Page 166

135

III - 2. Du pensé au vécu : "Le pays noir, ouvrier et prolétarien ..."

"La société non seulement définit mais crée la réalité psychologique” nous rappelle Henri Tagfel2. C’est dans les conditions d’existence, dans le vécu concret, au plan matériel et moral que se dessinent les contours physiques qui permettent de cerner, au plan de l’incarnation sociale, " le petit peuple noir

A - Une misère noire.

Au travers des documents dont nous disposons, - sources statistiques et iconographiques, témoignages d’époque, mémoire populaire, - il apparaît que la condition sociale de la majorité noire n’a que peu évolué depuis l’émancipation. La réalité de la complexification du tissu social et la possibilité d’une certaine ascension sociale individuelle ne contrarient pas cet autre aspect de la réalité qui s’impose à l’observation : celui d’une quasi continuité de l'environnement social pour la grande majorité noire issue de l’esclavage. L’analogie est d’autant plus frappante qu’elle s’inscrit dans le contexte de la fin de la prospérité coloniale. Cette misère, relatée par les contemporains, nous est perceptible dans le cadre de vie et les conditions d'existence.

Le cadre de vie : habitat et logement.

Délimiter strictement les cadres spatio-géograpiques du peuple noir serait bien sûr impossible : la ségrégation géographique n’a jamais existé en Guadeloupe comme dans d’autres colonies; tout au contraire, la société coloniale d’habitation s’est toujours singularisée par une proximité, voire un croisement des espaces de vie des groupes socio-ethniques. Les noirs sont donc partout : dans l’habitation et sur ses marges, en ville et dans les bourgs comme à leur périphérie. Toutefois, l'on peut clairement reconnaître leur présence majoritaire dans des espaces qui sont, sinon exclusivement leurs, mais du moins où ils impriment la marque physique de leur densité numérique

: L'Emancipation, n°123, 1er juillet 1904. : Henri Tagfel. "La catégorisation sociale" in Serge Moscovici et alii. Introduction à la psychologie sociale. Paris, Larousse Université, 1972, p.242. 1

2

Les nègres en politique; couleurs, identités et stratégies de pouvoir en Guadeloupe. Tome I-1  

Sainton, Jean-Pierre / Service commun de la documentation. Université des Antilles

Les nègres en politique; couleurs, identités et stratégies de pouvoir en Guadeloupe. Tome I-1  

Sainton, Jean-Pierre / Service commun de la documentation. Université des Antilles

Profile for scduag
Advertisement