Page 19

Big Mountain , symbole de la dignité indienne Nitassinan s'est entretenu en juillet 1995 avec deux "danseurs du soleil" (sun dancers) dineh de Black Mesa, où se

trouve Big Mountain. L'un d'entre eux, John Bennally, qui habite à Big Mountain, est l'un des principaux animateurs du Comité de défense des résidents de Black Mesa et l'organisateur de la cérémonie de la danse du soleil, menée par le leader spirituellakota Joe Chasing Horse, descendant de Crazy Horse. L'autre, Richard Manson, est un artiste peintre-sculpteur-tisserand. Ils nous exposent ici le contexte de la lutte des résidents de Black Mesa et nous conffent leurs expériences personnelles.

Nitassinan - Parlez-nous du peuple dineh. John Bennally - Les Dineh sont installés dans l'aire de Four Corners dans le sudouest des États-Unis. On dit que les Dineh ont émergé du monde souterrain; ils viennent des premier, deuxième, troisième et quatrième mondes. On dit aussi qu'ils appartiennent à la montagne sacrée que le Créateur a choisi pour ce peuple. Il leur a donné des frontières dans les quatre directions de cette montagne sacrée. Ils sont venus ici à côté de leurs voisins pueblo. Mais ils sont venus ultérieurement. On dit qu'ils sont les gardiens de cette terre.

N. - Quelles sont les principales différences entre votre culture et la culture occi-

dentale?

J. B. - La culture occidentale fonctionne avec une horloge. Il fàut avoir un métier, de l'argent et travailler tout le temps. Il faut aller dans des magasins pour acheter du pain. Ce mode de vie utilise toutes les ressources naturelles comme l'uranium, le charbon, l'eau ... L'Homme blanc croit en l'argent. Il n'a plus de spiritualité, il ne pense qu'à l'argent. Les compagnies minières empoisonnent l'eau, la santé des gens, le bétail, elles détruisent nos herbes médicinales et les arbres qui sont notre énergie. Aujourd'hui, nous, résidents de Black Mesa, nous n'avons, pour la majorité, pas d'électricité, ni l'eau courante. Les Occidentaux vendent beaucoup de viande aux hormones qui n'est pas bonne pour notre santé, ainsi que des boissons gazeuses sucrées et autres saletés. Ils ne respectent pas la nature, ni les gens. Produire est leur motclé. Ils mettent les enfants indiens dans leurs écoles pour leur faire subir un lavage

Richard Manson et John Senally devant la sweat-Iodge familiale, juillet 95.

de cerveau. Ils leur disent: « nous allons vous donner un bon métier ». Quand les Blancs sont arrivés en Amérique, les Indiens les ont bien accueillis et leur ont appris à cultiver le mals et à survivre ici. Ce furent d'abord les Espagnols, avec Coronado pour conquérir le sud-ouest des ÉtatsUnis. Ils ont tué des gens pour de l'or. Après eux, les compagnies ont voulu le pétrole. Aujourd'hui, avec l'ALENA (Accord de Libre-Echange Nord-Américain entre le Canada, les États-Unis et le Mexique) ils veulent prendre des terres aux Indiens, sans souci écologique. Ils veulent nous faire payer des taxes. Comme nous ne pouvons pas les payer, nous craignons que le gouvernement ne fasse partir les Indiens. L'homme blanc a la langue fourchue. C'est toujours « peut-être », nous n'avons jamais de garanties. Nos valeurs sont différentes. Nous vivons avec la Nature. Nos ancêtres nous ont appris à respecter les arbres, la sauge, les collines, les plantes, les rochers. Avec notre

religion, nous respectons le Soleil, nous lui faisons des offrandes, nous dansons pour lui. Nous faisons des offrandes à la Terre qui nous donne la vie. Nous respectons le feu et toutes les tormes vivantes dans les quatre directions. Ainsi, les être humains qui viendront au cours des sept générations suivantes apprécieront le monde que nous leur laisserons, alors que l'homme blanc pollue l'eau, la terre et les gens. Ils utilisent l'uranium mais ils ne savent pas où mettre les déchets. Ils veulent les mettre dans des réserves indiennes au Nevada et au Nouveau-Mexique, chez les Apaches Mescalero (1). Cet uranium pourrait s'infiltrer dans l'eau et contaminer toute la région. Ils ont mis tellement de barrages sur la rivière Colorado que les Indiens du Mexique n'ont plus l'eau qu'ils avaient avant. En Californie, ils utilisent beaucoup de pesticides qui contaminent l'eau.

N. - Pourquoi n'aimez-vous pas les villes américaines?

Résistance navajo  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Résistance navajo  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Profile for scduag
Advertisement