Page 76

ANNALES 72 & ceux de la Compagnie, des le retour de Seigneurs d’Arima, & d’Omura deuers Ca bacondono, viuent plus paisiblemet, bien que Cabacondono soit recogneu pour Monarque du lapon, & plus craint & redouté que iamais, de façon que tous estans presque acablez de sa tyrannie, ne demandent que viure en paix. Pour nostre regard & ce qui nous attouche, il n’a rien faict de nouueau, quoy qu’il scait fort bien que nous sommes tous au Iapon. Peut bien estre, qu’ayant ouy quelque vent des cheuaux & autres dons & presens, lesquels le Viceroy des Indes luy enuoye, va dissimulant, & faignant qu’il n’en scait rien. Es contrees du Scimo la Chrestienté va florissant plus que iamais, pour la commo dite de tant de Peres de la Compagnie, qui y font leur residence : Et s’en va, la Dieu grace,parfectionnant, & de bien en mieux. Et à la verité s’il n’y auoit autre, qu’à l’occasion de ceste persecution s’establit nostre saincte Foy, (pour estre ce lieu comme vostre Reuerence scait, le nerf de tout le Christianisme du lapon) i’estime que nos trauaux sont bien employez. Mais outre cela se sont fait baptiser en ces pays L'eglise depuis la departie du nauire cinq mille & fleurit cinq cens Gentils, chose qui a causé granpar la per de merueille en ce temps és Chrestiens. secution. Mais

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement