Page 54

504

ATCHÉ E T

PÉRAK.

faire honneur. Quand elles se déplacent, on entend sonner parfois les grands anneaux d'or, d'argent ou de bronze qu'elles portent sur leurs chevilles nues. Le contrôleur, qui a son carnet ouvert sur ses genoux, pose une question; il parle m a l a i s : — Quel est le pays qui s'étend au delà de la rivière Panggou ? Un des indigènes importants sert d'interprète et traduit la question en gaïou à Si-Maoulout qui comprend et parle parfaitement le malais, si bien que l'interprète oublie souvent de traduire, mais ne manque pas de répéter la question en malais, mot pour mot, telle qu'elle a été posée : — Quel est le pays qui s'étend au delà de la rivière Panggou? Toute l'assistance approuve du geste et de la voix. — Au delà de la rivière Panggou ? dit le gaïou. — Oui. — Quel est le pays? — Oi

Nouvelle approbation de l'assistance qui fait : « Aah ! » La question a été bien comprise. — Je vais vous dire son nom reprend Si-Maoulout. Et après une pause : — Ce pays c'est Panté-Kalang. — « Haaab! » Exclamation générale de satisfaction. — Si Maoulout peut-il me dire maintenant quels sont les radjahs-radjahs de Panté-Kalang? Traduction de l'interprète officieux. Approbation de l'assemblée qui dit : — Ah! oui les radjahs-radjahs. L'assemblée approuve toujours. Si-Maoulout demande : — Touan a-t-il fini d'écrire le nom? — Oui, oui. Mais il faut recommencer la question, la traduction, etc., après quoi :

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Profile for scduag
Advertisement