceus, longus& Margaritifier. Solenis Bonan. Moucle

de

Para.

N E R I T A m a x i m a ex albo cærulefcens, in quinque radios à centro ad circumferentiam divifa. Coquille de

Para.

NERITA maxima, ex albo & caftaneo colore variegata, in quinque radios divifa. C'eft une varieté de la précédente. N E R I T A olivacea , lineolis atris in fpiram ductis fignata. An cochlea minor

cinerea leviter ful-

cata Sloan. Hiß. N a t ? Jam?

Ma-

tony. Petit coquillage femé de lignes noires, fpirales , qui fe


de la France Equinoxiale. 187

trouve communément fous le rivage de la Mer aux environs de Cayenne. O S T R E Afluviatilis,ampliffim â teftâ,fcopulis hærens. Maypa. Huître de Senamary. L'écaillé eft

fort grande , elle a quelquefois jufqu'à dix pouces de diametre. O n trouve ces fortes d'huîtres à la riviere de Senamary à vingtdeux lieuës de Cayenne ; elles croiffent contre des rochers, où elles font collées fi fortement, qu'on eft obligé de fe fervir d'une ferpe pour les en détacher. O S T R E A minor, arboribus adnafcens. Marcg.

Reri Brafilienfibus.

Huitre des Paletuviers.

O S T R E A minor, fluviatilis rupibus innafcens. Petite huître des roches ; elle eft plus délicate au goût que les autres efpeces. O S T R E A Sylveftris R o n d ,

Q ij


188 Hiftoire Naturelle S P O N Y D L U S major craffiffimus, fcaber, anguftus, è cinereo fubruber, apice diftorto, cavitate interiore auriculam referens. Sloan. Hift. Nat. Jana. S Q U I L L A parva, purpurea, cirris pluribus, longiffimis. Gammarus vulgo Camaraon Marcg. an Squilla Gibba Rond ? Chevrette. T E L L I N A ex albo & purpureo variegata. T E L L I N A longa, albicans. T E L L I N A pedata B o n a n . Concha anatifera Aldro. T E L L I N A fecunda R o n d . Gerique.C e coquillage paroît être le m ê m e qu'on trouve fur les côtes du L a n g u e d o c& du Rouffillon,que l'on appelle c o m m u n é m e n t Tenilles. T E L L I N A u m b o n e acutiffim o Bonan. T U B U L I marini vermicula-


de la France Equinoxiale. 189 res , albicantes , tenuiffimi. T U B U L I marini vermiculares , rofei, tenuiffimi. T U R B O minor Lacteus, tenerâ teftâ, fursùm lineis nigricantibus oblique cinctus. T U R B O minor, fafciolis albis , & caftanei coloris, veluti articuLatis fegmentatus. U R T I C A marina, cordis effigiem exprimens. An Moucicu Pifon ? Tête àl'Anglois.O n pourroit fans difficulté exclurre d u genre des orties de m e r ce Zoophyte,& l'appeller Cor marinum , à caufe de fa figure.


190 Hiftoire Naturelle

INSECTES.

A

P I S Sylveftris , parva , atra, innoxia. Ouano. Mouche à miel. C'eft une forte d'Abeillesnoires,très-petites,n' ayant que quatre ou cinq lignes tout au plus , elles produifent, ainfi que les autres, du miel & de la cire ; ces Abeilles n'ont point d'éguillon pour fe défendre , elles travaillent ordinairement dans les fentes des murailles , dans les charpentes des maifons,& fur des arbres o u elles font leurs ruches ,& où elles fe retirent par u n trou fort étroit : le miel qu'elles font eft blanc, liquide& clair c o m m e de l'eau ; il eft d'abord doux, mais il s'aigrit en très-peu de tems ; la cire eft noirâtre ,


de la France Equinoxiale. 191 m o l e ,& n'acquiert jamais de la dureté. A R A N E U S argenteus, cancriformis. Araneus valde ele-

gans Marcg. A R A N E U S argenteus. parvulus , teftâ Clypeatâ tectus Marcg. Araignée àfixpiquans. A R A N E U S domefticus, flavefcens , venatorius, oblongus, longipes. Araneus minorcinereus, compreffus,maculis fufcis notatus, pedibus longiffimis Sloan. Hift.Nat. Jam.

A R A N E U S maximus , five Phalangium Marcg. Muiai Nhanduguacu Pifon. Araignée noire. C'eft u n gros infecte velu, noir en-deffous, olivâtre par-deffus, partagé par le milieu en deux parties prefque égales, dont l'inferieure eft quelquefois de la groffeur& de la figure d'un œ u f de pigeon, ayant cinq pates de cha-


192

Hiftoire Naturelle

que côté, articulées ou divifées, en fix jointures. L e s plus gran­ des , qui font celles de devant , ont trois jufques à quatre pou­ ces ; elles font terminées par un petit ongle, jaune, taillé en m a ­ niere de croiffant. Cette efpece d'araignée fe trouve dans les fen­ tes des rochers ; il y en a qui font monftrueufes ,& qui ont plus de fept pouces. L a piqueure en eft mortelle, fi on n'y r e m é ­ die au plutôt ; elle fait tomber ordinairement en fyncope, o u caufe un grand affoupiffement ; la partie piquée s'engourdit, de­ vient livide, noire,& enfle confiderablement. Pifon dit que le m a l eft quelquefois li grand , qu'il eft fans remede. Malum adeo exafperatur,ut incurabile reddatur. Medicin. Brafil. de venenis , lib. 3. p. 4 4 . A R A N E U S minor, Sylvef­ tris , hirfutus. A R A N E U S


de la France Equinoxiale. 193 A R A N E U S m i n i m u s , cinereus, hirfutus, veluti holofericus. C I C A D A major, capite, viridi, feu maf. Guarucucu Eremenbi. Liou-liou. C I C A D A minor , m u t a , feu fœmina. C R A B R O major, niger, venenatus. Mouche fans raifon. J'ai fuivi Jonfton qui n'a pas fait difficulté de distinguer ce genre d'infecte de celui de Guefpe , que plufieurs confondent enfemble. Diverfum à vefpis Crabrones genus pono. Jonfton. Hift. Nat. de Infectis, lib. 1. p. 20. Cette efpece de frelon fait fon nid ordinairement fous terre, o u fur les arbres ; il a l'ouie fi fine , qu'au moindre bruit qu'il entend de loin, il quitte fa retraite ,& va piquer le paffant. L a piqueure de cet infecte fait des élevûres R


194

Hiftoire Naturelle

fur le corps , donne fouvent la fièvre, & caufe des douleurs les plus vives , qui durent de cinq à fix heures ; o n en eft quelquefoisfimaltraité, qu'on s'en reffent pendant quelques jours ; je l'ai malheureufement éprouvé plus d'une fois. C R A B R O parvus, niger, venenatus. Mouche à Tathou. L'on a donné ce n o m à cette infecte, parce que l'on a crû que le nid qu'il fait, avoit en quelque forte la figure de cet animal, qu'on n o m m e Tathou. Sa piqueure eft très - fâcheufe ; elle eft le plus fouvent fuivie de la fièvre. C U L E X m a g n u s , longipes, o m n i u m moleftiffimus. Mak. Cet infecte eft armé d'un long éguillon, roide , fourchu à fon extrêmité , vraifemblablement creux en dedans, qu'il introduit dans les pores de la peau pour piquer,


de la France Equinoxiale. 195 fucer le fang,& caufer des démangeaifons fuivies de pullules avec enflûre. Ces fortes de C o u fins font très-fâcheux dans les Ifles. In calidioribus regionibus funt crudeliffimi, dit Jonfton. Hift. Nat. de Infectis , lib. 1. p. 59. C U L E X minor, vulgatiffim u s . Marangoin. C U L E X o m n i u m minimus. Mouftique. Culex , dit Jonfton ; vel ab aculeo quod eo fanguinem fugat & carnem terebret. Hift. Nat de Infect, lib. 1. pag. 59. E R U C A major , hirfuta, varia. E R U C A major, leucophæa, Guanabanea. J'ai f u r n o m m é ainfi cette chenille , parce qu'elle ne fe nourrit que de feuilles de C o roifolier , appellé Guanabanus, par le P. Plumier. E R U C A major, Plumeriana, cornuta, nigra , annulis luteis R ij


196

Hiftoire Naturelle

Segmentata. Chenille de Frangi-

panier. E R U C A maior, hirfuta , nigra. E R U C A m a x i m a , biceps. Eruca maxima cornuta. Sloan. Hift. Nat. Jam. Chenille à deux têtes , ainfi appellée par les Créols , parce que fes deux extrêmités font très-reffemblantes. E R U C A minor, glabra, cerafina, O n trouve cette chenille fur cette efpece de Cerifier du pays appellé Malpighia. E R U C A minor , glabra, rofea, punctulata , cornu ad caud a m in fpiram , convoluto. E R U C A minor, murina, ficaria, denfius hirfuta. An Ambila BrafilienfibusMarcg? J'aurois déliré avoir p u demeurer affez long - tems en Amerique , pour obferver avec exactitude les differentes métamorphofes de


de la France Equinoxiale. 197

toutes ces chenilles en chryfalides ,& en Papillons. F O R M I C A caftanei coloris, feu cupia Brafilienfibus Marcg. F O R M I C A major, rubra, peregrinans, animalivora. Fourmi, coureur. Infecte qui paroît rarement ,& ne fait que paffer; c'eft, pour ainfi dire , une fourmilliere entiere. Ces fortes de fourmis dévorent tous infectes qu'elles rencontrent dans les maifons ou elles entrent; les particuliers font quelquefois obligés de déloger& de leur donner toute liberté pendant deux ou trois jours, après lefquels elles fe retirent. F O R M I C A major, fpadicea, venenata.

Fourmy

Flamand ,

forte de fourmy, qui naît dans les bois; fa piqueure donne ordinairement la fiévre pendant vingt-quatre heures. R iij


198 Hiftoire Naturelle F O R M I C A major , fubrubra, forcipibus ferratis. Fourmy rouge. F O R M I C A major, volans , edulis. Formica volans, Marcg. Koumaka. Fourmy volant. Fourmy gros cul. Cette fourmi eft paffagere,& paroît en grand n o m b r e au c o m m e n c e m e n t des pluyes. L e s Négres& les Créols mangent le derriere de cet infecte, qui eft une maniere de petit fac, de la groffeur à peu près d'un pois chiche, rempli d'une liqueur blanchâtre , miellée qui ne paroît être autre chofe que les œufs qu'il dépofe dans ce tems-là. F O R M I C A minima , rubra, omnivora, probofcide durâ,acutifîima. Semiformica & femivermis Ovied. Ind. Occi. Pou des bois. C'eft un très-petit infecte, qui a une ligne& demi de long


de la France Equinoxiale. 1 9 9 tout au plus , fon mufeau eft pointu c o m m e une éguille , très-roide , fait en forme de trompe , il ronge tout jufques au cuivre& à l'argent. O n a trouvé depuis quelque tems le fecret de s'en garantir par le m o y e n de l'arfenic en poudre. F O R M I C A minor, atra. Formica tota atra Marcg. Tarougoua. F O R M I C A minor , fulva. Tarougougi. F O R M I C A minor , lutea , m a g n o capite , cordiformi. F O R M I C A minor , nigric ans. F O R M I C A minor, fylvatica dicta. Fourmi des forets. F O R M I C A o m n i u m maxim a , formicarum rex putata. F O R M I C A o m n i u m minima. Aouatou. F O R M I C A vulgatiffima,carR iiij


