Page 30

8

COMMERCE

DE

L’AMÉRIQUE

monde, insinuant à qui vouloit l’entendra, qu’il pousseroit ses découvertes bien plus avant qu’on n’avoit encore fait. FERDINAND le jugea propre à une nouvelle expédition qu’il projettoit, & le fit partir de Cadix le 10 Mai 1497, avec quatre vaisseaux bien armés ; il fît route vers le couchant, en traverfant la Zone torride, à mille lieues des Canaries, & vis-à-vis il fit son débarquement en terre-ferme. Son arrivée causa le même étonnement & la même frayeur aux habitans du pays, que Cristophle Colomb leur avoit causé. Pour les attirer, Vespuce fit porter dans les cabanes de ces fugitifs, de petits miroirs, de bijouteries & de quincailleries, dans l’espérance de les familiariser en flattant leur curiosité. Le stratagême réussit, & Vespuce obtint de ces peuples tout ce qu’il leur demanda. Après avoir fait de nouvelles découvertes, il revint à Cadix le 19 Octobre 1498, d’où il repartit le 16 Mai 1499, avec trois vaisseaux. Il alla mouiller dans l’Isle de Feu, une de celles du Cap verd, & poursuivant sa route il arriva, après 44 jours de navigation, à la même Terre-ferme qu’il avoit déjà découverte, d’où pénétrant aussi avant qu’il put dans les terres , il en prenoit possession en passant au nom du Roi d’Espagne, en plantant des poteaux ou laissant quelques marques pour servir de témoins de son arrivée dans toutes ces contrées. Il ne fut de retour de son second voyage que le 8 Septembre 1500. Le Roi d’Espagne faisoit équiper une autre flotte pour lui faire faire un troisième voyage, lorsque le bruit de tant de découvertes reveilla l’émulation de Dom Emmanuel, Roi de Portugal, qui , pour attirer Vespuce Americ à son service, lui fit faire des offres si pressantes & si avantageuses qu’il le détermina à quitter la Cour d’Espagne pour s’embarquer sur une Flotte de trois vaisseaux dont il lui donna le commandement absolu. Cette Flotte partit de Lisbonne le 10 Mai 1501, & fit route vers la côte occidentale d’Afrique. Vespuce Americ parcourut toute la partie du nouveau continent qui lui est opposée depuis le Bresil jusqu’au pays des Patagons, & après avoir couru les plus grands dangers, & avoir risqué plusieurs fois de périr avec son Escadre, il revint en Portugal le 7 Septembre 1501. Ces nouvelles découvertes faites pour & au nom de Dom Emmanuel, l’encouragerent à faire un.armement plus considérable, composé de six vaisseaux, avec lesquels Vespuce mit à la voile le 10 Mai 1503 pour reconnoître l’Ille de Malaca, l’une des Moluques : mais la tempête ayant dispersé la Flotte, Vespuce aborda au Bresil, rendez-vous convenu en cas de mauvais tems & de dispersion de vaisseaux qu’il y attendit inutilement. Il ne perdit pas ce tems, il l’employa à faire de nouvelles découvertes : mais les provisions & les agraix nécessaires à la navigation ne pouvant plus lui permettre la continuation de sa course, il fit voile pour Lisbonne, où il arriva le 18 Juin 1504 : Vespuce Americ se reposa quelque-tems à Lisbonne, & profita de ce loisir pour donner au public les rélations de les voyages. Il continua ensuite à naviger jusqu’en 1516 & mourut cette année, suivant

Le commerce des isles françoises de l'Amérique par Marseille et autres ports du royaume. Vol. 1  

Chambon / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection d...

Le commerce des isles françoises de l'Amérique par Marseille et autres ports du royaume. Vol. 1  

Chambon / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection d...

Profile for scduag
Advertisement