Page 56

506

ATCHÉ ET PÉRAK.

se dégage de cette petite vallée sauvage, étendue au delà du kampong, au moment où nous allons la quitter. Les hauts bambous et les grands arbres secouent l'abondante rosée de la nuit sur les immenses feuillages des plantes équatoriales qui couvrent le sol. Des flancs escarpés des montagnes qui nous dominent, nous arrivent ces mille bruits que les indigènes seuls savent reconnaître : ce sont les cris des bêtes nocturnes qui continuent encore leurs appels, laissant des intervalles qui permettent d'entendre les réponses dans le lointain ; ce sont les aboiements des troupes nombreuses de gibbons siamangs, les grands singes noirs, et tant d'autres ! — Ce sont encore le béo et des myriades d'oiseaux qui se réveillent pour jeter leurs premières notes sifflées dans l'air calme et frais du matin. — De temps en temps un grand calao ou un bucéros à casque s'élance de la branche élevée dont il a fait son gîte pour la nuit et passe, de son vol lourd et bruyant, à une grande élévation au dessus de la vallée, allant d'une montagne à l'autre. Quelle belle et grande nature ! Et comme ce fils de radjah, devenu esclave, qui a eu d'abord à se racheter l u i - m ê m e , qui a défriché son champ, construit sa maison, fabriqué ses armes, acheté ou conquis sa femme qu'il protège contre le tigre, et qui se fait un bouclier aujourd'hui qu'il a un enfant, me semble plus homme que nous ne le sommes dans notre société vieillie, avec nos formes de convention et nos préoccupations bourgeoises ! Si-Maoulout nous reconduit jusqu'à Tampat-Touan. Nous avons ait ample connaissance. On l'appelle aussi « Panglima-Maoulout » dans ce pays, où il est établi et où il est considéré comme un personnage, un des notables de Panté-Lawan (Panglima signifie suivant les cas, h o m m e d'armes, lieutenant, grand écuyer). Son père est Panglima-Gadja dans le pays gaïou (gadja, éléphant), titre qui équivant à celui de grand louvetier, mais dans un pays où les loups, à chasser sont des éléphants. — En quittant ce

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Profile for scduag
Advertisement