Page 60

CORRESPONDANCES

LES DANKALY, PAR TH. GILRERT, CONSUL DE FRANCE . 1

Damas, le 24 janvier 1880. Parmi les populations différentes de mœurs et de coutumes dont se compose le vilayet de Damas, figurent la tribu Dankaly et les nomades Bédouins qui occupent le sol syrien. Les Dankalys, forts de 150 à 200 cavaliers, habitent la partie nord de la province, direction de Hosne. Cette peuplade, tout en affectant d'être soumise, ne l'est, en réalité, qu'autant qu'elle sent que l'autorité est la plus forte, et les déprédations et les avanies qu'elle fait essuyer aux paysans d'alentour dépendent donc du plus ou moins d'opportunité des circonstances. Placée sur la route de Tripoli, elle est à même d'inquiéter les passants et les caravanes quand elle le juge à propos; heureusement pour ces localités-là elle ne se porte que rarement à de tels excès. L'exploitation d'une immense nappe de terres arrosables, prodigieusement fertiles, connue sous le nom de la Beckaya, est sa seule ressource avouée ; mais cette exploitation lui fournit souvent matière à commettre des exactions. Quant à ses rapports, tant avec les Ansariés qu'avec les chrétiens de cette région, ils sont loin d'être satisfaisants. A vrai dire, l'administration vilayetale est excessivement indulgente à l'égard de cette petite nation, et les fonctionnaires ottomans, pour justifier ce penchant, se prévalent de la position politique qu'occupent les Dankalys, qui, au dire des premiers, constituent la seule force musulmane 1. Communication du ministère des Affaires étrangères, lue à la Société dans sa séance du 5 mars 1880.

Bulletin de la société de Géographie  

Auteur : jules Crevaux, Adolf Erik Nordenskjöld / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentatio...

Bulletin de la société de Géographie  

Auteur : jules Crevaux, Adolf Erik Nordenskjöld / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentatio...

Profile for scduag
Advertisement