200

Hiftoire Naturelle

nivora dicta. Fourmi carnaffiere. Cette efpece de F o u r m i habite dans les maifons , elle m a n g e tout,& pique vivement. G R I L L U S domefticus Jonfton. Hif. nat. L O C U S T A atra , annulis luteis& coccineis fegmentata. L O C U S T A lurida , collo longiffimo , erecto, L O C U S T A major, tubulata, fiphunculifonnis. Locufta indica

feu 26a. Jonfton Hif. nat. Arumatia brafilienfibus Marcg. L O C U S T A multicolor, antennis& pedibus anterioribus longiffimis. Locufta maxima , cinereo purpurea , maculis Brunis. Sloan. Hif nat. Jam. L O C U S T A dilutè variegata, antennis& pedibus anterioribus longiffimis. C'eft une varieté de la précédente , qui n'en differe qu'en ce que les couleurs dont


de la France Equinoxiale. 201 elle eft diverfifiée font très-pâles. LOCUSTA plané viridis, collo longiffimo , erecto. Alia locufta inftar cameli,plane viridis Marcg. Mantis minor. Sloan. Hif nat. Jam. L O C U S T A viridis , alis m a jorions , imbricatis ,& purpurafcentibus. L O C U S T A viridis , vulgatiffima. Locufta indica 2a. Jonfton Hif. nat. Tucuracu brafilienfibus Marcg. M U S C A argentea , minor , fplendens. M U S C A major, diu noctuque inftar g e m m æ fplendens.

Infectum inftarfuciMarcg. Groffe mouche luifante. Cet infecte a p partient au genre des m o u c h e s , il eft très-différent de celui qu'on appelle auffi dans le pays mouche luifante,que j'ai rangé parmi les Scarabés.


202

Hiftoire Naturelle

P A P I L I O albus, alarum oris maculis triangulis , & nigricans tibus variegatis. P A P I L I O atratus , alis m a cula coccineâ veluti laciniata confpicuis. P A P I L I O ingens M a r c g . P A P I L I O major, Candidus. P A P I L I O major nigricans , caudatus, Papilio major fufcus caudatus , alis fupinis tribus fafciis tranfverfis , albidis, obliquis , exterioribus tribus maculis albis ad angulum extremum notatis , pronìs fafciis crebris obliquis albis fulvis & purpurafcentibus variegatis. Sloan, Hif nat. Jam.

P A P I L I O major, nigricans , maculis herbaceis confperfus. P A P I L I O major , pronâ & fupinâ parte caftaneus, alis extùs luteo colore maculatis. P A P I L I O m a j o r , obfcurè olivaceus , alis argenteis , fim-


de la France Equinoxiale. 203 briatis , in pennulam longam definentibus. P A P I L I O minor, caftaneus , numerofis maculis , candidis , confperfus. P A P I L I O minor, flavefcens. P A P I L I O minor, murinus , oculis & fafciolis variis notatus. P A P I L I O minor, nigricans, maculis albicantibus& phæniceis diftinctus. P A P I L I O minor , totus albus. P A P I L I O o m n i u m maximus, fubtùs olivaceus , extùs ex nigroazureus. An Panapanamucu 2a. Marcg ? Papilio indicus Jonfton.

Hif nat. P U L E X minutiffimus, nigri-

cans, Xique dictus. Tunga-Marcg. Xique. Cet infecte examiné u n Microfcope m'a paru une efpece de puce qui que trop connue dans les

avec être n'eft Ifles


204

Hiftoire Naturelle

d'Amérique par l'incommodité qu'elle donne en tout teins & qu'on ne fçauroit prefque éviter. L a Xique s'attache ordinairement aux doigts des pieds entre la chair & les ongles , où elle fe multiplie en fort peu de teins , & produit foùvent de petits abcez pour peu qu'on néglige de les en ôter. Il n'eft pas douteux que cette forte d'infecte ou Talpier ne vienne du dehors pour s infinuer dans l'homme. Car outre qu'on en trouve fur terre , ceux qui vont nuds pieds font plus fujets à avoir des Xiques que ceux qui font chauffez. R I C I N U S fulvus, fubrotundus , punctulis notatus. Tique. R I C I N U S hepaticus, minutiiïîmus , cuti arctè adhærens. Jatebucu Brafilienfibus Marcg. Pou d'agouty. Petit infecte trèsi n c o m m o d e , il naît prefque


de laFranceEquinoxiale. 205 toujours à la campagne , fur-tout en tems de pluye ; il fe crampone aux jambes , il en fucce le fang ,& il y caufe une demangeaifon infupportable fuivie de puftules. L e remede eft de fe laver avec l'eau chaude & de fe frotter avec du citron. S C A R A B E U S atratus, naficornis , probofcidatus , in arboribus degens. S C A R A B E U S capricornus, major , ater. Lemoulemou. SCARABEUS capricornus dictus,major, viridis fuavè olens. Hif. nat. Jam. SCARABEUS cerambix , Jonfton Hif. nat. Quici Brafilienfibus Marcg. S C A R A B E U S fylvaticus , parallelogrammi figura. Qu'ici miri brafilienfibus Marcg, S C A R A B E U S minor , domefticus, fpadiceus. Raverd.


206 Hiftoire Naturelle S C A R A B E U S minor, teftudini terreftri fimilis , viridis , fplendens , punctulis rubris variegatus. Tambeiva brafilienfibus Marcg.

S C A R A B E U S , ftridulus , hirtus , probofcide longâ. Oifeau mouche. S C A R A B E U S volans, naficornis. Taurus volans alius Marcg. S C A R A B E U S major, niger tricornis. Sloan. Hif. nat. Jam. Taurus volans Marcg. Cerf-volant. Il différe de l'efpéce précédente par deux cornes qu'il a de plus , placées une de chaque côté de la tête , outre celle qui eft la plus grande , qui eft recourbée fur le dos ,& qui eft moins dentelée. S C A R A B E U S maximus,elegantiflimus , fplendens. Groffe mouche luifante. L e s Sauvages


de la France Equinoxiale. 207 d e la Guïane fe parent ordinairement des ailes de cet infecte , fur-tout les Indiennes qui en font des pendants d'oreilles, qu'elles mettent aux jours de réjouiffance. S C A R A B E U S maximus,fufeus , cruribus anterioribus falcatis. Infectummagnitudine,brufci Marcg. S C A R A B E U S parvus noctilucus, feu inftar ignis fplendens. Cincindela Marcg. Poyou mouche à feu. C e s fortes d'infectes paroiffent la nuit c o m m e des étincelles de feu. Ils ne luifent guéres que dans le tems des pluyes , qui eft ordinairement en hyver. S C O L O P E N D R A media è fufco albida. Sloan, hif nat. Jam. S C O R P I O cinereus, & vulgaris. Scorpion. S C O R P I O nigricans. Scorpion noir. Cet infecte eft noirâ-


208

Hiftoire Naturelle

tre, il eft plus venimeux que celui qui eft de couleur cendrée; fa piqueure caufe d'abord une vive douleur , qui eft bientôt fuivie de la fièvre. V E S P A domeftica , major. V E S P A parva, innoxia,holoferica , vefpeta elegantia , & veluti chartacea œdificans. Mouche grife. Efpece de G u ê p e trèspetite , à peine a-t'elle quatre lignes ; les ruches qu'elle bâtit, font de toute beauté, elles femblent être faites de gros carton ; j'en ai vu qui avoient près d'un pied& demi de long. C e s ruches font un peu ovales , o u plûtôt elles font faites le plus fouvent en façon de toupie. V E S P A folitaria, oblonga , citrina. Mouche à dragues. Cet infecte reffemble reffemble beaucoup à nos G u ê p e s , il fait des nids


de la France Equinoxiale. 209

nids tout comme elles , il pique auffi vivement, il eft cependant le double plus grand.

s


210

Hiftoire Naturelle

MINERAUX

A

R E N A atra, tenuis , m a xime ponderofa. Sable noir. C e fable fe trouve auprès de C a y e n n e fur le chemin de la montagne des Tigres ; il eft noir & très-pefant. Ne pourroit-il pas être u n indice de quelque veîne métallique cachée dans ce terrain ? A R G I L L A figulina , cinerea. A R G I L L A figulina , nigricans. A R G I L L Afigulina,vulgaris.

Terre à poterie. A R G I L L A margacea. Terre à blanchir le Sucre. Cette terre eft d'un grand fecours à C a y e n ne poux terrer , c o m m e o n dit ,


de la France Equinoxiale. 211 lefucre,& le rendre plus beau. A R G I L L A viridefcens. B O L U S rubra. L e s habitans d uBrefilfont d'excellente poterie avec cette efpece de B o l , ils prétendent que les cruches de cette terre confervent à l'eau fa fraîcheur. L e s Negres en font pour l'ordinaire leurs pipes à fumer ; auffi l'appellent-ils terre à pipes. C e Bol eft haut en couleur ,& fe délaye aifément dans l'eau. J A S P I S ex cinereo-viridis. Sloan. Hif. nat. Jam. J A S P I S leucophæus. Jade gris. J A S P I S viridis. Sloan, hif. nat. Jam. Takouraue. Pierre verte. Jade. O n trouve c o m m u n é m e n t les Pierres vertes chez les Tapouyes,qui font des indiens qui habitent près l'embouchure d u Fleuve des A m a z o n e s ; elles S ij


212

Hiftoire Naturelle

font fort eftimées par tous les Sauvages de la Guyane , les Indiennes fur-tout regardent ces fortes de Pierres qui font leur plus grande paffion , c o m m e u n bijou précieux , dont elles fe parent quand elles font bien-aifes de fe montrer & ravies d'être vûes avec leurs beaux atours. O n trouve des pierres vertes de composition. Il n e faut pas confondre le véritable Jade avec la pierre nephritique , ainfi appellée à caufe des vertus qu'on lui attribue contre les douleurs n e phritiques. M I N E R A L E S aquæ montis. Conneftable. L e s vieux Colons de

C a y e n n e m'ont affuré qu'il y avoit une fource d'eau minerales froides fur le roc appellé le grand

Conneftable , fitué au m i -

lieu de la m e r ; mais je n'ai ja-


de la France Equinoxiale. 213 mais pû y aborder à caufe du mauvais tems. M I N E R A ferri. O n trouve prefque par-tout dans les m o n tagnes de Cayenne,& de la Terre-ferme, des mines de fer qui fe montrent m ê m e fur la fuperficie de la terre. Il y a apparence qu'on trouveroit d'autres métaux, fi l'on fe donnoit la peine de fouiller, parce que la Guyane qui fait partie du continent du Perou , qui eft fituée fous le m ê m e Ciel,& qui produit prefque les m ê m e s Plantes, pourroit vrai-femblablement produire les m ê m e s métaux. J'ai propofée autrefois m a penfée là-deffus à feu M . d'Orvilliers Gouverneur de Cayenne& aux principaux habitans de la Colonie. M I N E R A plumbi.


214

Hiftoire Naturelle

OCHRA

pallidè lutea. P U M E X nigricans. P Y R I T E S cubicus. Cette efpece de Marcaffite eft d'un jaune brillant, d'une figure quarrée,& fe trouve mêlée ordinairement avec de la terre glaife. J'ai eu cette Marcaffite & l'efpece fuivante des Traiteurs François qui avoient été c o m m e r c e r o u faire la Traite , c o m m e o n parle dans le pays , avec les Sauvages de la Guiane. P Y R I T E S octogonus. T A L C U M . O n trouve en quantité du Talc à Cayenne & dans la grande terre. Il eft blanc, beau, tranfparent. Je n'en ai jamais v u qu'en petits m o r ceaux. T E R R A lacteà, lutofa. Terre à chaux. C'eft une forte de craie p u de terre graffe , m o l e c o m m e


de la"FranceEquinoxiale. 215 de la bouë , d'un blanc de lait , femblable à la chaux éteinte. O n s'en fert à Cayenne après l'avoir délayée dans l'eau pour blanchir les maifons.


Extrait des Regiftres de l ' A c a d é mie Royale des Sciences , du 14. Juin, 1741.

M

ESSIEURS

Bernard de Juffieu , de Buffon & de Bremond , ayant été nommés par l'Académie our examiner un Manufcrit intitu-

p

é ; Effai fur l'Hiftoire Naturelle de la France Equinoxiale, ou Dénombrement des Plantes , des Animaux , & des Minéraux qui fe trouvent dans l'Ifle de Cayenne , les Ifles de Remire , fur lesCotes de la Mer , & dans le Con­ tinent de la Guyane , avec leurs noms differens, Latins, François, & Indiens , & quelques Observations fur leur ufage dans la Médecine & dans les Arts. Par M. BARRERE, Docteur & Profeffeur en Médecine dans l'Univerfité de Perpignan , Correspondant de l'Academie Royale des Sciences , &c. Et en ayant fait leur rapport, l'Académie a jugé que cet Ouvrage étoit digne de l'impreffion , en foi de quoi j'aifignéle

T


prefent Certificat. A Paris le 15. Juin

1741. D O R T O U S DE MAIRAN, Secrétaire perpétuel de l'Académie Royale des Sciences,

PRIVILEGE

L

DV

ROI.

O U I S , par la Grace de Dieu , Roi de France & de Navarre : A nos amés& féaux Confeillers les Gens tenans nos Cours de Parlement , Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel,Grand-Confeil, Prévôt de Paris , Baillifs, Sénéchaux , leurs Lieutenans Civils, & autres nos Jufticiers qu'il appartiendra : S A L U T . Notre ACADEMIE ROYALE DES SCIENT CES nous a très - humblement fait expofer, que depuis qu'il nous a plû lui donner, par un Réglement nouveau , de nouvelles marques de notre affection , elle s'eft appliquée avec plus de foin à cultiver les Sciences , qui font l'objet de fes exercices; en forte qu'outre les Ouvrages qu'elle a déjà don-


nés au Public , elle feroît en état d'en produire encore d'autres , s'il Nous plaifoit lui accorder de nouvelles Lettres de Privilége, attendu que celles que Nous lui avons accordées en date du 6. Avril 1 6 9 9 . n'ayant point eu de tems limité, ont été déclarées nulles par un Arrêt de notre Confeil d'Etat du 13. Août 1704. celles de 1713. & celles de 1717. étant auffi expirées ;

défirant donner à notre dite Académie en Corps,& en particulier, & à chacun de ceux qui la compofent, toutes les facilités& les moyens qui peuvent contribuer à rendre leurs travaux utiles au Public ; Nous avons permis & permettons par ces Préfentes à notredite Académie de faire imprimer , vendre ou débiter dans tous les lieux de notre obéiffance, par tel Imprimeur ou Libraire qu'elle voudra choifir, toutes les Recherches ou Ob fervations Journalieres , ou Relations annuelles de tout ce qui aura été fait dans les Affemblées de notredite Académie Royale des Sciences ; comme auffi les Ouvrages , Mémoires, ou Traités de chacun des Particuliers qui la comfofent, & généralement tout ce que la-

T ij


dite Académie voudra faire faroître , après avoir fait examiner lefdits Ouvrages , & jugé qu'ils font dignes de

l'impreffion ;& ce pendant le tems & efpace de quinze années confécutives , à compter d u jour de la date defdites Préfentes. Faifons défenfes à toutes fortes de perfonnes , de quelque qualité& conditions qu'elles foient, d'en introduire d'impreffion étrangere dans aucun lieu de notre obéiffance ; comme auffi à tous Imprimeurs-Libraires, & autres, d'impri-. mer, ou faire imprimer , vendre, faire vendre , débiter, ni contrefaire aucuns defdits Ouvrages ci-deffus fpécifiés, en tout ni en partie, ni d'en faire aucuns Extraits , fous quelque prétexte que ce foit , d'augmentation , correction , changement de Titre , feuilles m ê m e féparées,ou autrement, fans la permiffion expreffe & par écrit de notredite Académie, ou de ceux qui auront droit d'elle,& fes ayans caufe , à peine de confifcation des Exemplaires contrefaits , de dix mille livres d'amende contre chacun des contrevenans , dont un tiers à Nous un tiers à l'Hôtel-Dieu de Paris, l'au-


tre tiers au Dénonciateur, & de tous DÉPENS , D O M M A G E S & INTÉRÊTS , À la CHARGE Q U E CES PRÉFENTES FERONT ENREGIFTRÉES TOUT au LONG FUR LE REGIFTRE de Ta COMMUNAUTÉ DES IMPRIMEURS & LIBRAIRES DE PARIS, DANS TROIS MOIS de la DATE D'ICELLES ; Q U E L'IMPREFFION DEFDITS O U V R A G E S FERA FAITE DANS, NOTRE R O Y A U M E ,& N O N AILLEURS;& Q U E N O TREDITE A C A D É M I E FE CONFORMERA E N tout AUX REGLEMENS DE LA LIBRAIRIE, & N O T A M M E N T À CELUI D U 10. AVRIL 1725. & QU'AVANT QUE D E LES EXPOFER en VENTE, LES MANUFCRITS O U IMPRIM É S QUI AURONT FERVI DE C O P I E À l'IMPREFFION DEFDITS O U V R A G E S , FERONT REM I S DANS le M Ê M E ÉTAT AVEC LES A P PROBATIONS& CERTIFICATS QUI en auRONT ÉTÉ D O N N É S , ÈS MAINS DE NOTRE TRÈS-CHER& FÉAL CHEVALIER G A R D E DES SCEAUX DE FRANCE LE SIEUR C h a u v e l i n , & QU'IL E N FERA ENFUITE REMIS DEUX EXEMPLAIRES DE CHACUN DANS NOTRE BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE , U N DANS CELLE DE NOTRE CHÂTEAU D U L O U V R E , & U N DANS CELLE DE NOTREDIT TRÈS-CHER & FÉAL CHEVALIER GARDE DES SCEAUX DE FRANCE LE SIEUR C h a u v e l i n , LE TOUT À PEINE DE NULLITÉ DES PRÉFENTES. T IIJ


Du contenu defquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir notre dite Académie, ou ceux qui auront droit d'elle & fes ayans-caufe, pleinement, & paisiblement, fans fouffrir qu'il leur foit fait aucun trouble ou empêchement. Voulons que la Copie defdites Préfentes , qui fera imprimée tout au long au commencement ou à la fin defdits Ouvrages, foit tenue pour dûementfignifiée, & qu'aux C o pies Collationnées par l'un de nos amés& féaux Confeillers & Secrétaires , foi foit ajoutée c o m m e à l'Original : C o m m a n d o n s au premier notre Huiffier ou Sergent de faire pour l'éxécution d'icelles tous Actes requis & néceffaires , fans demander autre permiffion ,& nonobftant clameur de Haro , Chartre N o r m a n d e & Lettres à ce contraires : C a r tel eft notre plaifir. D o n n é à Fontainebleau le douzième jour du mois de N o v e m b r e , l'an de grace mil fept cent trente-quatre ,& de notre Regne le vingtieme Par le Roi en fon Confeil. figné,

SAINSON.


Regiftré fur le Regiftre VIII. de la. Chambre Royale & Syndicale des Libraires & Imprimeurs de Paris. № . 792. fol. 7 7 5 . conformément au Réglement de 1723. qui fait défenfes, Art, IV. à toutes personnes de quelque qualité & condition qu'elles foient, autres que les Libraires & Imprimeurs, de vendre , faire vendre, débiter & faire afficher aucuns Livres four les vendre en leur nom , foit qu'ils s'en difent les Auteurs ou autrement, & à la charge de fournir les Exemplaires frefcrits par l'Art. C V I I I du même Réglement. A Paris , le 15. Novembre 1734. G. M A R T I N , Syndic.

Del'imprimeriedelaVeuveDelatour.

1741.


Essai sur l'histoire naturelle de la France Equinoxiale  

Auteur : Pierre Barrere / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Essai sur l'histoire naturelle de la France Equinoxiale  

Auteur : Pierre Barrere / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement