Page 11

• ••

QUAND SOUMETTRE NE SUFFIT PAS Ecoutez tous,Dakotas! Quand Le père vénérabLe de Washington nous a envoyé son chef-soLdat (Le généraL W.S.HarneyJ pour nous demander un passage à travers nos territoires de chasse,une route pour Le fer des montagnes et vers La mer de L'Ouest,on nous a dit qu'iLs souhaitaient seuLement passer par nos terres sans s'y arrêter,pour aLLer chercher L'or de L'Ouest Lointain. Nos vieux chefs pensaient ainsi témoigner amitié et bonne foi,et permirent que ce dangereux serpent s'introduistt parmi nous. (Mahpiua-Luta,Nuage Rouge,1866J Peut-on s'autoriser à parler de "GUERRES" pour désigner ce que les peuples indigènes d'abord refoulés dans les grandes plaines ont enduré à la fin du siècle dernier? Le monde d'alors, si proche de nous et déjà moderne sur bien des aspects, nous offre-t-il d'autres cas d'affrontements comparables à ceux-ci? Non. La Révolution française avait déjà cent ans, et l'on n'imagine pas qu'à même époque, sur le territoire européen,eussent pu se jouer les drames qui se sont accumulés en Amérique et ce,à l'insu,semble-t-il,de l'histoire américaine officielle. Peut-on parler de guerres entre "blancs et rouges",alors que ces derniers furent assez hospitaliers pour toujours accepter quelqu'avancée que ce soit pour peu qu'elle fat négociée,furent toujours prêts à négocier en vue d'obtenir la tran quillité par le biais de ce qui leur était présenté comme des "traités inaliénables",prêts à être déportés -plusieurs fois dans certains cas-,prêts à être parqués, totalement désarmés et nourris ••• Relisons "Pieds-nus sur la TIre Sacrée" : où, sur quels points se produirait cette "guerre"? Le ton des chefs indiens est invarlablement celui de la cordiallté,du ralsonnement,de l'affection pour ce "grandpère de Washington" qui demande qu'on lui fasse confiance. Même en fin de génocide,il est bien difflcile de trouver de la haine profonde ou du racisme à rebours. Non,la volonté de concl1lat10n falt alors place à des marques pathétlques d'in compréhenslon,d'1ndignation ou de colère lmpulssante. C'est que le meurtre,le vol, la haine et le mensonge ne pouvaient être le fait ni de l'esprit ni d'un peuple indien.

QUAND

LES «COUPS» TUENT SANS COMPTER

Il faut deux camps pour qu'une guerre se fasse. Face

au camp des envahis-

seurs,rien,sinon la vie qui reculait tout en essayant de continuer à vivre.Les al liances fortuites qui se produisirent d'heureuse

façon,comme on le sait si peu,

se firent pratiquement au hasard de rassemblements rituels ou de déplacements parallèles en quête de gibier. Quand affrontement il y avait, c'est que les tribus indiennes n'avaient pas eu le choix,que la cavalerie chargeait ou allait charger, piquant droit sur tel ou tel village avec son lot de femmes,d'enfants et de vieillards A NOURRIR. Il n'y a pas eu, à proprement parler, de "GUERRES INDIENNES",car il n'y avait pas d'ARMEES INDIENNES: le cavalier devalt nécessairement plus se soucier de CHASSE que de guerre; et ce,d'autant plus que le concept de guerre n'existalt pas davantage dans son existence mentale que dans sa culture. Les affronte ments opposant

les peuples indiens avant la poudre,l'alcool,les épidémies et les

rivalités organisées par les blancs,se limitaient à des actes isolés de prises de poneys ou de nourriture,ou encore à des joutes plus sportives que guerrières,au terme desquelles le vainqueur était celui qui avait fait preuve d'audace,de ruse ou je courage: "COMPTER LES COUPS"; c'est ce que firent longtemps les guerriers in jiens, se lançant individuellement sur sabres et canons. Si les peuples indiens

n'ont pas "fait la guerre",c'est qu'ils n'en avaient pas les moyens,ni mentaux,ni culturels, n1 économiques; difficile à comprendre pour notre civilisation qui a pris l'habitude de bien faire la part entre ceux qui se battent,qui meurent,et les autres ...

9

Lakota  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Lakota  

Auteur : Comité de soutien aux indiens des Amériques. Ce document est protégé par le droit d'auteur. Il ne peut en aucun cas être utilisé da...

Profile for scduag
Advertisement