Page 36

418

LES VARIATIONS DU GRAND LAC SALÉ.

lion dépasse l'évaporation et le lac m o n t e ; vers la fin de l'été et en automne, la perte dépasse le gain et le lac baisse. Le maximum se produit en juin ou juillet, le minimum vers le mois de novembre, la différence ou hauteur de la marée annuelle étant d'environ 50 centimètres. Il arrive rarement qu'au bout de l'année ces deux quantités variables aient été égales, en sorte qu'il en résulte une différence dépendant de la variation annuelle du climat. Si l'air qui passe au-dessus du bassin du lac est humide, il y a double tendance à la hausse des eaux, car il y a à la fois plus de précipitation et moins d'évaporation ; si cet air est sec, double tendance à la baisse pour des raisons contraires. L'étude du niveau du lac fournit, en conséquence, des indications qui, pour l'exactitude des résultats, ne le cèdent en rien à celles des psychromètres et des udomètres les plus sensibles. L'eau venant à baisser, le lac abandonne ses rivages et, comme ceux-ci sont assez plats, la surface d'évaporation diminue sensiblement. Dans le cas contraire, cette surface augmente ainsi que la proportion entre l'évaporation et l'alimentation. Les effets de ces variations étant inverses, les oscillations du lac se maintiennent dans des limites fixées par des oscillations climatériques que l'on peut constater, mais dont la loi nous échappe. En dehors de ces oscillations annuelles, le niveau du lac subit encore des modifications anormales qui résultent de l'accroissement du débit de ses tributaires. En 1874, alors qu'aucun système d'observations n'existait encore, le professeur Joseph Henry, enlevé à la science en 1878, fit établir des repères sur les rives du lac. Un obélisque en granit, gradué, fut érigé près du Black Rock, sur la rive méridionale, au pied des monts O'quirrh, dans un endroit où la lecture pouvait être d'autant plus facile, en certaines saisons du moins, que la localité était un lieu de séjour fréquenté pendant l'été. En 1877, les galets avaient déjà envahi le pied de l'obélisque; le lac s'avançant dans les

Bulletin de la société de Géographie  

Auteur : jules Crevaux, Adolf Erik Nordenskjöld / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentatio...

Bulletin de la société de Géographie  

Auteur : jules Crevaux, Adolf Erik Nordenskjöld / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentatio...

Profile for scduag
Advertisement