Page 209

DANS LA MER DU SUD

185

assez importante, la Rimac, elle en avait pris, plus tard, le nom, en le modifiant. Lima, peuplée de 28.000 habitants, dont 8 à 9.000 blancs, était, au commencement du XVIIIe siècle, une ville très riche, aux rues larges, bien entretenues, et dont les églises, les couvents et les établissements religieux, occupaient le quart de la superficie. Dans les églises, construites sur les plans des plus beaux modèles italiens, s’entassaient Une profusion de statues, et d’objets précieux, plus somptueux qu’artistiques. Quant aux couvents, on en comptait, au moins 18 de religieux et 12 de religieuses. Le plus beau, le plus vaste, non seulement de Lima, mais peut-être du monde entier, occupé par des Cordeliers, s’appelait Saint-François. Mais les établissements de bienfaisance, et d’instruction, ne manquaient pas non plus, car, outre l’université, il y avait plusieurs collèges, de nombreuses maisons de santé et de retraite, et dix hôpitaux, tous sous la domination du clergé. Innombrables étaient donc à Lima, les moines et les religieux ; mais il n’aurait pas

Deux corsaires malouins sous le règne de Louis XIV  

La Villestreux, Arnold-Edouard-Edgar de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Unive...

Deux corsaires malouins sous le règne de Louis XIV  

La Villestreux, Arnold-Edouard-Edgar de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Unive...

Profile for scduag
Advertisement