Page 166

429 du Mexique. Livre V. Quelques charges de maiz & de sel, plusieurs mantes & quelques joyaux d'or que leurs Maîtres avoient oubliés, ou negligés. Les Capitaines n’avoient point d’ordre de s’emparer de la Ville, mais seulement d’en punir les Habitans. Ainsi après avoir donné quelque tems à pouffer la victoire, ils repafferent le foffé, ayant mis le feu au Temple, & aux principaux édifices. Le General approuva cette conduite, fuppofant que les fiâmes de ce lieu répandraient la frayeur dans l’efprit des Indiens , & avertiroient par leur éclat les Villes voifines du peril qui les menaçoit. On continua la marche, Ôc l’Armée passa la nuit près de Cobatitlan , ville considerable que l’on trouva abandonnée. Les Mexicains se montrerent encore, mais en un lieu d’où ils ne pouvoient attaquer, ni être attaqués. La même chose arriva à Tenayuca, & encore à Escapuzalco, Bourgs situés fur le. bord du lac, & fort peuplés, que l’on trouva desertés. On coucha en l’un & en l’autre ; & Cortez mesuroit exactement les distances, & remarquoit par tout ce qui étoit avantageux à ses desseins, sans permettre qu’on fît aucun dommage aux édifices, afin de faire voir qu’il n'usoit de rigueur qu’aux endroits où il trouvoit de la. résistance. La Ville de Tacuba

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag