Page 20

16

ANNALES

saincte Communion.l'on mandoit encore maintenant deux autres Peres, mais ils furent saicts prisonniers des Mores en la coste d’Arabie, & cependant qu’on traictoit de les faire rachepter.vn Turc Cassise, s’op posa (ayant esté premièrement deliuré des prisons des Chrestiens ) disant que le prix de leur rançon estoit trop petit, parce que luy seul ayant payé quattre mille escus, il il n’estoit pas conuenable que pour deux Prestres l’on n’en payast seulement que neufs cens : ainsi les fit-il mener en vne contrée à trois journees de Mecca : &ores sont en la puissance d’vn Seigneur Turc, qui les traicte assez doucemét, leur dônant liberté de direl'office Diuin avec la Messe, & de se pouuoir promener par vn iardin. Ils trouuerent en la puissance du mesme Seigneur dixhuit esclaues Chrestiens, que leur Maistre permet de communiquer ensemble auec les autres pour leur confolation.il est fort difficile (comme ils disent ) de racheter les nostres. Il faut ce nonobstant chercher tous les moyeus de leur deliurance, offrant à leur Maistre vn des principaux Turcs, qui fut prins dans vne nauiCharité re venant de Mecca, lequel pour ceft effect du Viceroy pour nous a efté baillé du Seigneur Vice-roy leur deli- qui nous presente encore de l’argent, si vrance. nous en auons affaire. Du

Deux Pe res faicts prisonniers des Mores.

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement