Page 162

du Mexique. Livre V. 425 perience leur fait confondre la valeur avec la témerité, qu’ils regardent comme l'essentiel de leur profession.

CHAPITRE XV. Cortez va a Ialtocan, où, il trouve de la résistance. Il surmonte les obstacles, & passe jusqu’à Tacuba & après avoir vaincu & défait les Mexicains en plusieurs combats, il fait fa retraite. N jugea qu’il étoit à propos de commencer l’expedition par Iatolcan, Ville située à cinq lieues de Tezeuco, fur an de ces petitslacs qui se déchargent dans le grand. Il étoit important de châtier les Habitans de cette Ville ; parce que peu de jours auparavant ils avoient maltraité & blessé des Envoyez qui venoient leur offrir la paix, en leur propofant de se soumettre. aux Espagnols ; & ce châtiment étoit d’une grande consequence pour les autres Indiens de ce quartier-là. Cortez partit après avoir entendu la Messe, ou tous les Espagnols assisterent, laissant une instruction particuliere à Sandoval, & quelques avis au Roi de Tezeuco, à Xicotencal , Si aux autres Nations qui demeuraient dans, la Ville, N n Tome II.

O

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement