Page 52

434

CIRCUMNAVIGATION

DE LA

SIBÉRIE.

Dans la lettre publique ci-jointe, qui est adressée au Nouveau journal illustré (Ny Illustrerad Tidning) se trouve un dessin du cap Tchéliouskine qui intéressera peut-être les protecteurs de l'expédition et le public suédois. Pour ne pas perdre de temps je clos cette lettre. Puisse la suite du voyage être aussi heureuse que le commencement! Votre reconnaissant A.

E.

NORDENSKIÖLD.

LETTRE DU LIEUTENANT PALANDER A bord de la Véga, le 26 août 1878

Cher ami, Quand tu recevras cette lettre, tu auras sans doute déjà appris, par les dépêches, insérées dans les journaux, que nous sommes parvenus à longer la moitié de la côte nord de l'Asie. Depuis que nous avons quitté port Dickson le 10 août, nous avons presque toujours marché dans la brume, ce qui est très-gênant pour la navigation, d'autant plus que nous n'avons aucune carte pour nous guider. D'après le pointage sur la carte, j ' a i plusieurs fois navigué par-dessus les terres pendant plusieurs j o u r s ; mais en réalité je suis toujours resté à 100 milles anglais de la côte du pays indiqué sur la carte. Les îles et les écueils se sont souvent dressés tout à coup devant nous au milieu des ténèbres; mais nous avons eu le bonheur de les éviter jusqu'à présent. Le 19 août nous avons passé le cap Tchéliouskine, extrémité la plus septentrionale de l'Asie, 77° 43, latitude nord. Depuis, nous avons suivi la côte. Nous n'avons pas r e n contré de glaces flottantes particulièrement gênantes. A l'embouchure de la Léna, où j'espère arriver demain

Bulletin de la société de Géographie  

Auteur : Jules Crevaux, W. Fraise, Adolf Erik Nordenskjöld / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la d...

Bulletin de la société de Géographie  

Auteur : Jules Crevaux, W. Fraise, Adolf Erik Nordenskjöld / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la d...

Profile for scduag
Advertisement