Page 3

;

OMMA~~

DITORIAl

Droit à la terre Décennie

1Conférence panaméricaine sur les traités

Western Shoshone

1Un étrange incident

2 5

Guyane 1Création d'un parc national

5

Mont Graham 1Une victoire éphémère

6

Puerto Rico 1Les T aïnos sont toujours vivants

7

Droits de l'Homme Mexique

1Répression dans la Huasteca

1Le vol légal des terrres indiennes Leonard Peltier 1La justice indigne Pérou

8 Il

12

Dossier Dineh, pacifiques et déportés Big Mountain, symbole de la dignité indienne Un ordre bouleversé

13 17 21

Négociations dans l'impasse

22

Les inspecteurs fantômes

23

La dictature charbonnière

24

Un village hopi profané

26

Autoportrait: Roberta Blackgoat

27

Art et culture peintures de sable 1Jack T 6baahe Gene, un autre regard

sur La Villette

28

des 4 directions Le cri de l'aigle 1Rassemblement spirituel en terre iroquoise

31

bulletins d'abonnement et d'adhésion Dernière minute Alors que nous terminons le boudage de ce numéro, des informations alarmantes nous parviennent des résistants de Big Mountain. Le gouvernement des USA, par le biais du département de la Justice, leur a lancé un ultimatum et a menacé de reprendre la politique d'expulsion des familles dineh résidant à Big Mountain. De plus, le 23 mai dernier, une rencontre qui devait se dérouler au camp Anna Mae a été perturbée par /'intervention de la police tribale hopi, épaulée par des forces spéciales en tenue de combat Cette action d'intimidation a créé un dimat tendu pour toutes les familles habitant à Big Moutain. Le conseil tribal hopi a aussi menacé d'emPêcher la tenue des danses du soleil prévues début juillet Les Dineh de Big Mountain lancent un appel à l'aide à la communauté

Certains d'entre vous sont peut-être allés, en février et mars derniers, à l'exposition Peintures de sable des lndiem navaja: "la voie de la Beauté'; organisée par Sylvie Crossman et Jean-Pierre Barou, au parc de la Villette à Paris. Cette exposition, qui s'inscrivait dans le cadre d'un cycle consacré aux arts éphémères, a permis à de nombreux visiteurs de voir à l'œuvre et de rencontrer des medicine-men navajo, témoins chaleureux de la persistance de leur identité et de leur culture. Les pigments colorés utilisés par les peintres, roches pilées soigneusement filtrées, sont issus de la terre désertique de Dinehtah, le territoire traditionnel dineh/navajo. Dinehtah, c'est aussi la Réserve navajo, un véritable État au sein des États-Unis, avec un gouvernement et une capitale, Window Rock. Le président de la nation, Albert Hale, élu il y a deux ans à la tête du Conseil tribal, était également présent à la Villette, accompagné de la jeune ministre de la conservation du patrimoine, Lillie Lane. Son discours informel, son attitude décontractée et son sens de l'humour, le soir de la cérémonie d'inauguration, ont donné le ton de la manifestation, lieu de communication et de partage. Lors des quatre conférences des vendredis suivants, les différents intervenants se sont attachés, diapositives à l'appui, à montrer les réalisations modernes d'une nation devenue riche grâce à l'exploitation minière de son sous-sol. Tous ont souligné la recherche constante d'un équilibre entre tradition et modernité. Pourtant, au-delà de l'aspect convivial des séances de démonstration, certains se sont interrogés sur la part d'aurhenticité de ce qui se déroulait de sacré en un lieu si public. .. Pourtant, il n'a pas été répondu aux questions sur la représentativité du Conseil tribal, élu selon le système électoral mis en place par le BIA, justement à l'époque où a commencé l'exploitation minière ... ... Il n'a pas été dit un seul mot des poli uri ons irréversibles engendrées par les mines de charbon, puis d'uranium, ni des nombreux cas de cancer du poumon chez les mineurs indiens ... ... Il n'y a pas eu la moindre allusion à la déportation forcée de traditionalistes navajo et hopi, trahis par leurs Conseils tribaux, afin de permettre aux industriels blancs de gagner encore plus d'argent en éventrant la Terre sacrée ... C'est donc une rencontre avec les résistants de Big Mountain, quelques familles luttant depuis plus de vingt ans contre l'expropriation de leur terre ancestrale, que nous vous proposons dans ce numéro, très loin des réalisations architecturales prestigieuses de Window Rock, Tsaile et Shiprock. Nitassinan se doit de témoigner d'une réalité beaucoup plus complexe que l'image idéalisée proposée au public français. C'est ainsi que nos lecteurs fidèles ne seront pas surpris d'apprendre qu'au moment même où nous achevions l'autoportrait de Roberta Blackgoat, Ancienne respectée de Big Mountain, nous avons eu la surprise de trouver dans la boîte aux lettres un courrier de celle-ci se terminant par les mots suivants: « S'il vous plaît, aidez-nous ... »

Catherine Jeyakumar et Sylvain Duez-Alesandrini

internationale. Veuillez envoyer, au plus vite des lettres aux autorités compétentes (lettres ci-jointes), afin de protester contre cette répression et la menace de déplacement forcé des populations de Big Moutain.

Nous informons nos adhérents, abonnés et lecteurs de la région parisienne que nous tiendrons notre prochaine réunion publique le 12 septembre à 20 heures, à l'AGECA, 177 rue de Charonne, 750 Il. Nitassinan encourage la reproduction de ses articles, à condition de citer les sources d'origine, le n° de Nitassinan et le nom du traducteur.

1

Résistance navajo  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Résistance navajo  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Profile for scduag
Advertisement