Page 91

87 DES INDES. faueur du Seigneur, qu’on appelle ordinairement Tone, lequel en cecy se monstra si zelé, qu’il priua l'espace de quelque temps deux Chrestiens de leurs rentes, pour ne s'estre cófessez, & n’auoir celebré le sainct Mariage en presence de l’Eglise, ne voulát Punition des Chrepermettre que leurs rentes leurs fussent stiens parendues iusques à ce, quils eussent satisfait resseux, susdictes : duquel fait, nostre aux choses Seigneur tira puis apres vn grand bien. Parce que quatre vingt & deux personnes craignát (pour estre coulpables de mesme faute) d’encourir semblable peine, se mirent en deuoir de suppleer à leur defaut, bien qu’vn peu plus secretement. Et voila ce que dict ce Pere. Il y a quelque téps que Quabacondono auoit donné à vn certain Gentil fort peu affectioné à nostre foy, Nangasachi, Vracami & autres lieux voysins, auquel aussi il y a deux ans, auoit faict present de l’Eglise de Firando : maintenant nous sommes attendans ce que cestuy en voudra faire. Parce que combien que nous scachions q e à Meaco Simeon Quambionidono luy recommanda affecteusement nos Peres, & q; pour ce respect il nous móstre visage d’amy, nous craignons toutesfois, qu'il ne manquera de nous donner quelque trauerse, & facherie. Beaucoup F 4.

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement