Page 184

du Mexique. Livre V. 447 Sandoval -honoré par trois ou quatre victoires obtenues en fi peu fie tems , & voyant les Mexicains défaits par tout, 8c chassés de ces Provinces dont ils troubloient le repos , qui avoient besoin de fon afsistance , prit enfin le parti de retourner à Tezeuco, où il arriva par le même chemin •qu’il avoit fait , fans aucune avanture qui l’engageât à tirer l’épée. Cependant, dès qu’on eut appris à Mexique la nouvelle de fa retraite , l'Empereur envoya une nouvelle armée conrre la Province de Chalco , marquant toujours une extrême passion de couper aux Efpagnols le chemin de Tlafcala. Les Peuples rie Chalco eurent avis de cette irruption, en un tems où ils ne po.uvoient fe promettre d’autre secours, que celui de leurs armes. Ils assemblerent leurs troupes à la hâte , & ils fe mirent en campagne, avec ce qu’ils purent tirer de leurs Alliés, Le commerce des Efpagnols leur avoit inspiré quelque efpece de fermeté , & appris à combattre avec ordre. Les deux Armées, qui fe cherchoient , en vinrent bien-tôt aux mains avec une égale résolution. Le combat fut long & fanglant ; & ceux de Chalco en remporterent tout l’avantage ; puisqu’encore qu’ils eussent perdu beaucoup de mondeils en tuerent encore plus

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement