Page 67

FAITS GÉOGRAPHIQUES.

449

accomplies : celles du Chimboraço, du Corazon, du Sincholagna et de l'Antisana. I1 avait passé vingt-six heures consécutives au sommet du Cotapaxi, c'est-à-dire à 5,943 mètres d'altitude. M. Whymper se disposait à se rendre au Cayambe, montagne située sur l'Equateur et devait essayer l'ascension du Saranen et du Cotocachi. On croit que le Cayambe est un ancien volcan ; la hauteur n'en est pas connue , non plus que celle du Sarauen qui doit être considérable. On estime que le Cotocachi, dont une éruption détruisit, il y a quelques années, le village d'Ibarra, doit avoir 4,900 mètres. Des déterminations de hauteur au baromètre à mercure et par l'ébullilion de l'eau ont été faites sur tous les sommets atteints par M. Whymper. D'autre part, le 21 août dernier, il a été fait une ascension du Naignata, l'un des sommets de la chaîne littorale du Venezuela. Pour la première fois, l'altitude de ce sommet a été déterminée avec quelque exactitude; elle est de 2,782 mètres. La roche est du gneiss amphibolique avec du quartz. L'un des « ascensionnistes », le D A. Ernst a rapporté de nombreux spécimens de la faune et de la flore du Naignata. L'ascension de la montagne avait été déjà faite il y a quelques années par M. J. Mudie Spence. r

SOC. DE CÉOGR. — MAI 1880.

xix. — 29

Bulletin de la société de Géographie  

Auteur : jules Crevaux, Adolf Erik Nordenskjöld / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentatio...

Bulletin de la société de Géographie  

Auteur : jules Crevaux, Adolf Erik Nordenskjöld / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentatio...

Profile for scduag
Advertisement