Page 268

246

COMMERCE DE L'AMERIQUE

LA

MARTINIQUE

N a déjà vu de quelle manière cette Isle fut habitée par les Franen 1635. La première Compagnie occidentale, la vendit avec la permission du Roi l’an 1650 ; la seconde Compagnie en prit possesision en 1665, & l’a gardée jusqu’à ce que toutes les Isles sont rentrées dans le domaine du Roi. C’est une des Antilles ou Caraïbes, appellée par les anciens habitans Madavina. Elle a au Sud-Ouest endroit le plus propre de toutes les Antilles à carener des vaisseaux, connu sous le nom de cul de sac royal. Elle est située au 14, dégré 3. min. de lat. septentrionale , & au 317. dégré 10. min. de longitude. Elle n’a qu'environ 45 lieues de circuit, sur 18 de longueur & 12 de largeur. Elle est extrêmement fertile, & par une suite nécessaire extrêmement peuplée. Les François ont été obligés de combattre St de subjuguer à différentes reprises les Caraïbes, pour assurer la tranquilité dans leurs établissemens. Les pluyes y sont très-fréquentes & trèsabondantes ; ce qui contribue beaucoup à la richesse de ses récoltes. On compte dans si un petit espace de terre plus de quarante rivières , dont la plus part sont navigables. Suivant toutes les apparences, cette Isle, ainsi que cette multitude d’Islots qui couvrent cette partie de mer, sont la suite & l’effet de quelque tremblement de terre occasionné par quelque feu intérieur. Les montagnes dont toutes ces Isles sont couvertes le font penfer, & le tremblement de terre de 1727, universel dans toute l’Isle, confirme cette pensée. Les cannes de sucre, le manioc , le caffé, le tabac, le cacao, &c. y viennent naturellement, & seront à jamais des sources intariffables de richesses. La mer est poissonneuse, & la pêche des tortues d’une énorme grandeur, donne du beau caret. La Martinique a été prise par les Anglois, & a été rendue par le traité de paix du 10 Février 1763.

O çois

Le commerce des isles françoises de l'Amérique par Marseille et autres ports du royaume. Vol. 1  

Chambon / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection d...

Le commerce des isles françoises de l'Amérique par Marseille et autres ports du royaume. Vol. 1  

Chambon / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection d...

Profile for scduag
Advertisement