Page 98

548

VOYAGE DANS L'ÉQUATEUR ET LE PÉROU.

La plupart des ruines, dans un piteux état, sont cachées sous une couche de terreau épaisse, en certains endroits, de plusieurs mètres. Cependant, malgré tous les débris accumulés par une végétation splendide, on distingue çà et là le tracé de quelques rues, et parmi des arbres, des palmiers gigantesques. En partant de Valladolid, nous traversons quelques quebradas qui vont toutes se jeter dans le rio Valladolid, et n o u s gravissons pendant deux heures une haute montagne sur laquelle on rencontre à chaque instant des vestiges de routes fort anciennes. Après une descente d'une demi-heure et l'ascension d'une nouvelle montagne, nous voyons à nos pieds le rio Palanda et le hameau de Schoutoupé qui compte j u s q u ' à 13 h a bitants tous très pauvres, et surtout d'une triste santé. Nous y trouvâmes heureusement de quoi apaiser notre faim, car nos provisions étaient épuisées; puis, le soleil ayant daigné se montrer dans la soirée, nous fîmes la chasse aux papillons. Il y en avait en telle quantité, qu'en moins de trois heures, nous en prîmes plus de 300. Le lendemain nous réservait de moins agréables distractions. D'abord, il nous fallut traverser la rivière tellement forte en cette saison pluvieuse qu'elle roule, avec un bruit épouvantable, des roches énormes pesant plusieurs tonnes. Notre léger radeau et nos mules ayant échappé au danger d'être emportés ou broyés, il restait à gravir une côte si raide, que les mules refusaient d'avancer. Bon gré, mal gré, nous dûmes les décharger et porter chacun pendant deux heures la moitié d e leurs charges. car, dans la suite, il les prend souvent pour terme de comparaison. Il a vu ici non seulement des palais et des temples construits avec des pierres de taille énormes, mais aussi de simples maisons. Voir à la III partie la description des ruines de Cochamal, d'Omia et d'Anayac. Les maisons de Cochamal lui ont paru semblables à celles de Valladolid. Ces maisons étaient de forme carrée, bâties avec d'énormes pierres juxtaposées sans ciment. (Note de la rédaction.) e

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Profile for scduag
Advertisement