Page 120

570

VOYAGE

DANS

L'ÉQUATEUR

ET L E

PÉROU.

la journée, avait rendu les chemins impraticables et nous étions dans un état pitoyable, lorsque, vers 6 heures du soir, nous arrivâmes au pont Olea. Ce pont, de 10 mètres de longueur sur 4 mètres de largeur, est couvert d'une toiture. Une douzaine d'Indiens s'étaient déjà installés sous cet abri ; nous y passâmes la nuit avec eux. De ce pont on peut se rendre en un j o u r au tambo de Guálama et m ê m e à celui de Chouta, à l'entrée de la vallée de Guyabamba; mais outre que les chemins étaient affreux, j'avançais lentement en recueillant des plantes. Aussi e m ployai-je deux j o u r s à faire ce trajet. On monte d'abord une petite côte jusqu'au tambo del Tio Grande, dont le sommet n'est que sables blancs et broussailles, puis on redescend au tambo del Tio Chiquito. Ce chemin, détrempé par des pluies continuelles, est ordinairement très fréquenté par les gens de la vallée de Guyabamba qui vont vendre leur sucre et leur eau-de-vie à Chachapoyas; mais, en ce m o m e n t , tout transport était interrompu, parce que les animaux restaient embourbés. Nos mules mêmes avaient de la peine à s'en tirer. Du tambo Chiquito on r e m o n t e , en traversant de n o m breux ruisseaux et les quebradas de Lejia et de Tinas et, après avoir suivi celle-ci pendant une demi-heure, on gravit la côte de Las Escaleras ó de Tinas, en passant par les endroits suivants : Moria Pota, Juez Tambo Costa, Anio Pampa et Las Escaleras. Cette ascension nous demanda une heure, tant les chemins étaient mauvais. Nous étions enfin sur le plateau élevé de 2400 mètres, qui forme la ligne de partage des eaux entre le Marañon et le Guallaga. J'y trouvai un petit lac d'eau minérale chaude dans lequel je fus assez surpris de trouver un nombre considérable de plantes que je ne pus classifier. Le lac a environ 8 mètres de largeur et 20 de longueur; sa température est de 6° centigrades. Un peu plus loin nous rencontrâmes le tambo de Guál a m a ; mais n'ayant autour de nous que des arbres rabou-

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Profile for scduag
Advertisement