Page 133

VOYAGE DANS L'ÉQUATEUR ET LE PÉROU.

583

Toutes ces constructions forment des rues de 3 à 4 m è tres de largeur. Leur direction est tout à fait irrégulière, dans le sens de la largeur de la montagne; mais, de bas en haut, elles forment des chemins en zigzag. De la base au sommet je ne pense pas qu'il y ait plus d'une lieue, mais à cause de ces détours, de la difficulté de se frayer un chemin et du temps passé à regarder les ruines, j e mis quatre heures pour arriver sur le plateau. Je descendis du côté de l'est, rencontrant partout des ruines semblables et regagnai l'entrée du souterrain. Mes guides étaient revenus du pueblo en m'apportant des vivres et de la chandelle. J'allais donc pouvoir travailler à mon aise. J'attachai d'abord à la porte du souterrain l'extrémité d'une pelote de fil. Ce fil très beau, très solide, est fait qui croît ici en abondance. avec une variété de cheophrasta Je m'avançai alors en suivant le côté gauche du souterrain et regardant à droite de temps à autre. Bientôt je vis des excavations, des sculptures et de nombreuses pierres détachées de la voûte. Un instant je fis un soubresaut, surpris par une quantité innombrable de chauves-souris blanchâtres que la lumière avait éveillées, puis je fus de nouveau arrêté par un amas de pierres. J'aperçus alors à droite une large ouverture vers laquelle je me dirigeai. Quel ne fut pas mon étonnement en voyant près de cette ouverture cinq ou six corridors ! Un courant d'air faillit éteindre ma chandelle. Tandis que je l'abritais avec la main en marchant, j e trébuchai et allai donner de la tête contre un squelette d'animal que je ne pus reconnaître. Je m'assis u n moment et regardai les parois des murs entièrement tapissées de chauves-souris. Je fis ensuite le tour des pierres qui m'avaient arrêté et, laissant à droite toutes les ouvertures, je continuai mon leurs dimensions, ni leur position à l'intérieur. Qui sait si la toiture ne reposait pas sur des piliers en bois enfoncés dans ces trous? (Note de la rédaction.)

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Profile for scduag
Advertisement