Page 36

lent des serres pour les légumes, font un peu d'élevage, pêchent dans la rivière mais ne peuvent guère chasser, le réglement du Parc National l'interdisant. Ce mode de vie en auto-suffisance, les gens du camp le redécouvrent. Après avoir connu jusqu'ici la vie sur les réserves, où les meilleures terres sont louées à des fermiers Blancs par le B.I.A., les Lakotas retrouvent à Yellow Thunder une existence proche, peut-être, de celle de leurs ancêtres. Les gens qui viennent s'établir à Yellow Thunder amènent ce qu'ils peuvent. Un Indien du Montana est arrivé au camp avec 5 ou 6 chevaux pour l' usage de la communauté. UN CAMP POUR LES ENFANTS

vre dans le camp des Indiens, les Lakotas partagent Yellow Thunder avec tous les gens, quelque soit leur couleur, qui sont prêts à respecter les Collines Noires. Au milieu des typees, un Norvégien a construit une bâtisse en forme de dÔme qui sert de salle de classe, de salle de réunion et de salle à manger pour les fêtes. Un jour, une jeune Anglaise met le feu au dôme en voulant allumer un fourneau avec de l'essence. En cinq minutes il ne reste plus rien de la salle commune ••• les Indiens haussent les épaules et se disent qu'après tout : ce qui est matériel est forcément provisoire. Les enfants s'amusent comme des fous à déblayer les décombres.

Les Indiens ont amené leurs enfants. L'expérience qu'ils tentent à Yellow Thunder, ils veuGIVE AVVAY lent la vivre avec leurs enfants. D'ailleurs, ~~~~~~~-----------------------------------; le camp a été fait pour eux, pour les jeunes Un autre jour tout le camp est en effervesqui sont le futur de la Nation Lakota, la Nacence. La fille de Russell Means, un des dirition de demain. Depuis longtemps les jeunes Ingeants de l'A.I.M. au Sud-Dakota, se marie à diens sont enlevés à leurs parents, jugés inaYellow Thunder. Russell va procéder au Give Aptes à les élever par les institutions amériway. Le Give Away est une coutume qui peut accaines. Les jeunes grandissent loin de la tribu compagner chaque événement important de la vie: et reçoivent l'éducation de l'école blanche. A une naissance, un mariage, une initiation ..• la fin de leur scolarité, vers l'âge de seize Cela consiste à distribuer des biens et de la ans, ils sont renvoyés sur les réserves où les nourriture à tous les gens qui assiste à la céattendent chômage et misère. Ils ont appris à rémonie. C'est la personne qui célèbre un évéavoir honte d'eux-mêmes, d'être indiens et cernement qui fait des cadeaux à ses invités et tains mettent fin à leurs jours. non le contraire. Le don est très important dans la société Lakota, qu'il s'agisse de son A Yellow Thunder les Lakotas ont repris leur salaire ou de sa propre chair comme dans la habitation traditionnelle : le typee, la grande Danse du Soleil. Les présents sont donc dispotente conique. Dans le cercle du typee, parents sés par terre en forme de cercle. Le cercle est et enfants se retrouvent dans le même espace. l'expression de l'harmonie naturelle. Le Give Ils doivent apprendre à vivre ensemble, à se Away commence par les anciens et se termine par comprendre et à se respecter mutuellement. Chales plus jeunes. Une très vieille Indienne oucun sait ainsi sauvegarder son intimité en même vre la cérémonie, Russell et les deux jeunes étemps que celle des autres. Dans le camp les poux lui offrent la couverture traditionnelle enfants ne sont pas considérés comme une posses- représentant l'Etoile du Matin qui est un symsion de leurs parents, chacun se charge de les bole de protection. Une toute petite fille terécouter et de les guider du mieux q'il le peut. mine la distribution des présents en recevant De vieilles personnes sont là également, elles une part de gâteau et un verre de jus de fruit. parlent des traditions, de la vie qu'elles ont connue et de l'histoire du peuple Lakota. Petit et grands renouent avec la nature, avec les arEN CONTACT AVEC LES ANC~TRES bres, les montagnes, la riviè~e et les animaux. Chez les Sioux la vie de tous les jours et la Un an est passé, les hommes coupent du bois prière ne sont pas deux choses différentes. La pour faire un grand feu. C'est le premier anniV1e spirituelle se trouve dans chaque acte quoversaire de Yellow Thunder. Malgré divers protidien : pêcher un poisson, déterrer une racine blèmes et le procès toujours en cours à Rapidou fumer les feuilles de sauge. Les vieilles City, le camp a réussi à tenir jusque là et les femmes indiennes disent que la Terre-Mère est Indiens comptent bien rester encore longtemps de plus en plus détruite et s'inquiètent de sadans les Collines Noires. Le jour de l'annivervoir si les enfants connaîtront les mêmes plansaire les Indiens ont reçu une nouvelle qui a tes et les mêmes animaux qu'elles-mêmes dans augmenté leur joie. En effet, tout au long de leur jeunesse. A l'école de Yellow Thunder, les cette première année de soi-disant spécialistes excursions dans les collines avoisinnantes tien- du Service des forêts ont parcouru les abords nent lieu de Sciences Naturelles. du camp pour tenter de découvrir un prétexte démontrant que les Indiens ne devaient pas rester à cet emplacement. Mais en même temps que NI CONTRE LE PROGRES, NI CONTRE LES BLANCS ces "spécialistes", des archéologues se sont Sous les typees, les lecteurs de cassettes aussi livrés à l'étude du camp ••• et ce jour-là passent de la musique et des chants indiens. ils ont mis à jour des ossements et des vestiLes enfants se vautrent sur les couvertures et ges prouvant que le site a été habité depuis au des "vans" amènent à Yellow Thunder des parents moins 2 000 ans, et bien entendu, par des populations amérindiennes. A la demande des Indiens en visite. Les Indiens ne sont pas ennemis d'un certain confort, ils ne rejettent pas systémales ossements ont été remis aux leaders spiritiquement le progrès pour peu que celui-ci ne tuelsqui les ont réenterrés au cours d'une cése fasse pas au détriment des autres et ne dérémonie à Yellow Thunder. Pour les Indiens cet______supplémen____- J truise pas la____________________________________ nature. Des Blancs sont venus vi--L______________________ te découvertea donné une importance

liV'

l4~----~----

~

~~

Lakota  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Lakota  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Profile for scduag
Advertisement