Page 300

559 du Mexique. Livre V. les épuiser réflexions les mesures, & qui rouloient déjà dans l’imagination, comme des fuites d’un bonheur si sur prenant. La prison de Guatimozin & la reddition entiere de Mexique, arriverent le treiziéme jour du mois d’Août de l’année mil cinq cens vingt-un, jour & Fête de saint Hipolite, dont pour reverer la memoire, cette Ville celebra la Fête fous le titre de Patron. Le siege dura quatrevingt-treize jours ; & dans fes divers incidens, heureux ou malheureux , on doit également admirer le jugement, la conftance & la valeur de Cortez ; le courage infatigable des Espagnols, & encore l' union ôc l’obéissance des Nations alliées ; accordant aux Mexicains la gloire d’avoir pouffe la défense de leur Patrie & celle de leur Prince, jusques aux derniers efforts de valeur & de patience. Après la prife de Guatimozin & la conquête de la Ville capitale de ce grand Empire, les Princes tributaires furent les premiers à venir rendre leurs hommages & leurs soumissions. Les Caciques voisins suivirent bien-tôt cet exemple : ce que les uns donnerent à la réputation des Espagnols, & les autres à la terreur des armes qu’on leur fit sentir. C’est ainsi qu’on forA a a iiij

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement