Page 86

72

LES

AVENTURES

voir en avant de moi des arbres échoués, qui me promettaient pied partout où je les voyais, je traversais résolûment ces ravins, avançant toujours et aussi vite que je pouvais. Le sol était généralement b o n , assez dur et ne s'enfonçant pas trop sous mes pieds. Le soleil, commençant à décliner, ne m'accablait plus sous sa chaleur équatoriale, et d'ailleurs j'étais trop constamment mouillé pour en souffrir beaucoup. Sauf l'eau qui me gênait et ralentissait mes p a s , la course m'était facile. Au bout d'une heure de m a r c h e environ, je pris le parti de me dépouiller de mes vêtements, que j'avais remis après mon naufrage; car m a chute ayant eu lieu de n u i t , p e n d a n t mon sommeil, j'étais tombé à l'eau dans le plus simple des costumes. Mais, malgré m a solitude et les justes préoccupations de mon esprit, un de mes premiers actes, après avoir retrouvé mon bazar, avait été de me vêtir. L'habitude est une seconde n a t u r e , et je me semblais à moimême bien moins naufragé sous mon pantalon et mes souliers que sous une simple chemise. Mais des vêtements trempés d'eau sont lourds et pénibles à porter en m a r c h e ; je pris bientôt le parti de les quitter tous, à l'exception de mon chapeau de paille et de mes souliers.

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement