Page 144

140

ANNALES

mons, principalement es Eglises, qu’on a faictes ceste annee, tellement que nous auons confessé deux mille & trente personnes des voisins seulement. Lon ne scauroit imaginer la ferueur, & le sainct feu qui en ceste ville, & bourgades d’Omura s’eft allumé despuis que le Nouitiat y est ve nu. ll a esté necessaire d’eslargir l’Eglise, qui est en core trop petite pour receuoir le peuple, qui de toutes pars y arriue les Dimanches & aultres fe stes : En ceste maiso d’Omura en moins de six mois nous auons baptizé plus de six cents estrangers.

Vtilitez du Seminaire Iaponois.

Pour cela les Nouices de ceste maison ne desmordent du soing, qu’ils ont coustume d’auoir à la propre mortification, & à l’acquisition des vertus solides, tellemét qu’ils ne semblent en rien inferieurs auxnostres d’Europe. A quoy aide & sert beaucoup d’auoir esté esleuez des leur rendre & ieune aage au Seminaire : & apres le temps de leur Nouiriat estans enuoyez es Colleges, ils ne treuuent les difficultez lesquelles sans cela ils experimenteroient aspres, dont ils donnent grands signes de vertu, & auancement es lettres. Et à vray dire, si le fruit de ce Seminaire nestoit autre cestuy seul suffiroit pour trouuer bien employé ce qu’il faut debourser pour leur entretien, parce que des dix ans ou enuiron qu’il aesté institué & dressé, il a donné à la Compagnie, & par consequent à toute ceste

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement