Page 208

202

VOYAGE

AU

BRÉSIL.

La table était mise devant l'autel; on avait prudemment tendu au-dessus des draps cousus ensemble, pour cause sans doute d'araignées et autres bêtes malfaisantes. On enferma saint Benoît dans la boite, après en avoir retiré les offrandes, et nous partîmes. En chemin, j'avais arrangé dans ma tête une composition de cette fête grotesque. Pour l'exécuter, il fallait me procurer bien des détails, et comment y parvenir sans le secours de mon hôte? Cette fois il eut l'air de s'intéresser à ce travail projeté et me promit de faire son possible pour le faire réussir. Effectivement, il me prêta encore un de ses Indiens; je dis un de ses Indiens, parce qu'il est d'usage, dans la province d'Espirito-Santo, de les prendre jeunes, quand, encore soumis à une administration , ils sont comme qui dirait des enfants trouvés; on s'engage à les élever, et on doit les garder jusqu'à un certain âge, non comme esclaves, mais en qualité de serviteurs. Le premier moment passé et le premier modèle fourni généreusement, il en fut comme de mon précédent tableau; les modèles de détails, comme le parapluie rouge, les tambours, la casaque, le chapeau à cocarde cerise, je ne pus rien obtenir et fus encore obligé de suspendre mon travail. Il est facile de comprendre le chagrin que me causaient toutes ces entraves, le temps s'écoulait. Enfin, un jour je reçus une lettre de l'excellent M. Taunay, le contraste le plus complet de la nature malveillante

Deux années au Brésil. Partie 1  

Auteur : F. Biard Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des A...

Deux années au Brésil. Partie 1  

Auteur : F. Biard Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des A...

Profile for scduag
Advertisement