Page 152

415 du Mexique. Livre V. dont vertu les ce entre ces Barbares : habiles Conquerans sçavent faire un fort bon usage ; puisqu’elle donne une situation savorable aux esprits qu’on veut assujettir & qu’elle est toujours aimable aux ennemis mêmes, entre lesquels ceux qui connoissent la raison, la reçoivent avec éloges ; & ceux qui ne la connoissent pas, la regardent au moins avec respect.

CHAPITRE

XIV.

Gonzale de Sandoval conduit les brigantins à Tezeuco ; & durant qu'on leur donne la derniere main, Cortez sort avec une grande partie de son armée, pour aller reconnoître les bords du grand Lac. N ce tems Cortez reçut la nouvelle que les brigantins étoient achevés ; & Martin Lopez lui donnoit avis qu’il alloit se mettre en chemin, pour les conduire à Tezeuco, parce que la Republique de Tlascala avoit dix mille Tamenes tout prêts ; huit mille pour porter les planches, les mâts, la ferrure, & les autres matériaux necessaires ; & deux mille afin de relayer les autres'quand ils seroient fatigués, fans comprendre ceux qui portoient les vivres M m iiij

E

-

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Histoire de la conqueste du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Vol.2-2  

Auteur : Solís, Antonio de / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement