Page 112

562

VOYAGE

DANS L'ÉQUATEUR

ET LE

PÉROU.

quebrada de Jambec. Mes Indiens m'assurant que je trouverais de chaque côté de ce ravin des ruines plus n o m breuses et plus importantes encore, je consacrai la matinée à faire des recherches. Je vis en effet dans les ruines d'un temple plusieurs statues en pierre, les unes brisées, les autres renversées sur le sol; mais je me contentai de r e cueillir des haches en silex, des poteries et des outils excessivement bizarres. Tout le versant des montagnes, sur une longueur d'environ 10 lieues, est couvert de ruines. Aussi passai-je plusieurs jours dans ces parages à faire des fouilles ; découvrant tantôt d'anciennes routes pavées, tantôt d'immenses monuments dont les murs en pierres de taille et très épais ont de 50 à 100 et m ê m e 300 mètres de longueur! Alors je reconstruisais ces maisons, ces temples, ces palais et, dans la plaine favorisée par la douceur du climat, je revoyais une nombreuse et active population; mais voici qu'un jour les Fils du Soleil voient arriver des hommes au visage pâle. Ils se courbent devant eux tout prêts à les adorer; ces divinités se changent en fléaux, et bientôt un silence de m o r t plane sur ce paradis terrestre Où donc est le progrès? Dans la longue succession des siècles, les nations et les individus ne tournent-ils pas toujours dans le m ê m e cercle, et l'éternelle loi qui régit leurs destinées n'estelle pas la même p o u r toute la n a t u r e ? Que d'immenses contrées, réputées pour leur fertilité, se sont transformées en désert et de nouveau se repeupleront et se couvriront d'une nouvelle végétation? La vie sort de la mort, la richesse de la r u i n e ; malheureusement, dans cette fatale évolution, les destructions sont rapides et bien lentes les reconstructions. Tout en continuant nos recherches, nous étions arrivés au pied de la grande côte de Pomacocha où nous fûmes arrêtés par un torrent qui, grossi par les pluies, entraînait des roches et des arbres entiers dans sa course vertigineuse.

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Bulletin de la Société de Géographie : 4ème trimestre 1885  

Auteur : Charles Velain, Xavier Brau de Saint-Pol Lias, Pierre Vidal-Senèze / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Serv...

Profile for scduag
Advertisement