Page 145

DANS LA MER DU SUD

125

gates du port de Saint-Malo, le Comte dé la Bédoyère (250 tonneaux, 24 canons, 68 hommes d’équipage), commandée par Pierre Perrée du Coudray, sieur de la Villestreux, et le Président de Grénédan, de même force, sous les ordres du sieur Jean de Launay. Ces deux bâtiments, armés en guerre, avaient des équipages choisis, presqu’uniquement, parmi les officiers et les matelots de StMalo et des environs. Sur le Comte de la Bédoyère, dont la commission, « pour faire le voyage des Indes», ne contenait pas d’autre indication que celle d’être rentré en France à la fin du mois de février 1703, se trouvaient, comme second capitaine, le sieur de la Fontaine Fouquet, et comme premier lieutenant, le sieur de la Vallée Charlier, qui avait embarqué, en 1693, avec du Coudray Perrée, sur le Beaulieu. Il y avait aussi, trois enseignes, un aumônier, le P. Godefroy, du St-Esprit de Rennes, et le chirurgien en premier Jacques Boyer, de Montpellier. Quant aux marchandises, elles contenaient surtout des toiles de Bretagne, car dans l’Amérique du Sud, on n’en voulait point d’autres,

Deux corsaires malouins sous le règne de Louis XIV  

La Villestreux, Arnold-Edouard-Edgar de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Unive...

Deux corsaires malouins sous le règne de Louis XIV  

La Villestreux, Arnold-Edouard-Edgar de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Unive...

Profile for scduag
Advertisement