Page 147

DES INDES. 143 ble œconomie de l'Eglise en Europe, d’où vous colligerez la grandeur d’esprit, & prudence de ceste Nation, veu que ces Sei gneurs tous ieunes iouuenceaux qu’ils estoient, se retrouuans à Rome ne donnerẽtt aucun signe d’admiration, ou estonnemét, pour chose grande ou merueilleuse qu’on leur sceust monstrer & presenter, quoy que ils la remarquassent, tellement que le tout demeuroit empraint, & engraué en leur me moire. Ie ne scay si les nostres, qui estoient pour lors à: Rome le sauroient deduire si distinctement. Ils donnerent diuers presens à leurs parens, & amis de ce qu’ils auoient apporté d’Europe : à cestuy-ci ils donnoient vn drap de grand prix, à cestuy là ils faisoient presens de quelque chose gentille, à l’autre de quelque deuotion, & auecque ce de plusieurs saincts propos ils confirmoient les plus debiles, qui les oyoient parler si honnorablement de l’Eu rope. C’est ce que i’auois d’Omura. Le fruict qui se faict es bourgades tirans à Nangasachi n’a esté moindre que le susdict, ce qui se peut voir par ce qu’en escrit vn de nos Peres qui y estoit en mission, en la forme qui s'ensuit. En ces deux mois passez i’ay confessé es forteresses & villes, huict cens & dix, de façon qu’en ce lieu, qui recognoist

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement