Page 165

DES

INDES.

161

on remarquer au Seigneur Ioachim son Pere, qui est Seigneur de Saccai. Mais plus clairement s’apperçoit il au Seigneur Iust Venudono, auquel nostre Seigneur apres auoir faict preuue de sa foy, par tant de tra uaux, a faict trouuer grâce & faueur auprès du Seigneur de Canga, lequel (comme Ion croit) par l’ordonance & commandement de Cabacondono, luy donne rente tous les ans de quarante mille mesures de ris : sans aucune obligation, & tient-on que blé tost Cabacondono sera pour le remettre en sa bonne grâce, & première faueur. Et bien qu’il ne iouisse pour le present, des forteresses, qu’il n’aye en sa suite ceux qu’il auoit au commencement, si estce toutesfois qu’il se retreuue auec plus de commodité, de richesses, &plus aisé, qu’il n’estoit auparauant, estant si bien veu de ce Seigneur, qu’il faict à l’enuy auec son fils pour l’aymer, à qui mieux mieux : Tellement que son fils a faict entendre à Venudono, qu’il desiroit de se faire Baptiser : le priant auec grande instance de luy faire venir secrettement vn des Peres. De cecy doncques ce peut voir estre plus que véritable ce que i’ay dict cy dessus, que la saincte Foy se va par ceste disper Profit de sion des Chrestiens, dilatant & augmen- la i persecu i tant de plus en plus. Ie laisse à part Simeon tien. L

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement