Page 79

VOYAGE

DANS

L'ÉQUATEUR

ET LE

PÉROU.

529

Les habitants sont en majeure partie de race blanche; mais les blancs n'aiment pas le travail, qu'ils laissent exécuter d'une manière plus ou moins intelligente par les Indiens de la vallée. Les révolutions incessantes et le manque de voies de communication obligent la ville et la province à une apathie profonde et à une pauvreté qui augmente chaque jour. Le commerce des quinquinas est en souffrance et même en agonie. La Cascarilla fina, la seule qui donne un véritable profit, tous frais payés, a été brutalement exploitée par des ouvriers avides d'un triste gain et peu soucieux du lendemain. On voit sans doute les forêts de la province remplies de quinquinas, mais d'une qualité inférieure, et dont la vente ne correspond pas aux frais d'extraction et de transport par des chemins horribles. 1

Tous les fruits, les légumes et les céréales des tropiques et de l'Europe, même le blé, viennent bien dans la plaine de Loja où règne toute l'année une douce température, un printemps continuel. Le meilleur fruit que j ' y trouvai est appelé chirimoya; il pèse en moyenne une livre, et sa chair extrêmement fine, parfumée, a un goût exquis. Nous eûmes le plaisir de rencontrer à Loja des compatriotes, les PP. Lazaristes, qui, non seulement nous offrirent l'hospitalité, mais nous donnèrent aussi tous les renseignements que nous pouvions désirer. Grâce à leur c o n cours désintéressé et à leur précieux appui, nous e n t r e primes plusieurs excursions dans les environs, ce qui présentait alors de grandes difficultés, car le pays était en révolution, et l'on ne pouvait faire un pas hors de la ville, sans se munir de laissez-passer que les autorités civiles et militaires presque affolées ne délivraient pas à tout le monde. I. Le produit des forêts du plateau de Loja est réputé comme le meilleur des quinquinas. C'est dans les monts Uritusinga, entre Loja et Vilcabamba, qu'on découvrit pour la première fois les propriétés de cette précieuse plante. On suit encore dans le pays les procédés d'extraction indiqués en 1739 par M. de Jussicu.

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Profile for scduag
Advertisement