Page 53

ADOLF-ERIC NORDENSKIÖLD.

435

de morses, naufragés, vinrent leur demander de partager leur sort. La situation était désespérée. Quand ces nouvelles arrivèrent en Suède, vers la fin de l'automne, M. Dickson, toujours prêt aux sacrifices, et bien que sachant qu'il aurait à faire les frais de tout cet. imprévu, se hâta de mettre cent mille couronnes (près de 140 000 francs) à la disposition du baron Fr.-W. von Otter s'il voulait partir immédiatement pour porter secours à ses compatriotes; mais cette offre généreuse dut être déclinée, car il ne fallait pas songer à tenter le voyage dans une pareille saison. En dépit de leur triste position, les membres de l'expédition ne restèrent point inactifs ; ils découvrirent sur la glace polaire une poussière de fer nickelé, d'origine cosmique, et tous les jours on recueillait au fond de la mer, dont on devait pour cela briser la glace, de nombreux échantillons de végétaux et d'animaux qui s'y développent avec vigueur, contrairement à ce que les physiologistes pouvaient supposer sous un tel climat, en l'absence de l'excitation des rayons solaires. Le D Kjellmann étudia le développement des algues pendant la longue nuit d'hiver, qui dure quatre mois à une latitude de 79°53' ; le D Wijkander et le lieutenant Parent, de la marine italienne, dirigèrent leurs recherches sur les aurores boréales et leur spectre, et sur la réfraction horizontale par les grands froids, tandis que le lieutenant Palander et Nordenskiöld lui-même traversaient de part en part, avec un traîneau, l'île du NordEst, dont ils relevaient la côte septentrionale. Mais l'hiver avait été terrible et la mort avait fauché bien des existences parmi les pêcheurs surpris par la brusque arrivée de la mauvaise saison. Le scorbut commençait à s'abattre sur le personnel de l'expédition quand un vapeur anglais parut. Il était monté par M. Leigh Smith. Avec lui la santé revint, car il se hâta de distribuer des provisions fraîches aux malheureux épuisés par la maladie et par la faim. Bientôt enfin on put songer au retour et, après avoir r

r

Bulletin de la société de Géographie  

Auteur : jules Crevaux, Adolf Erik Nordenskjöld / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentatio...

Bulletin de la société de Géographie  

Auteur : jules Crevaux, Adolf Erik Nordenskjöld / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentatio...

Profile for scduag
Advertisement