Page 43

LES VARIATIONS DU GRAND LAC SALÉ.

425

En somme toutes les opérations de l'homme, à l'exception de l'irrigation, favorisent le débit des eaux, et c'est une opinion généralement admise dans la région du Grand Lac Salé comme sur le versant oriental des Montagnes Rocheuses, que l'humidité augmente partout où l'homme s'établit. Selon M. Gilbert, il faut rejeter l'hypothèse des mouvements du sol et admettre les deux autres causes comme produisant conjointement les changements constatés. Il va sans dire que d'autres raisons ont été invoquées : ainsi les terres cultivées appelleraient la pluie; les prières des Saints du dernier jour pour demander la pluie auraient été exaucées; les fils télégraphiques et les rails de chemin de fer faciliteraient le dégagement de l'électricité et tendraient à amener des orages, mais aucunes de ces raisons ne semble suffisante pour déterminer des changements qui ne peuvent se produire qu'à la condition de donner lieu à des perturbations correspondantes dans la climatologie de quelques autres points de l'ensemble du globe . 1

1. Dans la carte ci-dessus, E. T. City ligure comme l'une des tètes de ligne provisoires du chemin de 1er Utah Western. Cette localité n'est qu'un hameau de six ou huit maisons dont le nom actuel est évidemment une abrévation de quelque nom de fantaisie donné il y a quelque vingtcinq ans par les stage-drivers (conducteurs de diligences) à l'un de leurs relais de poste. Les habitants eux-mêmes ne savent plus aujourd'hui le nom que représente cette abréviation.

Bulletin de la société de Géographie  

Auteur : jules Crevaux, Adolf Erik Nordenskjöld / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentatio...

Bulletin de la société de Géographie  

Auteur : jules Crevaux, Adolf Erik Nordenskjöld / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentatio...

Profile for scduag
Advertisement