Page 122

118

profit de L'ambassade des laponois à Rome

ANNALES chi, à fin que si tost qu’il y seroit venu il luy depeschast vn courrier : car il y vouloit aller en personne pour gratifier audict Pere de sa bien venue, comme par apres il fit. monstrant vne bien grande allegresse de tel retour, ainsi que nous auons signifié cy dessus. Au partir de là, il s’en alla visiter Don Michel, qu’vne sieure tierce double tenoit au lict depuis son départ de la Cine, Auec lequel il s’entretint plus de trois heu res, deuisant de diuerses choses, principalement de ce qu’il auoit veu en Europe : des dós & courtoisies, que nostre sainct Pere, les Rois, & autres Princes Chrestiens luy firent, & à ses Compagnons, dequoy Don Protais tout rauy, dict que maintenant il entendoit ce qu’auparauant il n’auoit peu comprendre par imagination : & que si dés le commencement il eust sceu ce que ores il touchoit au doigt, il eust encores enuoyé son frere Don Leon en Europe. Lon void de plus en plus à l’œil,que ceste Ambassade faicte à Romme des Seigneurs Iaponois, a esté fort à propos, & inspiree de Dieu, qui par sa bonté l’a conduicte heureusement à la fin desiree. Parce que de tous costez s’en viennent voir ces Seigneurs les vns attirez par curiosité, les autres poussez de deuotion, à fin de les entendra raconter les grandeurs de la Cour Romaine,

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Recueil de quelques missions des Indes orientales, et occidentales...  

Auteur : Martinez, Pedro / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement