Page 250

244

VOYAGE

AU

BRÉSIL.

guis l'incendie commencé en me brûlant les doigts et un peu les cheveux. Avec le reste de mes produits chimiques, je recomposai mon chargement ordinaire. J'étais ce jour-là à genoux dans ma tente, et tout en travaillant j'entendais des voix; on parlait avec Manoël. Quel fut mon étonnement quand, en mettant la tète à la portière, je vis, au

Un B o t o c u d o s .

lieu de quelque chasseur armé de son fusil, comme il s'en présentait quelquefois, une douzaine de sauvages Botocudos étalant leurs lèvres déformées et leurs oreilles longues d'un demi-pied. Ils ne comprenaient certainement rien à cette tente dans laquelle, au milieu du jour, ils voyaient de la lumière. Ce fut bien pis quand ils virent sortir en rampant une tète rasée et une longue barbe. Déjà

Deux années au Brésil. Partie 1  

Auteur : F. Biard Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des A...

Deux années au Brésil. Partie 1  

Auteur : F. Biard Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des A...

Profile for scduag
Advertisement