Page 257

Histoire de la Conquête Un trouva neanconsiderable. obstacle moins une difficulté d’une autre espece, au dernier pont qui touchoit au quai de la Ville. Ils avoient taillé une partie de la chaussée de soixante pieds de longueur, & fait renfler l’eau du long des quais, afin de la rendre plus haute dans ce fossé. Son bord du côté de la Ville étoit fortifié de madriers, de deux outrois rangs de grosses planches bien jointes & bien chevillées, avec de bonnes traverfes. Les Troupes qui défendoient ce rempart étoient presque innombrables. Cependant les premiers coups de canon briserent cette machine ; & les ennemis, dont plusieurs surent tués par les pieces du débris, se voyant découverts & exposés à l’artillerie, se retirerent dans la Ville, sans tourner le visages, & aussi sans cesser de menacer. L’abord du quai demeura libre ; & le General voulant gagner du temps, commanda d’abord les Soldats Espagnols pour s’en saisir, en se servant de la commodité des brigantins & des canots des Alliés, qui les porterent à terre. Les Alliés & la Cavalerie passerent par la même voie, avec trois pieces d’artillerie, qui parurent suffisantes pour cette action. Avant que d’aller aux ennemis, qui se montraient encore derriere les tranchées coupées à travers les rues, le General or518

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement