Page 67

Histoire de la Conquête une nouvelle flotte, commandée par ses meilleurs Officiers ; mais la seconde expédition n’eut pas un meilleur succès. A peine ces Efpagnols eurent-ils mis pied à terre , qu’ils trouverent une si fiere résistance de la part des Indiens, qu’ils furent obligés de regagner leurs navires en desordre ; & ne longeant qu’à fuir le danger, ils firent voile, chacun fuivant des routes differentes. Ils coururent durant quelques jours au hazard ; & fans sçavoir rien du deffein les uns des autres , ils vinrent tous prefque au même tems aborder à la cote de Vera-Cruz , où ils s’engagerent à servir dans l’armée de Cortez , fans y être poussés par aucun autre motif, que par la reputation de fa valeur. Ce secours fut attribué à une grace du Ciel toute pure : car encore qu’il soit veritable que le trouble des Soldats & l’ignorance des Matelots ait pû difperfer ces navires , & les abandonner au gré du vent, qui les pouffa vers l’endroit où Cortez en avoit befoin ; cependant leur arrivée si juste & fi à propos pour augmenter fes troupes, est un évenement digne d’une particuliere attention ; puifque cette liaison d’incidens fi heureusement enchaînés, ne fe trouve point,ou au moins se trouve rarement , dans les termes

330

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement