Page 99

DE R O B I N J O U E T .

8't

jaguars, d'oiseaux, de serpents et d'animaux impossibles, qui se présentaient d'eux-mêmes au bout de mon fusil. Je tuais à tous coups, et aussitôt, des espèces de chiens rouges sans poil me rapportaient mon gibier à qui mieux mieux, sans que nous fussions jamais las, moi de faire chasse, eux de me la rapporter. Vous verrez plus tard, par la suite de mon histoire, que mon rêve était le clair reflet de la vie errante que je devais mener pendant plusieurs années. Chères années de jeunesse et de chasse ! Chaude vie, à la fois douce et accidentée, que je regrette sans cesse et que je regretterai toujours probablement, qu'êtes-vous devenue? Vous êtes tombée, vous aussi, dans la fosse commune d'éternité où se sont ensevelis toutes mes illusions, mes passions, mes forces, et jusqu'à mon amour immodéré de chasse. Hélas! qui m'eût dit alors que je vous perdrais si vite et si complétement; qu'il viendrait un jour où il ne me resterait plus de ces temps que le souvenir de cette douce nuit qu'on nomme le passé? Comme en ces jours de jeunesse et de force j'eusse ri de bon cœur à la barbe de quiconque eût prétendu qu'à une époque donnée je n'aurais même plus le désir de chasser !

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement