Page 28

24

ANNALES

où nous sommes, quatre vingts & dix lieuës qui sont deux cents soyxante dix mille d’Italie. Le Iappon est auiourduy plus disposé pour receuoir la saincte foy qu’onçques il n’a esté. Car estant à cefte heure Cabacondono Seigneur souuerain, & vniuersel de tout le Iappon par le moyen d’vne grande victoire, qu’il a rapportée n’a gueres du Bando, derniere partie du Iappon : ayant assubiecty huict Cabacon- Royaumes, qui ne le vouloient point addo Souue- uouër pour leur Seigneur & Maistre, fi rain de Dieu l’illumine ou de se faire Chrestien, tout le ou pour le moins de fauoriser aux ChreIapon. stiens, laissant de les persecuter comme il a fait ces années passees, nous pouuôs attendre que cefte Gentilité viendra à la vraye cognoissance de son Créateur. Le P. Visiteur escrit plus par le menu les nouuelles de toutes choses en particulier, & pour ce en cefte mienne ie ne diray autre, sinon que nous commencerons bien tost à tirer quelque fruit de ceste si longue iournee, Le fruict du long racontans à tous ces Chresties, & Gentilz voyage les merueilles & gradeurs qu’auons veuës des Prince de nos yeux, & touchées au doigt, tant en Iapponois. la ville de Rome, comme aux aultres endroits de l’Europe. Car de tout ce que nous leur discourons, ils reçoyuent vn merueilleux gous & contentement, & y adioutent

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement