Page 29

AUTOPORTRAIT Roberta Blackgoat est une traditionaliste dineh renommée, résidant à Big Moutain. Selon sa culture, la transmissÎon se fait par la mère et les femmes gèrent aussi bien les troupeaux de moutons que les biens du ménage. 1/ n'y a donc rien d'étonnant à ce que des femmes de plus de soixante ans, comme Roberta, aient été immanquablement au premier rang au cours des violentes confrontations qui les opposèrent aux agents du gouvernement américain. née sur cette réJeroe en 1917 et cette m est Je sais tout des dont chacun porte tm nom. Tous les membres de let, y mes IU'i''lèire-,arr·lèr·e-<'rana.;-nzèr purent à la Longue Marche vers FOrt Sumner et reposent maintenant à Dû! Assas, ou Big .Mountilin. on trouve beaucoup d'herbes médicinales que mes ancêtres soigner. Mes rtlcines sont ici, et puisque le nom de mon est Dineh, et non pas c'est en tant que dineh iTot,weJ"ne:mei'lt "mprm1m a installé une clôture sur nos terres: c'éttlÙ la nous arriver. Nous flVOns arraché nous n'avons cessé de nous battre. Ce

fi nous fout guérir notre on y creuse des mines, gTimd-père m a que l'a Corners constitue notre Terre silcrée et renIes entrailles de la Terre, notre l,1ère. L 'homme blanc lieut lili arracher une pilrtie de ses orgltrles lJitau.>:, ce va la tuer. En ce moment même, les tourments que lui fil mine de charbon Peabody sont Mon (lra'na-Oère me racontait que le charbon est l'uranium le cœur de notre Ten'e-l'vIère et

pa mer ses blessures. Mais l'a/Joir exploitée, cendre seulement mais souffre de plus en plus. Ces hommes essaient de lui entrailles industrielles et notre eau de source est polluée par ce déliene.

Le Bureau des Indiennes continue à nous demander de partir et de réduire nos troupeaux. Nous de/JOns un pour couper des arbres et nous ehauffir, et on nous annonce pityer des impôts sur nos pâturages et sur notre maùon. Anhmtir la vie de quelqu'un en lui demandtmt de quitter la terre de ces ancêtres est un acte w/trlt,rtte;'" violent qui évoque en moi d'un arc-en-ciel brisé. Les quatre Montagnes Sacrées, à qui le Créateur a donné vie, sont du dineh et fil terre, larc-en-ciel qui nous entoure. Cette entière est un endroit d'une doulTIliJ/ln:nlt les que nous rencontrons nous ne trouvons ni III1111''''IYPI'

vieux buissons ou de ces liieux arbres qui de se réadapter à lm Je désire mettre ma vie tW sert'ice de mon peuple, et eiluse pour combilttre le mal sous toutes ses prie pour tous les êtres fJu.matfIJ, quelle que soit l1 couleur de leur peau, et pour les êtres qui /Jùlent dtlrls sur terre ou d!ms les airs. Nous nous battons tous pour notre survie. Si vous êtes preuve de courage pour embellir !Jotre vie, alors seront peut-être fiers de vous. G"ct emeice message, est transmettre aux autres nations, mais tel est molt but.

Roberta Blackgoat Duez-Alesandrini

Roberta Blackgoat à Berlin, juin 1987

© René End,rwitz

27

Résistance navajo  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Résistance navajo  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Profile for scduag
Advertisement