Page 15

VOYAGE AU B R É S I L .

11

qu'un prince allemand était à bord ; il allait, disait-on, se marier à Lisbonne avec une princesse de Portugal; rien d'apparent n'indiquait la présence du haut personnage. Les conjectures les plus burlesques, les suppositions les plus étranges vinrent compliquer ce mystère. Un prince devait être fier, devait éviter tout contact avec le vulgaire. Tous les regards se tournèrent vers un individu qui depuis notre entrée sur le navire avait déjà fait bien des pas sans parler à personne. Je ne savais trop que penser, quoiqu'il m'eût été désagréable d'apprendre que ce ridicule personnage fût le héros des suppositions de tous les voyageurs. Le prince supposé était un petit diplomate anglais allant je ne sais où prendre possession d'un poste quelconque. Le désir de savoir à quoi s'en tenir était si fort qu'on alla jusqu'à désigner un individu qui après avoir dîné lestement quittait la table et ne reparaissait plus de la journée. Ce pauvre diable était bien loin d'être prince, à ce que j'appris de son compagnon de cabine. C'était encore un Anglais qui, ayant entendu dire qu'il y avait des diamants au Brésil, s'était débarrassé du peu qu'il possédait pour payer son passage et aller chercher, lui aussi, des diamants. Celui qui me donnait ces renseignements était un jeune homme d'une figure douce et intelligente, malheureusement envoyé au Brésil comme correspondant par la direction du journal la Revue des races latines. Pauvre Alteve Aumont ! il fut plus tard une des victimes de la fièvre jaune qui l'an dernier a emporté tous mes amis. Il

Deux années au Brésil. Partie 1  

Auteur : F. Biard Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des A...

Deux années au Brésil. Partie 1  

Auteur : F. Biard Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des A...

Profile for scduag
Advertisement