Page 16

SHIPROCK

KAYENTA

c

••

.... ...... c . .: . .

a. A~A

.. ' .......

'

.'.

1• 1 • 1 "

t.

'::

~

réserve hopi (,...J t..... ....." 1

1 ...

......

""'-

."

••

CHINLE

1 1

c

WINDOW ROCK

GALLUP (N.Mex.)

FLAGSTAFF

WINSLOW (Arizona) frontière de réserve indienne frontière de la réserve hopi de 1882-1977 district 6 (voir note 6, p. 16)

ICOLO

1

...

• • T

localité hopi localité navajo localité zuiii ville des États-Unis

.

c u cu

mine de charbon mine d'uranium mine de cuivre

La réserve navajo, la réserve hopi actuelle comprenant la zone d'utilisation commune et le district n06, à l'usage exclusif des Hopi.

De 1609 à 1846, Dinehtah indépendant est en guerre incessante contre les Espagnols, aidés des Pueblo (1), des Chicanos (métis) et des Dinehanaih (une tribu navajo), au sud-est, et avec les Ute NEW et les Comanche, au nord-est. En 1 MEXIC effet, Dinehtah est vu par les Espagnols comme un réservoir (en "encomiendas") aux soldats et aux d'esclaves en puissance. colons espagnols, accompagnés d'Indiens Pourtant, les Dineh sont pacifiques et ne du Mexique. Les esclaves pueblos fugitifs se cherchent pas à étendre leur territoire. Mais réfugièrent à Dinehtah et apportèrent cheils organisent des raids pour récupérer leurs vaux et moutons aux Dineh, qui devintent proches et leur bétail chez l'ennemi. Une douzaine de traités de paix sont signés penrapidement des éleveurs et des cavaliers hors pair. dant cette période avec l'Espagne et le Dinehtah devient alors la nation indienne la Mexique. Les captifs des Dineh seront touplus riche et la plus puissante d'Atzlân, grâce jours libérés - et reviendront librement chez les Dineh ! - tandis que les esclaves navajo au bétail et au tissage inégalé de la laine. Signe de prospérité, le vêtement des Dineh : épais seront maintenus sous le joug et alimenteront les marchés, malgré les clauses expliponchos chamarrés, ceintures de cuir, bottes en peau de cerf, turbans et bijoux d'argent. cites des traités. Ces déplacements massifs,

14

uu

c

réserve navajo

1 1 1 1

TUBA CITY

UTAH

u

c • c,~ c J..~----"" \"" cc •

cu

accompagnés de massacres couverts par l'Eglise catholique (2), constituent un drame permanent pour cette confédération de clans dineh, où règnent la démocratie et l'égalité des sexes.

Un réservoir d'esclaves En 1846, l'armée des États-Unis occupe Atzlân. Jusqu'en 1854, leurs relations avec les Dineh sont plutôt bonnes, car ils n'occupent pas Dinehtah et leur agent auprès d'eux est Henry Linn Dodge, admirateur de leur culture et admis en leur sein. Mais les colons du Nouveau-Mexique continuent leurs raids esclavagistes et envoient leurs troupeaux paître à Dinehtah. Des traités sont signés grâce à Dodge, que seuls les Dineh respectent. Kit Carson, agent de l'armée U.S. auprès des Utes, encourage les raids de ceux-ci en Dinehtah, alors que la presse locale se déchaîne contre les représailles navajo. La guerre éclate en 1861,

Résistance navajo  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Résistance navajo  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Profile for scduag
Advertisement