Page 19

Les Reserves Sioux Du Sud Dakota

NORD DAKOTA

< z < rZ

o

:I:

SUD DAKOTA

1 \.:JI

zl

51

~(~~

~I

'I~!-<-j~//j

10---- --

rzzJ

Reserves

I~

~NEBRASKA

ill- -

_---

SIOUX

plus terrible des génocides. Les armes, les maladies, la misère physique et morale de la vie en réserve, la destrucion des ressources naturelles, la dépendance totale vis-à-vis du pate~ nalisme des gouvernements de tutelle, le "lavage de cerveau" de l'école blanche, font que la "Belle Epoque" fut pour les Indiens la plus noire de leur histoire .•• "

TUER L'INDIEN POUR SAUVER L'HOMME! A la fin du XIX e siècle les Américains décident que les Indiens doivent apprendre à travailler la terre comme les Occidentaux. Forcer les nations indiennes à adopter le mode de vie des Blancs va rester un des principaux objectifs du B.I.A. Pourtant la plus part des tentatives pour transformer les lakotas en fermiers échoueront. la tradition indienne au sujet de la terre est trop éloignée des concepts d'exploitation systématique, de rentabilité et de profit personnel que le B.I.A. veut leur inculquer ; de plus, les terrains abandonnés aux Indiens sont le plus souvent incultivables car insuffisament arrosés et constamment balayés par les vents. Mais pour faire oublier aux Indiens leur ancienne vie de nomades et de chasseurs, le gouvernement fédéral va enlever les enfants à leurs parents et les envoyer dans des écoles et des familles blanches de l'Est. Selon le fondateur de ces écoles, i l s'agit de "iuVt t' -inca.e.n et 4aUvVt t'homme". Certaines institutions particulièrement "efficaces" y réussiront en formant les premiers Indiens "progressistes", partisans de l'intégration dans la société dominante et de la cityenneté américaine pour les Indiens. D'après l'anthropologue Eric Navet: "Tous les ouvrage écrits au tournant du xxe siècle se présentent comme des testaments des tribus ago________________________________________ nisantes ••• De fait, les Indiens sont soumis au

~

Après la première guerre mondiale, contre toute attente, la courbe démographique des Indiens remonte sensiblement. Certains Américains s'indignent des conditions de vie sur les réserves indignes du "Rêve Américain", d'autres, à la recherche de leur Histoire, reconsidèrent l'Indien en le mythi fiant : "Le.'~ auVLu pay-6 ont du v-iUu, de-6 montagnu, du tac.-6, de-6 lr.otLtu h.i-6tOJr.-iquu. Se.ute t' lméJt-ique a t' Ind-ien: En 1920 une loi autorise les Lakotas à déposer une requête en justice pour les terres annexées mais ce n'est qu'une fois leur requête déposée qu'ils apprennent que seule une compensation financière pourra être envisagée. Quatre ans plus tard tous les Indiens des Etat& Unis deviennent des citoyens américains ••• sans avoir été consultés.

~

En 1934 John Collier du B.I.A. fait passer l' Indian Reorganization Act (I.R.A.). Cette loi, qui supprime la parcellisation des réserves et reconnaît l'existence de la tribu, lui paraît favorable aux Indiens. Chaque réserve peut désormais s'organiser elle-même politiquement et économiquement ••• à condition toutefois qu'elle adopte une Constitution calquée sur le modèle ________________________________________ américain. Mais les COn-6e~ TIr.-ibaux ainsi mis

~17

...

Lakota  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Lakota  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Profile for scduag
Advertisement