Page 267

VOYAGE

AU

BRÉSIL.

261

brèche dans mon rempart; l'ennemi s'y précipita en masse. C'en était trop; je renversai tout, boîte, étude, moustiquaire; j'essayai de m'arracher les cheveux, mais ils étaient trop courts. Si Manoël eût été là, je l'aurais assommé. Je déchirai ma mous-

La m o u s t i q u a i r e .

tiquaire et j'en brisai les supports. De retour à la maison, voyant qu'après tout la colère ne mène à rien, j'essayai d'autres procédés. Je songeai à un masque de salle d'armes, et je voulus m'en faire un avec du fil de fer ; cela ne me réussit pas, et enfin je m'arrêtai au parti qui me parut le meil-

Deux années au Brésil. Partie 1  

Auteur : F. Biard Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des A...

Deux années au Brésil. Partie 1  

Auteur : F. Biard Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des A...

Profile for scduag
Advertisement