Page 425

des Indes Occident. II. Part.

CHAPITRE

361

XV.

Conference curieuse d'un Gentil-homme Criole avec l'Auteur.

U

N jour l’un de ces Gentils hommes & qui étoit des premiers d’entr’eux, nommé Dom Melchior de Velasco, étant entré en conférence avec moi sur le sujet de l'Angleterre & de la nation Angloise, me demanda sérieusement si le Soleil & la Lune étoient de la même couleur en Angleterre qu’à Chiapa, & si les Anglois marchoient des pieds comme les Indiens, & sacrifioient des hommes comme les payens faisoient autrefois en ce païs là. Ce ne furent pas là toutes les questions ridicules qu il me fit : car il me demanda encore si l'on pouvoit bien trouver en Angleterre quelque ragoût aussi délicat que des frixolles donc les pauvres Indiens se nourrissent, qui n’est autre chose que des faseoles, en François feverolles boüillies & assaisonnées avec un peu de poivre de l’Amérique & de l’ail, jusques à ce que le boüillon vienne aussi noir que de l’encre. De plus si les femmes d’Angleterre portoient leurs enfans aussi long-tems que celles des Espagnols ; & enfin si les Espagnols

Tome I.

Q

n'étoient

Nouvelle relation, contenant les voyages de Thomas Gage dans la Nouvelle Espagne... Tome I  

Auteur : Gage, Thomas / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antille...

Nouvelle relation, contenant les voyages de Thomas Gage dans la Nouvelle Espagne... Tome I  

Auteur : Gage, Thomas / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement